Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Occupation italienne

 | 
Jean-Louis Panicacci

Remerciements

Texte intégral

1L’auteur tient à manifester sa gratitude aux personnes suivantes qui l’ont aidé dans sa recherche bibliographique et documentaire, lui ont permis d’accéder à des sources inédites (archivistiques ou iconographiques) ou lui ont prodigué d’utiles conseils :

2Cyriel Adnès (UMR Espace 6012 de l’UNSA), Ersilia Alessandrone Perona (directrice de l’IPSR de Turin), Gian Vittorio Avondo (chercheur piémontais travaillant sur la Roya), Livio Berardo (président de l’ISRCP de Cuneo), Henri Béraud (ancien correspondant départemental pour les Hautes-Alpes du CHDGM), Barbara Berruti (coordinatrice du programme Interreg La mémoire des Alpes 1939-1945. Guerre, Résistances, Alliés), colonel Pier Maria Bertinaria (ancien Chef de l’USSME, Rome), Alain Biancheri (érudit mentonnais), Dominique Bon (responsable du fonds régional de la mairie de Monaco), Bernard Borrély (Musée de la Résistance azuréenne), Michele Calandri (directeur de l’ISRCP de Cuneo), Jean-Louis Caserio (président de la SAHM), Marco Cassini (chercheur et cartophile ligure), Alberto Cavaglion (chercheur piémontais associé au programme Interreg La mémoire des Alpes 1939-1945), Giacinto Cavallini (confident de Giuseppe Frediani), Hélène Chaubin (ancienne correspondante départementale pour la Corse du CHDGM), général Rinaldo Cruccu (ancien Chef de l’USSME, Rome), Thérèse Dumont (coprésidente de « Basses-Alpes 39-45 »), Gil Emprin (professeur chargé du service éducatif du MRDI, Grenoble), Karine Emsellem (Université de Nice), Maryse Georges (secrétaire générale de l’ANACR de Corse du Sud), Rolland Ghersi (ancien président de la SAHM, fils de déporté en Ligurie), Sylvain Gregori (docteur en Histoire, président de l’association « Sintinelle »), Jean-Marie Guillon (Université de Provence), Roger Jaquet (président de l’Amicale des anciens maquisards déportés en Italie), Claude Jenger (fils d’un interné azuréen dans les camps de Sospel et de Modane), Guy Krivopissko (conservateur du MRN, Champigny-sur-Marne), Jean-Bernard Lacroix (directeur des Archives départementales des Alpes-Maritimes), Jacques Loiseau (documentaliste du MRDI, Grenoble), Pierangelo Lombardi (directeur de l’IPSREC, Pavie), Denis Mantel (documentaliste du Musée savoisien, Chambéry), Charles Martini (cartophile mentonnais), Adriana Muncinelli (coordinatrice du programme Interreg La mémoire des Alpes 1939-1945. Juifs à travers les Alpes), Béatrice Novaretti (conservatrice de la bibliothèque Louis Notari de Monaco), Marie-Pierre Pastor (Musée A Bandera, Ajaccio), Anne-Marie Pathé (archiviste-bibliothécaire de l’IHTPCNRS, Paris), Jean-Paul Pellegrinetti (Université de Nice), Antoine Poletti (président de l’ANACR de Corse du Sud), Jean-Paul Potron (rédacteur en chef de Nice Historique), Silvana Presa (ISR Valle d’Aosta), Michèle Raiberti (héritière de la collection de photos d’Eugénie Raiberti, Saint-Martin-Vésubie), Romain Rainero (professeur honoraire à l’université de Milan), Valérie Rondelli-Renoux (archiviste municipale de Menton), Marco Ruzzi (documentaliste et chercheur de l’ISRCP, Cuneo), Laurence Sadoux-Troncy (régisseur du Musée savoisien de Chambéry), Cristina Sara (bibliothécaire de l’IPSR de Turin), Elisa Signori (présidente de l’IPSREC de Pavie), Jacqueline Ursch (directrice des Archives départementales des Alpes de Haute-Provence), Paolo Veziano (chercheur de La mémoire des Alpes 1939-1945 pour la province d’Imperia).

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540