Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La voix des dominés

 | 
Laure Verdon

Sources et bibliographie

Texte intégral

SOURCES

Sources manuscrites

Avertissement : Il ne s’agit pas ici de donner un état exhaustif du corpus des enquêtes médiévales inédites concernant les seigneurs provençaux ; ce travail fait l’objet d’un doctorat en cours1. Nous indiquons ci-dessous uniquement les références des documents mis en œuvre dans cet ouvrage. Toutes les enquêtes utilisées se trouvent conservées aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône dans la série B (Chambre des Comptes).

B 380 : enquête sur Entraunes et Saint-Martin d’Entraunes (1285).

B 384 : enquête sur les droits du souverain à Graveson (1287).

B 1049 : enquête menée par Leopardo da Foligno dans la baillie de Castellane (1333).

B 1064 : enquête menée par Leopardo da Foligno contre Guillaume de Vaumeilh (1332).

B 1068 : enquêtes sur Rognonas et Lansac (1264-65 ; analyse en annexe 2).

B 1069 : Liber rubei arelatis, enquêtes sur les limites des domaines des seigneurs des Baux (1269-70).

B 1072 : enquêtes sur les biens tenus à acapte dans la viguerie de Forcalquier (1287-95).

B 1098 : enquête sur les droits royaux dans la baillie de Castellane (1310).

Sources imprimées et répertoires de documents.

Albanes J.-H., Chevalier U., Gallia Christiana novissima, tome I Province d’Aix, tome II évêché de Marseille, tome III archevêché d’Arles.

Aurell M., Actes de la famille Porcelet d’Arles (972-1320), Paris, 2001.

Baratier É, Enquêtes sur les droits et revenus de Charles Ier d’Anjou en Provence (1252 et 1278), Paris, 1969.

Benoit F., Recueil des actes des comtes de Provence (1196-1245), Monaco-Paris, 1925.

Bautier R. H., Sornay J., Les sources d’histoire économique et sociale du Moyen Âge, Provence, Comtat Venaissin, Dauphiné, États de la Maison de Savoie, tome 1 (archives des principautés et seigneuriales), Paris, 1971.

Beaucage B., Visites générales des commanderies de l’ordre des Hospitaliers dépendantes du grand prieuré de Saint-Gilles (1338), Aix-en-Provence, 1982.

Bouche H., Chorographie ou description de la Provence et l’histoire chronologique du même pays, Aix, 1664.

Brunel C., Les plus anciennes chartes en langue provençale, Paris, 1926.

Cartulaire de l’abbaye Saint-Honorat de Lérins, édition H. Moris et E. Blanc, Paris, 1883 et 1905.

Cartulaire de l’Église d’Apt (835-1130), édition N. Didier, H. Dubled, J. Barruol, Paris, 1967.

Cartulaire de Saint-Victor de Marseille, édition B. Guérard, Paris, 1857.

Cartulaire de Trinquetaille, édition P. Amargier, Aix-en-Provence, 1974.

Constitutionum regni Siciliarum, édition A. Cervone, Naples, 1773.

Constitutiones et acta publica, M.G.H., t. II, supplementum : Frédéric II, Constitutiones, édition W. Stümer, Hanovre, 1996.

Corpus Juris Civilis, édition H. Krieger, Paris, 1887 et édition P. A. Tissot, Metz, 1810.

De Boüard A., Actes et lettres de Charles Ier roi de Sicile concernant la France (1257-1284), Paris, 1926.

Dom Devic et Dom Vaisette J., Histoire générale du Languedoc, Toulouse, 1875.

Durrieu P., De Boüard A., Documents en français des archives angevines de Naples, II : les comptes des Trésoriers, Paris, 1935.

Durrieu P., Les archives angevines de Naples, étude sur les registres du roi Charles Ier, Paris, 1886-87.

Filangieri R., I Registri della cancelleria angioina ricostruiti, [RCA] XI, 1273-1277, Naples, 1978.

Giraud C., Essai sur l’histoire du droit français au Moyen Âge, 2, Paris, 1846.

Lehmann K., Das langobardische Lehnrecht, Göttingen, 1896.

M.G.H., Leges, sectio IV, Constitutiones et acta publica imperatorum et regum, Hanovre, 1996.

Trifone R., La legislazione angioina, Naples, 1935.

Winkelmann E., Acta imperii inedita saec. XIII, I, Innsbruck, 1880-1885.

BIBLIOGRAPHIE

Abbe J.-L., Challet V., « Du territoire à la viguerie : espaces construits et espaces vécus à Saint-Guilhem-Le-Désert à la fin du Moyen Âge », Maîtrise et perception de l’espace dans le Languedoc médiéval. Etudes offertes à Monique Bourin, Annales du Midi, t. 119, no 260, 2007, p. 509-532.

Althoff G., Die Macht der Rituale. Symbolik und Herrshaft im Mittelalter, Münster, 2003.

Althoff G., Spielregeln der Politik im Mittelalter. Kommunikation in Friede und Fehde, Darmstadt, 1997.

Arino B., « Espaces et rites judiciaires dans la baronnie de Beuil au XIVe siècle », Recherches régionales no 161 (Conseil général des Alpes maritimes, Service des archives départementales), 2002, p. 29-37.

Aschieri M., « Formes du droit dans l’Italie communale : les statuts », dans Médiévales, 39, 2000, p. 137-152.

Aschieri M., « Législation et coutumes dans les villes italiennes et leur « contado » (XIIe-XIVe siècles) », dans M. Mousnier, J. Poumarède (dir.), La coutume au village dans l’Europe médiévale et moderne, Flaran 20, Toulouse, 2001, p. 73-92.

Aubenas R., Étude sur le notariat provençal au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime, Aix-en-Provence, 1931.

Aurell M., Boyer J.-P., Coulet N., La Provence au Moyen Âge, Aix-en-Provence, PUP, 2005.

Aurell M., Les noces du comte. Mariage et pouvoir en Catalogne (785-1213), Paris, 1995.

Aurell M., Une famille de la noblesse provençale au Moyen Âge : les Porcelet, Avignon, 1989.

Aurell M., « La détérioration du statut de la femme aristocratique en Provence, Xe-XIIIe siècle », dans Moyen Âge, 1985, p. 25-31.

Aurell M., La vielle et l’épée. Troubadours et politique en Provence au XIIIe siècle, Paris, 1989.

Aurell M., « Le lignage aristocratique en Provence au XIe siècle », dans Annales du Midi, t. 98, 1986, p. 149-163.

Aurell M., « Autour de l’identité héraldique de la noblesse provençale au XIIIe siècle », dans Médiévales, 19, 1990, p. 17-28.

Aurell M., « Le roi et les Baux. La mémoire et la seigneurie (Arles, 1269-1270) », dans Provence Historique, tome XLXIX, fascicule 195-196, 1999, p. 47-59.

Baldwin J. W., “The Intellectual Preparation For the Canon of 1215 against Ordeals”, dans Speculum, 36, 1961, p. 613-636.

Balossino S., « Notaire et institutions communales dans la basse vallée du Rhône (XIIe-moitié du XIIIe siècle) », Faggion L., Mailloux A., Verdon L. (dir.), Le notaire, entre métier et espace public en Europe, VIIIe-XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, PUP, 2008, p. 183-197.

Baratier É, « Entraunes et Saint-Martin d’Entraunes au XIIIe siècle », dans Bulletin philologique et historique, 1968, p. 13-36.

Batany J., « Punitions, impunités et fonctions sociales : théories morales et récits », dans La Justice au Moyen Âge (Sanction ou Impunité ?), Sénéfiance, 16, 1986, p. 45-62.

Beaucamp J., « Incapacité féminine et rôle public à Byzance », dans Femmes et pouvoirs des femmes à Byzance et en Occident (VIe-XIe siècle), Lille, 1999, p. 23-36.

Bernardi P., « Les revenus de l’étude : coût et paiement des actes notariés », dans Le notaire, entre métier et espace public…

Bisson T. N., « The organised Peace in Southern France and Catalonia ca. 1140-ca. 1233 », dans The American Historical Review, 82, 1977, p. 290-331.

Blanc F.-P., « L’apparition du droit régalien d’anoblissement en Provence au XIIIe siècle », dans Provence Historique, tome XXIII, fasc. 93-94, 1973, p. 69-93.

Bloch M., L’Histoire, la Guerre, la Résistance, Paris, 2006.

Bloch M., La société féodale, Paris, 7 ° édition, 1994.

Bonnassie P., La Catalogne du milieu du Xe à la fin du XIe siècle : croissance et mutations d’une société, Toulouse, 1976.

Bonnaud, J.-L., Un État en Provence. Les officiers locaux du comte de Provence au XIVe siècle (1309-1382), Rennes, PUR, 2007.

Bonnaud J.-L., « La bonne justice en Provence au XIVe siècle : coûts et revenus à l’échelle locale », dans B. Garnot (dir.), Les juristes et l’argent. Le coût de la justice et l’argent des juges du XIVe au XIXe siècle, Dijon, 2005, p. 15-26.

Bonnaud J.-L., « La transmission de l’information administrative en Provence au XIVe siècle : l’exemple de la viguerie de Forcalquier », dans Provence Historique, fasc. 184, 1996, p. 211-227.

Bonnaud J.-L., « Les notaires de cour dans le comté de Provence et la justice à la fin du Moyen Âge », dans C. Dolan (dir.), Entre justice et justiciables : les auxiliaires de la justice du Moyen Age au XXe siècle, Laval (Canada), 2005, p. 505-518.

Boquet D., Nagy P. (dir.), Le sujet des émotions au Moyen Âge, Paris, Beauchêne, 2009.

Boquet D., Nagy P.(dir.), Politiques des émotions au Moyen Âge, Florence, Sismel, 2010.

Boquet D., « Faire l’amitié au Moyen Age », dans Critique. Émotions médiévales, 716-717, 2007, p. 102-113.

Boudard C., Étude sur l’activité judiciaire dans la baillie de Sisteron au premier tiers du XIVe siècle. La population « criminelle et civile » d’après un registre de sentences, mémoire inédit de DEA, Aix-en-Provence, 1987.

Boucheron P., Offenstadt N.(dir.), L’espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas, Paris, PUF, 2011.

Boureau A., « Droit naturel et abstraction judiciaire. Hypothèses sur la nature du droit médiéval », dans Annales HSS, 56/6, 2002, p. 1463-1488.

Boureau A., La religion de l’État. la construction étatique dans le discours théologique de l’Occident médiéval (1250-1350), Paris, 2006.

Boureau A., L’inconnu dans la maison. Richard de Mediavilla, les Franciscains et la Vierge Marie à la fin du XIIIe siècle, Paris, 2010.

Bourin-Derruau M., Villages médiévaux en Bas-Languedoc : genèse d’une sociabilité, Paris, 1987.

Bournazel É., Poly J.-P., La mutation féodale, Paris, 1991.

Bourdieu P., Ce que parler veut dire. L’économie des échanges linguistiques, Paris, 1982.

Bowman J., « L’alchimie de la preuve », dans Annales du Midi, juillet-septembre 2006, p. 333-351.

Boyer J.-P., « Construire l’État en Provence. Les « enquêtes administratives » (mi-XIIIe siècle-mi-XIVe siècle) », dans Des principautés aux régions dans l’espace européen, Actes du colloque tenu à l’université Lyon 3, Lyon, 1994.

Boyer J.-P., « De force ou de gré. La Provence et ses rois de Sicile (milieu XIIIe siècle-milieu XIVe siècle) », dans Les Princes angevins du XIIIe au XVe siècle. Un destin européen, N.-Y. Tonnerre et E. Verry (dir.), Rennes, 2003, p. 33-42.

Boyer J.-P., « Entre soumission au prince et consentement : le rituel d’échange des serments à Marseille (1252-1348) », dans La ville au Moyen Âge, II, Paris, 1995, p. 207-219.

Boyer J.-P., Hommes et communautés du haut pays niçois médiéval. La Vésubie (XIIIe -XVe siècles), Nice, 1990.

Boyer J.-P., « L’éphémère paix du prince », dans M. Aurell, J.-P. Boyer, N. Coulet, La Provence au Moyen Âge, Aix-en-Provence, 2005, p. 143-280.

Boyer J.-P., « La « foi monarchique » : royaume de Sicile et Provence (milieu XIIIe-milieu XIVe siècle) », dans Le forme della propaganda nel Due e nel Trecento, P. C Ammarosano (dir.), Rome, 1994, p. 85-110.

Boyer J.-P., « Les Baux et le modèle royal. Une oraison funèbre de Jean Regina de Naples (1334) », dans Provence historique, XLV, 181, 1985, p. 427-452.

Boyer J.-P., « Représentations spatiales dans les Alpes de Provence orientale. Autour d’une enquête de 1338 », dans Storia delle Alpi, VI, 2001, p. 89-103.

Bresc H., « La servitude au cœur de la « réaction féodale » : les Arcs, 1366 », MEFRM, 112/2, 2000, p. 1009-1037. Buc P., Dangereux rituels. De l’histoire médiévale aux sciences sociales, Paris, 2004.

Busquet R., « L’histoire d’une consultation du XIIIe siècle sur le merum imperium et l’origine des cas royaux en Provence », dans Etudes sur l’ancienne Provence. Institutions et points d’histoire, Paris, 1939, p. 51-68.

Busquet R., « L’administration de Charles Ier en Provence d’après les registres angevins de Naples », dans Études sur l’ancienne Provence. Institutions et points d’histoire, Paris, 1939, VI.

Busquet R., « Les origines de la cour des comptes de Provence », dans Provincia, 2, 1922, p. 148-159.

Butaud G., « Remarques introductives. Autour de la définition et de la typologie de la coseigneurie », MEFRM, 122/1, 2010, p. 5-12.

Butaud G., « Aperçus sur la coseigneurie en Comtat Venaissin (XIIe-XVe siècles) », MEFRM, 122/1, 2010, p. 63-87.

Cadier L., Essai sur l’administration du royaume de Sicile sous Charles Ier et Charles II d’Anjou, Paris, 1891.

Calasso F., Dizionario biographico degli Italiani, 3, 1961.

Canteaut O., « Enregistrer, pour quoi faire ? Eclairages croisés sur les pratiques d’enregistrement de la monarchie française et de la papauté d’Avignon (1316-1334) », L’autorité de l’écrit au Moyen Âge (Orient-Occident), Paris, 2009, p. 299-316.

Carbasse J.-M., Les consulats méridionaux et la justice criminelle au Moyen Age, Montpellier, 1974.

Carbasse J.-M., Introduction historique au droit pénal, Paris, 1990.

Carraz D., L’Ordre du temple dans la basse vallée du Rhône (1124-1312). Ordres militaires, croisades et société méridionales, Lyon, 2005.

Carrier N., « Une justice pour rétablir la « concorde » : la justice de composition dans la Savoie de la fin du Moyen Âge (fin XIIIe-début XVIe siècle) », dans Le règlement des conflits au Moyen Âge, Paris, 2001, p. 231-257.

Chiffoleau J., « Les Gibelins du royaume d’Arles. Notes sur les réalités impériales en Provence dans les deux premiers tiers du XIIIe siècle », dans Papauté, monachisme et théories politiques. Études d’histoire médiévale offertes à Marcel Pacaut, II, Lyon, 1994, p. 669-695.

Chiffoleau J., Les justices du pape. Délinquance et criminalité à Avignon au XIVe siècle d’après les registres de la cour temporelle, Paris, 1984.

Chiffoleau J., « Les transformations de l’économie paroissiale en Provence (XIIIe-XVe siècles) », dans A. Paravicini Bagliani, V. Pasche (dir.), La parrocchia nel Medio Evo. Economia, scambi, solidarità, Rome, 1995, p. 61-117.

Colorni V., « Le tre leggi perdute di Roncaglia (1158) ritrovate in un manoscritto parigino (Bibl. Nat. Cod. Lat. 4677 »), dans Scritti in memoria di Antonino Giuffré, Milan, 1967, t. I, p. 111-170.

Cortese E., Il rinascimento giuridico medievale, Rome, 1996.

Cortese E., Il diritto nella storia medievale. II. Il basso Medioevo, Rome, 1982.

Cortese E., La norma giuridica. Spunti teorici nel diritto commune classico, Milan, 1964.

Cortez F., Les grands officiers royaux en Provence au Moyen Âge, Aix-en-Provence, 1921.

Coste P., « L’origine de la transhumance en Provence : enseignements d’une enquête sur les pâturages comtaux de 1345 », dans L’élevage en Méditerranée occidentale, Paris, 1977, p. 113-119.

Coulet N., « La chambre des comptes de Provence », dans P. Contamine et O. Mattéoni (éd.), Les chambres des comptes en France, XIVe-XVe siècles, 2, Textes et documents, Paris, 1998, p. 199-232.

Coulet N., « Sources et aspects de l’histoire de la transhumance des ovins en Provence au bas Moyen Âge », dans Le monde alpin et rhodanien, 1978, 3-4, p. 213-247.

Coulet N., Affaires d’argent et affaires de famille en haute Provence au XIVe siècle. Le dossier du procès de Sybille de Cabris contre Matteo Villani et la compagnie des Buonaccorsi, Rome, 1992.

Coulet N., « Aix, capitale de la Provence angevine », dans L’État angevin. Pouvoir, culture et société entre XIIIe et XIVe siècle, Paris-Rome, 1998, p. 317-338..

Coulet N., « Un fragment de registre de la cour du juge mage de Provence à la fin du XIIIe siècle », dans La justice temporelle…, p. 187-203.

Courtois G., « Le serment : du désenchantement du monde à l’éclipse du sujet », dans Le serment, vol. II, p. 3-15.

D’Amelio G., « Polemica antifeudale, feudistica napoletana e diritto longobardo », dans Quaderni Storici, 26, 1974, p. 337-350.

Débax H., Structures féodales dans le Languedoc des Trencavel (XIe-XIIe siècles), Toulouse, 2003.

Débax H., « Le lien d’homme à homme au féminin. Femmes et féodalité en Languedoc et Catalogne (XIe-XIIe siècle) », http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00498793/fr/.

De Certeau M., L’Invention du quotidien, Paris, 1990.

Demade J., « les « corvées » en Haute-Allemagne. Du rapport de production au symbole de domination (XIe-XIVe siècles) », dans M. Bourin, P. Martinez Sopena (dir.), Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes médiévales (XIe-XIVe siècles). Réalités et représentations paysannes, Paris, 2004, p. 337-363.

Demade J., « La fonction de l’endettement et de la justice dans le rapport seigneurial, ou la grâce comme contrainte (Franconie XVe siècle) », http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00120336_v3(22-06-2007).

Démians D’Archimbaud G., Les fouilles de Rougiers : contribution à l’archéologie de l’habitat rural médiéval en pays méditerranéen, Valbonne, 1980.

De Romefort J., « Le sel en Provence du Xe siècle au milieu du XIVe siècle. Production, exportation, fiscalité », dans Bulletin philologique et historique, 1958, p. 169-180.

Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastique, 16, 1967.

Du Cange, Glossarium mediae et infimae latinitatis, tome 3, Paris, éditions Didot frères, 1844.

Duby G., « La seigneurie et l’économie paysanne. Alpes du sud, 1338 », dans Études rurales, 1961, p. 5-36.

Duby G., L’histoire continue, Paris, 1989.

Duhamel-Amado C., Genèse des lignages méridionaux. L’aristocratie languedocienne du Xe au XIIe siècle, Toulouse, 2001.

Écritures de l’espace social. Mélanges d’histoire médiévale offerts à Monique Bourin, Paris, 2010.

L’Enquête au Moyen Âge, Gauvard C. (dir.), Rome-Paris, coll. EFR 399, 2009.

L’Enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence orientale (avril-juin 1333), Pécout T. (dir.), Butaud G., Bouion M., Jansen P., Venturini A. (éd.), Paris, éditions du CTHS, 2008.

L’Enquête générale de Leopardo da Foligno dans la viguerie de Tarascon (janvierfévrier 1332), Pécout T. (dir.), Portier C. (éd.), Paris, éditions du CTHS, 2010.

L’Enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence centrale (juin-décembre 1333), Pécout T. (dir.), Michaud F., Roux C., Verdon L. (éd.), Paris, éditions du CTHS, 2011.

Esders S., « Die römischen Wurzeln der fiskalischen Inquisitio der Karolingerzeit », dans L’Enquête au Moyen Âge… Encyclopédie départementale des Bouches-du-Rhône, t. II Antiquité et Moyen Âge, Marseille-Paris, 1920-1935.

Falque-Vert H., Les hommes et la montagne en Dauphiné au XIIIe siècle, Grenoble, 1997.

Feller L., « Enrichissement, accumulation et circulation des biens. Quelques problèmes liés au marché de la terre », dans L. Feller, C. Wickham (dir.), Le marché de la terre au Moyen Âge, Rome, Collection de l’EFR 350, 2005, p. 3-28.

Feller L., Les Abruzzes médiévales. Territoire, économie et société en Italie centrale aux IXe-XIIe siècles, Rome, BEFAR 300, 1998.

Feller L., « Les enquêtes seigneuriales de Bernard Ier Ayglier, abbé du Mont-Cassin (1267-1270) », Claustre J., Matteoni O., Offenstadt N.(dir.) Un Moyen Âge pour aujourd’hui. Mélanges offerts à Claude Gauvard, Paris, 2010, p. 326-338.

Flandrin-Blety P., « Une contribution à la pacification du Languedoc. La confédération dite de Rocamadour (1229-1240) », dans Résolution des conflits. Jalons pour une anthropologie historique du droit, Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique, 7, 2002, p. 175-211.

Galasso G., Il regno di Napoli. Il Mezzogiorno angioino e aragonese (1266-1494), Turin, 1992.

Ganshof F.-L., « Charlemagne et le serment », dans Mélanges Louis Halphen, 1950, p. 259-270.

Garapon A., « Le droit mis à l’épreuve », dans Le procès : la justice mise à l’épreuve, Esprit, 8-9, Août-septembre 2007, p. 208-217.

Garnot B. (dir.), La justice et l’histoire. Sources judiciaires à l’époque moderne (XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles), Paris, 2006.

Garnot B. (dir.), Les témoins devant la justice. Une histoire des statuts et des comportements, Rennes, 2003.

Gaudemet J., Le mariage en Occident, Paris, 1987.

Gaudemet J., « Le serment dans le droit canonique médiéval », dans Le serment, vol. 2, p. 63-75.

Gaudemet J., « Les ordalies au Moyen Âge : doctrine, législation et pratiques canoniques », dans La preuve, recueils de la société Jean Bodin, XVII, 1964, p. 99-135.

Gauvard C., « De grace especial ». Crime, État et société en France à la fin du Moyen Âge, Paris, 1991.

Gauvard C., Violence et ordre public au Moyen Âge, Paris, 2005.

Gauvard C., « L’honneur du roi », dans Violence et ordre public au Moyen Âge, Paris, 2005, p. 156-174.

Gauvard C., « Cuisine et Paix en France à la fin du Moyen Âge », dans La sociabilité à table. Commensalité et convivialité à travers les âges, Rouen, 1990, Rouen, 1992, p. 325-334, repris dans Violence et ordre public… p. 194-205.

Gauvard C., « Grâcier et exécuter », dans Violence et ordre public…, p. 79-90.

Gauvard C., « Introduction », dans C. Boudreau, C. Gauvard, K. Fianu, M. Hébert (dir.), Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, 2004, p. 11-37.

Gauvard C., « De la requête à l’enquête : réponse rhétorique ou réalité administrative ? », dans L’Enquête au Moyen Âge…

Gauvard C., « L’honneur du roi. Peines et rituels judiciaires au Parlement de Paris à la fin du Moyen Âge », dans C. Gauvard, R. Jacob (dir.), Les rites de la justice. Gestes et rituels judiciaires au Moyen Âge occidental, Paris, 2000, p. 99-123.

Gauvard C., « Les juges devant le Parlement de Paris aux XIVe et XVe siècles », dans Juger les juges. Du Moyen Âge au Conseil supérieur de la Magistrature, Paris, 2000, p. 25-52 ; repris dans Violence et ordre public au Moyen Âge, Paris, 2005, p. 131-155.

Gauvard C., « Supplier le roi : entre honte et honneur à la fin du Moyen Âge », dans Les sentiments et le politique, colloque de Cerisy, septembre 2005, Paris 2007.

Gauvard C., Jacob R., « Introduction. Le rite, la justice et l’historien », dans Les rites de la justice…, p. 2-15.

Genet J.-P., La genèse de l’État moderne. Culture et société politique en Angleterre, Paris, 2003.

Gentile E., « Data controversa di un parlamento generale del regno di Carlo II d’Angio », dans Calabria Nobilissimu, 37, 1959, p. 1-13.

Giesey R.-E., Le rôle méconnu de la Loi Salique. La succession royale XIVe-XVIe siècles, Paris, Les Belles Lettres, 2007.

Gilli P., « Culture politique et culture juridique chez les Angevins de Naples (jusqu’au milieu du XVe siècle) », dans Les Princes angevins…, p. 131-154.

Giordanengo G., « De l’usage du droit privé et du droit public au Moyen Âge », dans Cahiers de Recherches Médiévales (XIIIe-XVe siècles), Droits et pouvoirs, no 7, 2000, p. 45-66.

Giordanengo G., « Droit romain », dans Identifier sources et citations, J. Berlioz (dir.), Brepols, « L’Atelier du médiéviste », 1, 1994, p. 121-144.

Giordanengo G., Le droit féodal dans les pays de droit écrit. L’exemple de la Provence et du Dauphiné XIIe-début XIVe siècle, Rome, BEFAR 266, 1981.

Giordanengo G., « Les féodalités italiennes », dans Les féodalités, J.-P. Poly, E. Bournazel (dir.), Paris, PUF, 1998.

Giordanengo G., « Statuts royaux et justice en Provence (1246-1309 »), dans La justice temporelle…, p. 107-126.

Giordanengo G., « Vocabulaire et formulaires féodaux en Provence et en Dauphiné (XIIe-XIIIe siècles) », dans Structures féodales et féodalisme dans l’Occident méditerranéen (Xe-XIIIe siècle). Bilan et perspectives de recherches., Rome, Collection de l’EFR 44, 1980, p. 85-107.

Giordanengo G., « Vocabulaire romanisant et réalité féodale en Provence », dans Provence Historique, 25, 1975, p. 265-266.

Giordanengo G., « Qualitas illata per principatum tenentem. Droit nobiliaire en Provence angevine (XIIIe-XVe siècle) », dans N. Coulet, J.-M. Matz (dir.), La noblesse dans les territoires angevins à la fin du Moyen Âge, Rome, collection de l’EFR 275, 2000, p. 261-301.

Gouron A., « Du nouveau sur lo Codi », dans La science du droit dans le Midi de la France au Moyen Âge, Londres (Variorum reprints), 1984, p. 271-277.

Gouron A., « Lo Codi, source de la Somme au Code de Rogerius », dans La science du droit…, p. 301-316.

Gouron A., « La science juridique française aux XIe et XIIe siècles : diffusion du droit de Justinien et influences canoniques jusqu’à Gratien », dans Études sur la diffusion des doctrines juridiques médiévales, Londres (Variorum reprints, II), 1987, p. 86-115.

Gouron A., « Aux origines de « l’émergence » du droit : glossateurs et coutumes méridionales (XIIe-milieu du XIIIe siècle) », dans Études sur la diffusion…, p. 255-270.

Gouron A., « Coutume contre loi chez les premiers glossateurs », dans Droit et coutume en France aux XIIe et XIIIe siècles, Londres, Variorum reprint, 1993, p. 122-123.

Gouron A., « Dilectus Henricus, archevêque d’Aix et juriste », dans Provence Historique, 34, 1984, p. 97-101.

Gouron A., « Petrus démasqué », dans Revue historique de droit français et étranger, 82/4, 2004, p. 577-588.

Gouron A., « Le droit écrit médiéval », dans Le Gnomon, 137, 2003/1, p. 16-17.

Grava Y., « Seigneurs et paysans en Provence. La résistance paysanne à l’exploitation seigneuriale sur les rives de l’étang de Berre (XIe-XVe siècle) », dans Mélanges offerts à Georges Duby, t. II, p. 31-39.

Grinberg M., Écrire les coutumes. Les droits seigneuriaux en France, Paris, 2006.

Guerreau-Jalabert A., « Aliments symboliques et symbolique de la table dans les romans arthuriens (XIIe-XIIIe siècles) », dans Annales ESC, 1992-3, p. 561-594.

Ginzburg C., « Traces. Racines d’un paradigme indiciaire », dans Mythes, emblèmes, traces. Morphologie et histoire, Paris, 1989, p. 139-180.

Hamel S., « Informer les juges. Les enquêtes judiciaires à Saint-Quentin aux derniers siècles du Moyen Âge (XIIIe-XVe siècles) », dans Information…, p. 339-360.

Hébert M., « Les ordonnances de 1289-1294 et les origines de l’enquête domaniale de Charles II », dans Provence Historique, t. 36, fasc. 143, 1986, p. 45-57.

Hébert M., « L’ordonnance de Brignoles, les affaires pendantes et la continuité admistrative en Provence sous les premiers Angevins », dans Information…, p. 41-56.

Hébert M., « La noblesse et les états de Provence », dans La Noblesse dans les territoires angevins…, p. 327-345.

Hébert M., « Les ordonnances de 1289-1294 et les origines de l’enquête domaniale de Charles II », dans Provence Historique, tome XXXVI, fascicule 143, 1986, p. 45-57.

Hébert M., « Les mutations foncières et l’évolution sociale en haute Provence à la fin du XIIIe siècle », dans Provence historique, t. 37, 1987, p. 421-437.

Hébert M., « Placitum, Pax, Tres status : Un rassemblement symbolique », dans Mélanges offerts à Georges Duby, Aix-en-Provence, II, 1992, p. 223-234.

Hébert M., Regeste des états de Provence. 1347-1480, Paris, CTHS, 2007.

Historiographies, II. Concepts et débats, Delacroix C., Dosse F., Garcia P., Offenstadt N. (dir.), Paris, 2010.

Ion D., « Banquet, conflit et fidélité dans Garin le Lorrain et Gerbert de Metz », dans Banquets et manières de table au Moyen Âge, Sénéfiance 38, 1996, p. 305-318.

Jacob R., « Le serment des juges ou l’invention de la conscience judiciaire (XIIe siècle européen) », dans R. Verdier (dir.), Le serment, vol. 1, 1991, p. 439-457..

Jacob R., « Le pape, l’enquête et la coutume », dans L’Enquête au Moyen Âge…

Jacob R., « Pietas ou la compassion. Langage de la loi et rhétorique des sentiments », dans Les sentiments et le politique…

Jaeger S., « L’Amour des rois : structure sociale d’une forme de sensibilité aristocratique », dans Annales ESC, 1991, 3, p. 547-571.

Jaeger S., Ennobling Love. In Search of a Lost Sensibility, Philadelphie, 1999.

Julien de Pommerol M. H. et Monfrin J., « Bibliothèques ecclésiastiques au temps de la papauté d’Avignon », II, Paris, 2001, p. 52-54.

Justice S., Writing and Rebellion. England in 1381, Los Angeles, 1994.

Kerhervé J. « Les enquêtes sur les droits « royaux et ducaux » de Bretagne aux XIVe et XVe siècles », dans Information…, p. 405-425.

Kiesewetter A., Die Anfänge der Regierung König Karls II. Von Anjou (1278-1295). Das Königreich Neapel, die Grafschaft Provence und der Mittelmeeraum zu Ausgang des 13. Jahrhunderts, Husum, 1999.

Kiesewetter A., « La cancelleria angioina », dans L’État angevin…, p. 361-415.

Kojève A, Esquisse d’une phénoménologie du droit, Paris, 1981, rééd. 2007.

Krynen J., « Entre science juridique et dirigisme : le glas médiéval de la coutume », dans Cahiers de recherche médiévale, 7, 2000, p. 171-187.

Krynen J., L’Empire du roi. Idées et croyances politiques en France XIIIe-XVe siècle, Paris, 1993.

La justice temporelle dans les territoires angevins, J.-P. Boyer, A. Mailloux, L. Verdon (dir.), Rome, collection de l’EFR no 354, 2005.

Lassalle J., « Territoires de confins et délimitations territoriales. Les litiges fonciers entre communautés d’habitants de la haute vallée de la Roya (XIIe-XVe siècle), Construction de l’espace au Moyen Âge. Pratiques et représentations, Paris, 2007, p. 391-403.

Laurioux B., « Table et hiérarchie sociale à la fin du Moyen Âge », dans C. Lambert, Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au Moyen Âge et Répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, Montréal, 1992, p. 87-108.

Lavoie R., « Les statistiques criminelles et le visage du justicier. Justice royale et justice seigneuriale en Provence au Moyen Âge », dans Provence Historique, 28, 1979, p. 3-20.

Lavoie R., « Justice, morale et sexualité à Manosque (1240-1430) », dans M. Hébert (dir.), Vie privée et ordre public à la fin du Moyen Âge. Études sur Manosque, la Provence et le Piémont (1250-1450), Aix-en-Provence, 1987, p. 9-21.

Lavoie R., Le pouvoir, l’administration et le peuple en Provence à la fin du XIIIe siècle, thèse de 3° cycle inédite, Université de Provence, Aix-en-Provence, 1969.

Le Goff J., Schmitt J.-C. (dir.), Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, Paris, 1999.

Legendre P., « Du droit privé au droit public. Nouvelles observations sur le mandat chez les canonistes classiques », dans Mémoires de la Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, 30, t. II, 1970, p. 7-35..

Le Jan R., Bougard F., Feller L. (dir.), Dot et douaire dans le haut Moyen Âge, collection de l’EFR no 295, Rome, 2002.

Lemesle B., « » Ils donnèrent leur accord à ce jugement ». Réflexions sur la contrainte judiciaire (Anjou, XIe-XIIe siècles) », dans Histoire de la justice, 13, 2003, p. 123-147.

Lemesle B., « Premiers jalons et mise en place d’une procédure d’enquête dans la région angevine (XIe-XIIe siècle) », dans B. Lemesle (dir.), La preuve en justice de l’Antiquité à nos jours, Rennes, 2003, p. 92-93..

Lemesle B., « L’enquête contre les épreuves. Les enquêtes dans la région angevine (XIIe-début du XIIIe siècle) », dans L’Enquête au Moyen Âge…

Léonard E.-G., Les Angevins de Naples, Paris, 1954.

Lepetit B.(dir.), Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, 1995. Le Serment, R. Verdier (dir.), Paris, 1991. Les langages politiques au Moyen Âge, Médiévales 57, automne 2009.

Les tendances actuelles de l’histoire du Moyen Âge en France et en Allemagne, Schmitt J.-C., Oexle O.-G.(dir.), Paris, 2002.

Lesné-Ferret M., « La procédure romanocanonique : moyen et symbole de vérité et d’équité dans un procès des années 1226-1228 en Languedoc », dans Critères du juste et contrôle des juges, Recueil des mémoires et travaux de la Société d’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droit écrit, 17, 1996, p. 47-72.

Lett D., « La langue du témoin sous la plume du notaire : témoignages oraux et rédaction de procès de canonisation au début du XIVe siècle », L’autorité de l’écrit au Moyen Âge (Orient-Occident), Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 89-106. Lexikon des Mittelalters, 4, 1989.

L’Hermite-Leclercq P., Le monachisme féminin dans la société de son temps. Le monastère de La Celle (XIe-début du XVIe siècle), Paris, Cujas, 1989.

Loeb A., « Le sens de la dépendance à travers la poésie courtoise », dans H. Débax (dir.), Les sociétés méridionales à l’âge féodal (Espagne, Italie et sud de la France Xe-XIIIe siècles), Toulouse, 1999 p. 305-310.

Mac Caughan P., La justice à Manosque au XIIIe siècle. Évolution et représentation, Paris, 2005.

Macé L., « Amour et fidélité : le comte de Toulouse et ses hommes (XIIe-XIIIe siècles) », dans Les sociétés méridionales…, p. 299-304,.

Macé L. Les comtes de Toulouse et leur entourage, XIIe-XIIIe siècle. Rivalités, alliances et jeux de pouvoir, Toulouse, 2000.

Madero M., « Façons de croire. Les témoins et le juge dans l’œuvre juridique d’Alphonse X le Sage, roi de Castille », dans Annales HSS, 1999, p. 197-218.

Magnani Soares-Christen É, « Alliances matrimoniales et circulation des biens à travers les chartes provençales (Xe-début du XIIe siècle) », dans Dots et douaires…, p. 131-152.

Magnani Soares-Christen É, « Douaire, dot, héritage : la femme aristocratique et le patrimoine familial en Provence (fin Xe-début du XIIe siècle), dans Provence historique, t. 46, 1996, p. 193-209.

Malaussena P.-L., « Justice pénale et comportements villageois dans la seigneurie de Beuil au XIIIe siècle », Nice historique, 1994, p. 193-215.

Mansfield M.-C., The Humiliation of Sinners. Public Penance in Thirteenth-Century France, Ithaca-Londres, 1995.

Marmursztejn E., L’autorité des maîtres. Scolastique, normes et société au XIIIe siècle, Paris, 2007.

Martin-Portier C., Les enquêtes domaniales des comtes de Provence Charles Ier (1250-52), Charles II (1296-99) et Robert Ier d’Anjou (1331-33) : vigueries de Tarascon et d’Avignon : édition et commentaire, thèse de doctorat inédite, université de Provence, décembre 2006.

Martin-Portier C., « À la recherche de revenus sûrs : le cas des ventes déguisées en baux emphytéotiques, au miroir de l’enquête de Charles II dans la viguerie de Tarascon en 1297-1299 », dans Rives nordméditerranéennes, 8, 2007, p. 35-44.

Mathieu I., « Les justices seigneuriales dans le Maine et en Anjou au bas Moyen Âge », dans Bulletin de l’association Mémoire des Princes Angevins, 2003, p. 100-105.

Mattéoni O., « Vérifier, corriger, juger. Les Chambres des comptes et le contrôle des officiers en France à la fin du Moyen Âge », dans Revue historique, 641, 2007, p. 31-67.

Mattéoni O., Institutions et pouvoirs en France XIVe-XVe siècles, Paris, 2010.

Mausen Y., Veritas adiutor. La procédure du témoignage dans le droit savant et la pratique française (XIIe-XIVe siècles), Milan, 2006.

Mausen Y., « Un procès dans le procès : les reproches in personas », dans L’Enquête au Moyen Âge… Mayali L., Droit savant et coutumes. L’exclusion des filles dotées, XIIe-XVe siècles, Francfort-sur-le-Main, 1987.

Mayali L., « Du sens des mots et des choses : Hilaire de Poitiers et la tradition juridique romano-canonique », dans P. Legendre (dir.), Du pouvoir de diviser les mots et les choses, Bruxelles, 1998, p. 25-38.

Mayali L., « Procureurs et représentation en droit canonique médiéval », dans MEFRM, 114, 2002, p. 43-57.

Mazel F., La noblesse et l’Église en Provence, fin Xe-début XIVe siècle. L’exemple des familles d’Agoult-Simiane, de Baux et de Marseille, Paris, 2002.

Mazel F., « Noms propres, dévolution du nom et dévolution du pouvoir dans l’aristocratie provençale (milieu Xe-fin XIIe siècle) », dans Provence historique, t. 53, 2003, p. 131-174.

Mazel F., « Amitié et rupture de l’amitié. Moines et grands laïcs provençaux au temps de la crise grégorienne (milieu XIe-milieu XIIe siècle) », dans Revue historique, 307, 2005, p. 53-95.

Mazel F., « L’anticléricalisme aristocratique en Provence (fin XIe-début XIVe siècle) », dans L’anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux, 38, 2004, p. 221-223.

Mazel F., « La noblesse provençale face à la justice souveraine (1245-1320). L’âge du pragmatisme », dans La justice temporelle…, p. 345-351.

Mazel F., « Seigneurie épiscopale, aristocratie laïque et structures féodo-vassaliques en Provence au XIIe siècle : le sens d’une féodalisation limitée », dans Aspects du pouvoir seigneurial de la Catalogne à l’Italie (IXe-XIVe siècles), Rives nord-méditerranéennes, no 7, 2001, p. 27-36.

Mazel F., « Aristocratie, église et religion au village en Provence (XIe-XIVe siècle) », dans L’Église au village. Lieux, formes et enjeux des pratiques religieuses, Cahiers de Fanjeaux, 40, 2004, p. 163-210.

Mercury J., Boulbon un village provençal aux XIVe et XVe siècles, thèse de 3e cycle dactylographiée, Aix-en-Provence, 1989.

Métairie G., Regards sur l’historiographie procédurale : à propos de cinq thèses récentes, dans Droit et Cultures, no 48, 2004/2, p. 210-215..

Metz R., « Le statut juridique de la femme en droit canonique médiéval », dans La Femme, recueils de la Société Jean Bodin, t. XII, Bruxelles, 1962.

Michaud F., Un signe des temps. Accroissement des crises familiales autour du patri moine à Marseille à la fin du XIIIe siècle, Toronto (Canada), 1994.

Mistral F., Lou Trésor dóu Felibrige, édition de 1979.

Mœglin J.-M., « Pénitence publique et amende honorable au Moyen Âge », dans Revue historique, 298, 1997, p. 225-269.

Morelli S., « “Ad extirpanda vitia” : normativa regia e sistemi di controllo sul funzionariato nella prima età angioina », dans MEFRM, 109/2, 1997, p. 463-475.

Morsel J., « Les logiques communautaires entre logiques spatiales et logiques catégorielles (XIIe-XVe siècles) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre, numéro hors série no 2, 2008, article consultable en ligne : http://cem.revues.org/index10082.html.

Morsel J., « Appropriation communautaire du territoire, ou appropriation territoriale de la communauté ? Observations en guise de conclusion », dans Hypothèses, 2006, p. 89-104.

Morsel J., « Le médiéviste, le lignage et l’effet de réel. La construction du Geschlecht par l’archive en Haute-Allemagne à partir de la fin du Moyen Âge », Revue de synthèse, 2004, p. 83-110.

Morsel J., « Quand faire dire, c’est dire. Le seigneur, le village et la Weisung en Franconie du XIIIe au XVe siècle », dans Information et société…, p. 309-323.

Moscati R., « Feudalità napoletana nel periodo angioino », dans Archivio storico per le province napoletane, nuova serie, anno XX, Naples, 1934, p. 224-256.

Mousnier M., L’abbaye cistercienne de Grandselve et sa place dans l’économie et la société méridionales (XIIe-XIVe siècles), Toulouse, 2006.

Naepels M., « Antropologie et histoire : de l’autre côté du miroir disciplinaire », Annales HSS, juillet-août 2010.

Niermeyer J. H., Mediae Latinitatis Lexicon Minus, Leiden-New York, Köln, 1976 (réédition 1997).

Niola V., « Les formulaires de la chancellerie angevine, de Charles II à Jeanne Ire », dans Rives nord-méditerranéennes, 28, 2007, p. 57-94.

Offenstadt N., « Interaction et régulation des conflits. Les gestes de l’arbitrage et de la conciliation au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècles) », dans Les rites de la justice. Gestes et rituels judiciaires au Moyen Âge occidental, Cahiers du Léopard d’Or, 9, 2000, p. 201-228.

Oliva-Herrer H.-R., « La circulation des idées politiques parmi les élites paysannes », Flaran XXVII, 2007, p. 179-193. « Paix de Dieu et guerre sainte en Languedoc au XIIIe siècle », Cahiers de Fanjeaux, 4, 1969.

Palmieri S., « La chancellerie angevine de Sicile au temps de Charles Ier », dans Réformer l’Église, réformer l’État : une quête de légitimité (XIe-XIVe siècles), Rives nord-méditerranéennes, 28, 2007, p. 45-56.

Palmieri S., La cancelleria del regno di Sicilia in età angioina, Naples, 2006.

Pasciuta B., « Procedura e amministrazione della giustizia nella legislazione fridericiana : un approcio esegetico al Liber Augustalis » dans Annali del semminario Giuridico dell’Università di Palermo, XLV/2, 1998, p. 363-412.

Patlagean É., Un Moyen Âge grec. Byzance IXe-XVe siècle, Paris, 2007.

Pécout T., « La coseigneurie au seuil du XIVe siècle en Provence : un postulat revisité », Memini. Travaux et documents, 13, 2009, p. 25-46.

Pécout T., « Justices d’Église en Provence (milieu du XIIe-milieu du XIVe siècle) », dans Les justices d’Église dans le Midi (XIe-XVe siècle), Cahiers de Fanjeaux, 42, 2007, p. 83-118.

Pécout T., « les justices temporelles des évêques de Provence du milieu du XIIIe au début du XIVe siècle », dans La justice temporelle…, p. 383-402.

Pécout T., « Les actes de reconnaissances provençaux des XIIIe-XIVe siècles : une source pour l’histoire du pouvoir seigneurial », dans Le médiéviste devant ses sources, H. Taviani-Carozzi, C. Carozzi (dir.), Aix-en-Provence, PUP, 2004, p. 271-286.

Pécout T., « Les mutations du pouvoir seigneurial en haute Provence sous les premiers comtes angevins, vers 1260-début du XIVe siècle », dans N. Coulet, J.-M. Matz (dir.), La noblesse dans les territoires angevins à la fin du Moyen Âge, Rome, 2000 (collection de l’EFR 275), p. 71-87.

Pécout T., « Mémoire de l’État, gestion de la mémoire. À propos de deux cartulaires de la Chambre des comptes de Provence (1278-c. 1332) », Memini, 8, Montréal, 2004, p. 29-58.

Pécout T., « Confessus fuit et recognovit in veritate se tenere. L’aveu et ses enjeux dans les reconnaissances de tenanciers en Provence, XIIIe-XIVe siècle », dans L. Faggion, L. Verdon (dir.), Quête de soi, quête de vérité du Moyen Âge à l’époque moderne, Aix-en-Provence, 2007, p. 173-206.

Pécout T., « L’élaboration du justiciable. La justice royale et le clerc dans la Provence de Charles II (fin du XIIIe siècle-début du XIVe siècle) », dans Gens de robe et gibier de potence en France du Moyen Âge à nos jours, actes du colloque tenu à Aix-en-Provence, 14-16 octobre 2004, Marseille, 2007, p. 81-100.

Pécout T., Raymond Bérenger V. L’invention de la Provence, Paris, 2004.

Pécout T., « Un Projet collectif : l’édition de l’enquête générale ordonnée par Robert d’Anjou en 1331 et menée en 1332-1333 dans les comtés de Provence, de Forcalquier et de Vintimille, par Leopardo da Foligno », dans Provence Historique, tome LV, fascicule 221, 2005, p. 370-377.

Pécout T., Une société rurale du XIIe au XIVe siècle en haute Provence : les hommes, la terre et le pouvoir dans le pays de Riez, doctorat d’histoire de l’université de Provence, manuscrit inédit, Aix-en-Provence, 1998.

Peralba S., « Des coutumiers aux styles. L’isolement de la matière procédurale aux XIIIe et XIVe siècles », dans Cahiers de recherche médiévale, 7, 2000, p. 129-141.

Peytavin M., Visite et gouvernement dans le Royaume de Naples (XVIe-XVIIe siècles), Madrid, Bibliothèque de la Casa de Velàzquez, 24, 2003.

PINTO G., « Bourgeoisie de village et différenciations sociales dans les campagnes de l’Italie communale (XIIIe-XVe siècle) », Menant F., Jessenne J.-P. (éd.), Les Élites rurales dans l’Europe médiévale et moderne, Flaran XXVII, 2007, p. 91-110.

Pollastri S., « La conquête du royaume de Sicile et les nouvelles inféodations (1268-1281) », dans Bulletin de l’association Mémoire des Princes Angevins, 2004, p. 11-16.

Pollastri S., « La noblesse provençale dans le royaume de Sicile (1265-1282) », dans Annales du Midi, 100, 1988, p. 405-434.

Poly J.-P., La Provence et la société féodale, 879-1166, Paris, 1976.

Pons, N. « De la renommée du royaume à l’honneur de la France », dans Médiévales, 24, 1993, p. 101-116.

Porteau-bitker A., Talazac-Laurent A., « La renommée dans le droit pénal laïque du XIIIe au XVe siècle », dans Médiévales, 24, La renommée, 1993, p. 67-80.

La Provence et Fréjus sous la première maison d’Anjou (1246-1382), Boyer J.-P., Pécout T. (dir.), Aix en Provence, PUP, 2010.

Provero L., « Una cultura dei confini. Liti, inchieste et testimonanzie nel Piemonte del Duecento », Gugielmotti P. (a cura di), Distinguere, separare, condividere. Confini nelle campagne dell’Italia medievale, Reti Medievali Rivista, VII-2006/1/Confini_ Provero.htm.

Quand gouverner c’est enquêter. Les pratiques politiques de l’enquête princière (Occident, XIIIe-XIVe siècles), Pécout T. (dir.), Paris, 2010.

Quéniart J., « Sexe et témoignage. Sociabilités et solidarités féminines et masculines dans les témoignages en justice », dans Les témoins devant la justice…, p. 247-255..

Reyerson K. L., « Le témoignage des femmes à partir de quelques enquêtes montpelliéraines du XIVe siècle », dans L’Enquête au Moyen Âge…

Reynaud C., « Seigneurs et paysans dans le Pays d’Aix », dans Provence Historique, t. LVI, fasc. 223, janvier-mars 2006, p. 35-51.

Reynolds S., Fiefs and Vassals. The Medieval Evidence Reinterpreted, New York, 1994.

Ricœur P., La mémoire, l’histoire, l’oubli, Paris, 2000.

Rigaudière A., « Pratique politique et droit public dans la France des XIVe et XVe siècles », Archives de philosophie du droit, 41, 1997, p. 83-114.

Rosenwein B. H., « Pouvoir et passion. Communautés émotionnelles en Francie au VIIe siècle », dans Annales HSS, 58, 2003/6, p. 1271-1292.

Rosenwein B. H., Emotional Communities in the Early Middle Ages, Ithaca et Londres, 2006.

Rosenwein B. H., Anger’s Past: The Social Uses of an Emotion in the Middle Ages, Ithaca-Londres, 1998.

Rosier-Catach I., La Parole efficace. Signe, rituel, sacré, Paris, 2004.

Rossi G., « Statut juridique de la femme dans l’histoire du droit italien (époque médiévale et moderne) », dans La Femme, recueils de la Société Jean Bodin.

Rouland N., Anthropologie juridique, Paris, 1991.

Salrach J.-M., « Les féodalités méridionales : des Alpes à la Galice », dans É. Bournazel, J.-P. Poly, Les féodalités, Paris, 1998.

Salvatori E., « I giuramenti collettivi di pace e alleanza nell’Italia comunale », dans Legislazione e prassi istituzionale nell’Europa medievale (secoli XI-XV), actes du colloque tenu à Pise, 12 au 12 décembre 1994, Naples, 2000, article accessible en ligne sur le site Reti Medievali.

Schmitt J.-C., « La parole apprivoisée », dans Le corps, les rites, les rêves, le temps. Essais d’anthropologie médiévale, Paris, 2001, p. 205-210.

Schnapper B., « Testes inhabiles. Les témoins reprochables dans l’ancien droit pénal ; essai sur l’évolution du système des preuves », dans B. Schnapper (dir.), Voies nouvelles en histoire du droit. La justice, la famille, la répression pénale, Poitiers, 1991, p. 145-175.

Schiavone A., Ius. L’invention du droit en Occident, Turin, 2005, édition française : Paris, 2008.

Sère B., De la vérité en amitié. Une phénoménologie médiévale du sentiment dans les commentaires de l’Éthique à Nicomaque (XIIIe-XVe siècle), dans Revue historique, 314/4, 2005, p. 793-820.

Shatzmiller J., Justice et injustice au début du XIVe siècle. L’enquête sur l’archevêque d’Aix et sa renonciation en 1318, Sources et documents d’histoire du Moyen Âge, 2, Rome, 1999.

Shatzmiller J., Recherches sur la communauté juive de Manosque au Moyen Âge (1241-1329), Paris, 1973.

Simon G., L’Archéologie de la vision, Paris, 2003.

Smail D. L., The Consumption of Justice. Emotions, Publicity and Legal Culture in Marseille, 1264-1423, Ithaca-Londres, 2003.

Stouff L., Arles à la fin du Moyen Âge, Aixen-Provence, 1986.

Suppliques et requêtes. Le gouvernement par la grâce en Occident (XIIe-XVe siècle), Millet H. (dir.), Rome, coll. EFR 310, 2003.

Tabacco G., L’Italie médiévale, Chambéry, 2005.

Testart A., Critique du don. Études sur la circulation non marchande, Paris, 2007.

Théry J., « Fama : l’opinion publique comme preuve judiciaire. Aperçu sur la révolution médiévale de l’inquisitoire (XIIe-XIVe siècle) », dans La preuve en justice, p. 119-148.

Toureille V., Vol et brigandage au Moyen Âge, Paris, 2006.

Toxé P., « la copula carnalis chez les canonistes médiévaux », dans M. Rouche (dir.), Mariage et sexualité au Moyen Âge. Accord ou crise ?, Paris, 2000, p. 123-134.

Türk E., « Les intellectuels et la réforme judiciaire d’Henri II Plantagenêt en Angleterre : l’exemple de Gautier de Map », dans La Preuve en justice…, p. 49-67.

Vallerani M., « I fatti nella logica del processo medievale. Note introduttive », dans Quaderni storici, 108, 3/2001, p. 665-693.

Vauchez A., « Le refus du serment chez les hérétiques médiévaux », dans Le serment, vol. II, p. 257-264.

Venturini A., « La gabelle du sel des comtes de Provence des origines sous Charles Ier d’Anjou jusqu’à la fin du règne de Jeanne Ire. État de la question », Hocquet J.-C.(dir.), Le roi, le marchand et le sel, Lille, 1987, p. 105-116.

Venturini A., « Le sel de Camargue au Moyen Âge. Etude comparative des pays d’Aigues-Mortes (Languedoc, royaume de France) et de Camargue proprement dite (comté de Provence, Empire) (IXe-XVe siècle) », Hocquet J.-C., Sarazzin J.-L. (dir.), Le sel de la baie. Histoire, archéologie, ethnologie des sels atlantiques, Rennes, PUR, 2006, p. 365-392.

Verdon L., « La plainte, l’excès et l’officier. Regards croisés sur Jean D’Arcis, sénéchal de Venaissin (1253-1266) et Guillaume Lagonesse, sénéchal de Provence (1269-1276) », Actes du séminaire ANR GOU-VAREN (Gouverner par l’enquête au Moyen Âge), à paraître.

Verdon L., « La paix du prince. Droit savant et pratiques féodales dans la construction de l’État en Provence (1250-1309) », Revue historique, no 654, 2010, p. 291-336.

Verdon L., « La coseigneurie au miroir des enquêtes », MEFRM 122/1, 2010, p. 89-95.

Verdon L., « Entre stigmatisation et pénitence : les enjeux des peines humiliantes dans le cadre de la justice seigneuriales (Provence, XIIIe siècle), Wenzel É. (dir.), Justice et religion. Regards croisés : histoire et droit, Avignon, 2010, p. 243-256.

Verdon L., « Contester les droits seigneuriaux en justice. L’exemple de la région arlésienne entre XIIe et XIIIe siècle », dans Flaran XXVIII « Haro sur le seigneur ! Les luttes antiseigneuriales dans l’Europe médiévale et moderne », 2010.

Verdon L., « La seigneurie en Provence au XIIIe siècle : le cas d’Entraunes et saint-Martin d’Entraunes d’après l’enquête de 1285 », dans Rives nord-méditerranéennes, 7, 2001, p. 57-79.

Verdon L., « Le roi, la loi, l’enquête et l’officier. Procédure et enquêteurs en Provence sous le règne de Charles II (1285-1309) », dans L’Enquête au Moyen Âge… Verdon L., « Les acaptes consenties aux ordres militaires dans les terres du bas-Rhône aux XIIe-XIIIe siècles. Un enjeu politique et économique », MEFRM, 113, 2001, p. 411-432.

Verdon L., « Norme juridique, justice souveraine et pratiques de pouvoir : l’exemple de la basse vallée du Rhône dans la seconde moitié du XIIIe siècle », Garnot B. (dir.), Normes juridiques et pratiques judiciaires du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 2007, p. 31-40.

Veyssière G., « Le règlement des conflits d’après le cartulaire de Trinquetaille », dans Le règlement des conflits au Moyen Âge, Paris, 2001, p. 201-219.

Viader R., « Pour quatre deniers de justice : variations toulousaines entre XIe et XIIIe siècle », dans Les sociétés méridionales…, p. 101-106.

Vincent-Cassy M., « Comment obtenir un aveu ? Étude des confessions des auteurs d’un meurtre commis à Paris en 1332 », dans L’Aveu. Antiquité et Moyen Âge, Rome, 1986, p. 381-400.

Violante G., « Bénéfices vassaliques et livelli dans le cours de l’évolution féodale », dans Mélanges offerts à Georges Duby, vol. II : Le tenancier, le fidèle et le citoyen, Aix-en-Provence, 1992, p. 123-133.

Vitolo G., « Il regno angioino », dans G. Galasso, R. Romeo (dir.), Storia del Mezzogiorno, Naples-Rome, 1984, p. 11-86.

Wahnich S., Les émotions, la Révolution française et le présent. Exercices pratiques de conscience historique, Paris, 2009.

Wenzel É, Le monitoire à fin de révélations sous l’Ancien Régime : normes juridiques, débats doctrinaux et pratiques judiciaires dans le diocèse d’Autun (1610-1790), Villeneuve-d’Asq, 2001.

Wenzel É, « Forcer les témoignages : le délicat recours au monitoire sous l’Ancien Régime », dans B. Garnot (dir.), Les témoins devant la justice…, p. 83-90.

White S. D., « Politics of fidelity: Hugh of Lusignan and William of Aquitaine », dans C. Duhamel-Amado, G. Lobrichon (dir.), Georges Duby. L’écriture de l’Histoire, Bruxelles, 1996, p. 223-230.

White S. D., « The Politics of Anger », dans Anger’s Past…, p. 140-152.

White S. D., Stratégie rhétorique dans la Conventio de Hugues de Lusignan, dans Mélanges offerts à Georges Duby, t. II : Le tenancier, le fidèle, Aix-en-Provence, 1995, p. 147-157.

White S. D., « The Politics of Exchange: Gifts, Fiefs and Feudalism », dans Re-Thinking Kinship and Feudalism in Early Medieval Europe, Aldershot, 2005, X, p. 1-17.

Zimmermann M., « “Et je t’empouvoirrai” (Potestativum te farei). À propos des relations entre fidélité et pouvoir en Catalogne au XIe siècle », dans Médiévales, 1986, p. 17-36.

Zumthor P., La lettre et la voix : de la littérature médiévale, Paris, 1987.

Notes

1 Caroline Carlon-Tabaries, Enquête et seigneurie en Provence, XIIe-XIVe siècle, sous la direction de Laure Verdon.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site