Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire communauté en société

 | 
Laurent Amiotte-Suchet
, 
Ivan Sainsaulieu
, 
Monika Salzbrunn

Première partie. Histoire et actualité d’un concept

Le concept anglo-saxon de communauté : description ou évaluation ?

Cherry Schrecker

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Intimement mêlée aux origines de la sociologie, mais avant que cette discipline soit consacrée institutionnellement, la communauté devient un concept central autour duquel se construit une réflexion sur les relations entre les êtres humains, la constitution des groupes sociaux et le changement social. Ainsi, pour Robert Nisbet, elle « constitue le plus fondamental des concepts élémentaires de la sociologie1 ». Les modalités de la formulation du concept sont liées aux préoccupations d’une époque où le changement rapide et la modification des modes de vie étaient souvent perçus comme une menace pour l’ordre social. Par ailleurs, les sociologues cherchaient à se démarquer à la fois des autres disciplines en sciences humaines et des philanthropes. Cette double prise de distance passait par la mise en place d’une analyse spécifique du monde social et par une théorisation devant s’appuyer sur des données empiriques tirées du monde que l’on cherchait à comprendre et expliquer. ...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540