Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les religieuses de Castille

 | 
Ghislain Baury

Pièces justificatives

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

No 1. Donation fondatrice de Cañas à Hayuela, 1169

Le comte Lope et la comtesse Aldonza font donation « à Dieu, à l’ordre cistercien et aux sœurs » du monastère de Santa María de Hayuela et de cette villa, avec le consentement des rois Alphonse VIII de Castille, Ferdinand II de Léon et Sanche VI de Navarre, de l’archevêque de Tolède et de l’évêque de Calahorra.

B. Traduction espagnole de 1626 dans CAÑ, Tumbo, p. 7.

a. Sáenz y Andrés F., « Real monasterio de Santa María », op. cit., 1961, p. 255, no 77, édition partielle d’après B.

A todos los que con cuidado len la sagrada escriptura les es notorio que quando se considera que tales y quantas son las cosas que se prometen en los cielos, se despreçian de coraçon las que se posehen en la tierra. Considerada esta raçon, por la esperança que tenemos de los bienes del çielo que reçibiremos çiento tanto, y por remission de nuestros pecados, havemos titulo de donaçion, el qual conoçemos estar puesto en tan grande rigor de justicia que qual quie...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540