Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le travail militant

 | 
Sandrine Nicourd

Première partie. Les organisations et le travail militant

3. Maintenir son engagement en prison

Le cas des militants basques

Isabelle Lacroix

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au sein du militantisme nationaliste basque, la figure du héros, affilié et dévoué à la cause jusqu’au sacrifice, est toujours valorisée aujourd’hui. Cette contribution interroge les mécanismes utilisés par les organisations abertzale au Pays Basque français pour s’assurer de la fidélité des engagements de leurs membres, notamment de leurs militants emprisonnés. Elle s’appuie sur un travail ethnographique de quatre ans où nous avons recueilli quarante et un récits de vie de militants et des documents internes aux organisations. Nous avons complété ces données par une observation participante au sein de divers groupes. La structuration du nationalisme basque en France a débuté en 1963 avec le parti Enbata. Démocrate-chrétien au départ, son programme évolue à gauche sous l’influence de plusieurs facteurs imbriqués : le contexte français de mai 1968, la sociabilité avec les réfugiés proches d’ETA qui ont fui le régime de Franco et le contexte international de décolonisation des pays du...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540