Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les procureurs du midi sous l'Ancien Régime

 | 
Claire Dolan

Première partie. La justice, la ville et le procureur

Chapitre II. Le Palais des procureurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les historiens ont étudié avec brio la transformation des liturgies publiques liées aux exécutions et ils ont compris à quel point l’image, le geste, ou même le costume judiciaire ont servi la justice royale dans l’affirmation de son autorité1. Que la justice royale ait été portée par d’abondantes mises en scène du pouvoir, rattachant la fonction de juger à la justice divine, est aujourd’hui bien connu et peut expliquer qu’elle ait fini par dominer les mécanismes de règlements de conflits sous l’Ancien Régime. Il serait bien naïf de croire toutefois que les liturgies judiciaires que les analyses anthropologiques reconstruisent ont été pratiquées sans faille et que les spectateurs ont toujours réussi à les décrypter.

Le Palais d’Aix qui propose à ceux qui l’investissent un parcours erratique entre la représentation du pouvoir et la récupération fonctionnelle d’un espace limité, fournit à l’usager des codes divers, enchevêtrés, à la fois familiers et impénétrables. Comme pour le parcou...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540