Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Éléments pour une sociologie de l'enfance

 | 
Régine Sirota

Cinquième partie. L’enfant, acteur social

Ni tout à fait mêmes, ni tout à fait autres.
Les territoires et calendriers scolaires des enfants et des jeunes

Patrick Rayou

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Affirmer la possibilité d’une sociologie de l’enfance distincte de la sociologie de l’éducation ou de celle de la famille paraît tout aussi nécessaire que risqué. Car, d’une part, bien des faits comme la façon, chez les plus petits, de mettre en ordre une cour de récréation peu encadrée par les adultes (Rayou, 1999 ; Delalande, 2001) ou, chez les plus grands, de cohabiter sans violence dans des établissements scolaires pourtant travaillés par un important processus de discrimination sociale (Rayou, 1998), ne trouvent pas d’explication satisfaisante dans les approches classiques. Mais, d’autre part, le risque est grand que l’insistance mise sur la spécificité des univers enfantins ne suscite des vocations de porte-parole et que les chercheurs eux-mêmes ne participent d’un puérocentrisme contemporain (Javeau, 1998 ; Rayou, 2000) qui renseigne beaucoup plus sur les difficultés politiques des adultes que sur l’expérience sociale des plus jeunes.

SOCIOLOGIE DE L’ENFANCE ET SOCIOLOGIE « NO...

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540