Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire communauté en société

 | 
Laurent Amiotte-Suchet
, 
Ivan Sainsaulieu
, 
Monika Salzbrunn

Troisième partie. Les communautés au travail

Communauté des élèves et sociétés enseignantes : la dynamique des appartenances au cœur des apprentissages

Gilles Verpraet

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION : LES DIFFÉRENTS SENS DE LA COMMUNAUTÉ ENSEIGNANTE

Dans la communauté des élèves, définie par la communauté des pairs, l’apprentissage demeure implicite, par le mimétisme des conduites au sens où l’entend Gabriel Tarde. La communauté des enseignants est, elle, une communauté professionnelle formée autour des enjeux éducatifs et des méthodes d’apprentissage. Le problème récurrent et quotidien réside dans le couplage de la communauté des élèves et de la communauté enseignante : le couplage par la classe (subdivision, classement) ou le couplage par l’individu (trajectoires biographiques et éducatives). Les discours d’excellence et du métier d’élève tentent de relier ces deux facettes (Perrenoud, 1991). Par contraste, les notions contemporaines de « communautés éducatives » affirment l’objectif et la mission du groupe, comme communauté de pratiques (apprendre par les réseaux). Les rapports (socialement établis) entre élèves et enseignants peuvent ainsi être élaborés, selon p...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540