Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La voix des dominés

 | 
Laure Verdon

Chapitre I. Manifeste méthodologique, engagements historiographiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Prise dans sa généralité et son universalité, l’enquête peut se définir comme un processus de description ou de découverte méthodique de tel ou tel aspect de la réalité, opéré en requérant l’avis ou le témoignage de tiers. […] La prolifération des espèces sous un genre aussi largement défini est grande, […] c’est (de la sorte) une grande partie des sources de l’histoire sociale, économique et politique du Moyen Âge qui s’engouffre dans le genre de l’enquête. »
Boureau A., Introduction, dans L’Enquête au Moyen Âge, Gauvard C. (dir)., Rome-Paris, coll. EFR 399, 2009, p. 1-2.

Définie comme la procédure de manifestation de la « vérité1 » par le recours à des témoins qui énoncent leur déposition à la première personne du singulier, l’enquête médiévale revêt de multiples visages. Enquête domaniale, administrative, de réforme, générale, ou encore historique, telles sont les formes que les historiens ont cru pouvoir identifier, qui en disent la diversité des usages et la pluralité des visée...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540