Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les paradis perdus

Drogues et usagers de drogues dans la France de l’entre-deux-guerres

À compter de 1916, les « paradis artificiels » chers à Baudelaire relèvent en France d’une loi pénale adoptée sous la pression du mouvement prohibitionniste international et d’une opinion publique devenue réticente. Désormais, les produits définis comme « stupéfiants » (opium et ses dérivés tels la morphine et l’héroïne, cocaïne et haschich) sont étroitement contrôlés, réservés aux usages strictement thérapeutiques, tandis que leur commerce illicite est sévèrement réprimé. C’est donc dans ...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Histoire
  • Lieu d’édition : Rennes
  • Année d’édition : 2009
  • Publication sur OpenEdition Books : 19 décembre 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782753509542
  • EAN électronique : 9782753566958
  • DOI : 10.4000/books.pur.126021
  • Nombre de pages : 472 p.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

OpenEdition Books

Disciplines

Histoire

Thèmes

Histoire, XXe siècle, France