Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’union sans unité

 | 
Danielle Tartakowsky
, 
Alain Bergounioux

Préface

Claude Bartolone

Texte intégral

1Je me félicite de l’édition de cet ouvrage dans lequel le lecteur (re)trouvera l’essentiel des travaux d’un colloque portant sur le thème : « Le programme commun : l’union sans l’unité (1963-1978) » qui s’est tenu les 19 et 20 mai 2010, au Ciné 104 à Pantin, en Seine-Saint-Denis.

2La qualité des communications scientifiques et des témoignages de responsables politiques et syndicaux de la période concernée avait retenu l’attention d’une assistance nombreuse et suscité des échanges approfondis tout au long des deux journées du colloque. Il était donc souhaitable qu’une publication imprimée lui offre un prolongement en restituant la richesse des travaux à destination d’un public élargi. Grâce à l’engagement des fondations Jean Jaurès et Gabriel Péri cela est chose faite aujourd’hui, sous la direction scientifique des historiens Danielle Tartakowsky et Alain Bergounioux et avec le soutien des Presses universitaires de Rennes.

3Qu’il me soit permis de remercier ici la Direction des services d’archives de la Seine-Saint-Denis – initiatrice du projet – et les différents partenaires : la Fondation Jean Jaurès, l’Office universitaire de recherche socialiste (OURS) et la Fondation Gabriel Péri, qui ont œuvré à sa réussite. Le colloque s’inscrivait pleinement dans l’action de valorisation scientifique des sources pour l’histoire contemporaine conservées et communiquées au public des Archives départementales. Son succès témoigne de la vitalité de la politique patrimoniale menée en Seine-Saint-Denis et valide le recours au partenariat pour réaliser des projets partagés nourrissant des objectifs ambitieux.

4Le choix du thème de ce colloque résultait d’un double constat. Celui du besoin d’un renouvellement des travaux scientifiques consacrés à l’union de la gauche et au programme commun – période marquante de l’histoire récente de la gauche et, plus largement, de la vie politique française – mais celui aussi d’une accessibilité grandissante des différentes sources archivistiques concernées, favorisant leur exploitation et leur croisement avec le témoignage des acteurs directs. Le présent ouvrage vise ainsi à offrir une nouvelle contribution à l’investigation de ce champ historiographique.

5Outre l’apport qu’ils constituent pour une connaissance plus fine de la période traitée et, plus largement, de l’histoire de la gauche en France, les réflexions et les échanges qui ont animé ce colloque entrent nécessairement en résonnance avec certains grands enjeux de la période actuelle. Sans mêler les registres spécifiques de l’histoire et du politique, le Département de la Seine-Saint-Denis y est logiquement intéressé, indissociablement en tant qu’acteur résolu du présent et comme héritier d’une histoire et d’une identité singulière.

Auteur

Président du conseil général, député de la Seine-Saint-Denis

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540