Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire communauté en société

 | 
Laurent Amiotte-Suchet
, 
Ivan Sainsaulieu
, 
Monika Salzbrunn

Quatrième partie. Logiques nationales ou territoriales

Le mode d’insertion de l’individuel dans le collectif : une comparaison France/Pays-Bas

Jacqueline de Bony

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

La littérature en sciences sociales foisonne d’études portant soit sur l’individu soit sur la collectivité mais rares sont celles qui sont centrées sur le rapport entre l’individuel et le collectif. Comment assure-t-on la conciliation entre l’autonomie de l’individu et les règles nécessaires au fonctionnement en groupe ? Comment fait-on pour éviter le conflit entre l’individu et le groupe ? Et, plus précisément, cette articulation entre l’individuel et le collectif est-elle un facteur de variation culturelle ? Si ce thème sociologique, pourtant central, demeure peu développé, c’est probablement par manque d’outils méthodologiques et de cadre théorique. Il y va de la difficulté à saisir les catégories et leurs relations dans une même démarche. La comparaison internationale est souvent mobilisée à cet effet car elle permet de faire ressortir le contraste entre des modes d’organisations différents. Les Pays-Bas et la France sont appropriés à la démarche car ces deux nations...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540