Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire communauté en société

 | 
Laurent Amiotte-Suchet
, 
Ivan Sainsaulieu
, 
Monika Salzbrunn

Quatrième partie. Logiques nationales ou territoriales

Communauté badoise contre État Wurtembergeois : la formation de l’État du Sud-Ouest après la seconde guerre mondiale

Jean-Louis Georget

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

RÉFLEXIONS PRÉLIMINAIRES SUR LE CONCEPT DE COMMUNAUTÉ AU PLAN HISTORIQUE

La question de la communauté est en Allemagne indissociable de celle de la territorialité. Elles participent de la même compréhension de la culture. En effet, le territoire et les attributs symboliques qui lui sont afférents forment le cœur de la construction identitaire allemande. Il a longtemps constitué le creuset naturel dans lequel se forgeaient les caractéristiques communautaires selon les schémas les plus variés. Les lignes de fracture entre les différentes régions et entre les différentes populations à l’intérieur de l’espace germanique, liées à leurs configurations politico-religieuses et longtemps exacerbées par l’absence d’un État central puissant1, se sont renforcées avec l’industrialisation de l’époque moderne2. Mais le creusement de ces différences réelles n’a pas eu d’incidence sur la perception des concepts de région et de communauté en général, qui restent fortement marqués en théorie par une co...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540