Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire communauté en société

 | 
Laurent Amiotte-Suchet
, 
Ivan Sainsaulieu
, 
Monika Salzbrunn

Première partie. Histoire et actualité d’un concept

Contribution à une conception ouverte de la communauté : l’apport des travaux de Roberto Esposito

Pierre Lénel

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Le thème de la communauté occupe depuis plus de vingt ans une place centrale à la fois dans l’espace médiatico-politique français et occidental et dans celui de la philosophie politique internationale. Si parfois ces deux espaces se rencontrent, il n’en demeure pas moins vrai que « la » communauté est bien souvent parée de toutes les vertus (la valeur quasi métaphysique de l’appartenance au groupe), soit de tous les maux (le communautarisme menacerait jusqu’aux fondements de la démocratie occidentale) : la caractérisation du fait communautaire est rarement nuancée. Aussi il paraît urgent de réfléchir sur cette notion afin peut-être de parvenir, au moins au sein d’un espace scientifique, à rendre compte de toutes les nuances et variations que ce concept peut charrier. De ce point de vue les travaux de Roberto Esposito constituent un apport considérable1. Spécialiste de philosophie morale et politique2, celui-ci, à partir d’une « contre-histoire de la philosophie politique...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540