Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les religieuses de Castille

 | 
Ghislain Baury

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le cas des cisterciennes castillanes met tout d’abord en lumière la continuité et le renouvellement aux XIIe et XIIIe siècles de la pratique du patronage des monastères, pourtant contraire aux préceptes de la réforme grégorienne. Cette forme originale de jus patronatus, jamais étudiée pour cette période, ne reposait pas sur un don consenti aux puissances divines dans l’espoir d’un contre-don dans l’au-delà, mais sur un véritable échange qui impliquait l’institutionnalisation d’une relation gagnant-gagnant, conçue pour durer éternellement, entre une abbaye et un lignage. Les clauses demeuraient généralement implicites de manière à ce que leur illégalité au regard du droit canonique n’apparût pas clairement.

Les communautés attendaient de leurs patrons la dotation matérielle initiale, naturellement, mais aussi des faveurs régulières. La protection militaire et judiciaire ainsi que l’intercession auprès des puissances religieuses et laïques leur incombaient également. En échange, les ri...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540