Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Éléments pour une sociologie de l'enfance

 | 
Régine Sirota

Quatrième partie. Politiques sociales et enfance

Surveillance et gouvernance : deux objets pour une sociologie de l’enfance

Alain Vulbeau

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En paraphrasant l’écrivain Christian Bobin, on pourrait dire que la sociologie de l’enfance n’existait pas hier et qu’elle commence maintenant. En effet, réalisant enfin le vieux rêve de Marcel Mauss (1996), un ensemble de recherches, de travaux et de séminaires, donnent désormais corps à ce segment disciplinaire et ne permettent plus de parler de l’enfance comme d’une terre inconnue du sociologue (Van Haecht, 1990). Le propos de ce texte1 est de revenir sur des recherches antérieures, conduites à la fin des années soixante-dix et au début des années quatre-vingt-dix, et illustrant deux paradigmes des relations sociales établies à l’égard de l’enfance. La première concerne le paradigme de la surveillance à partir de l’étude de deux dispositifs bien différenciés : les colonies pénitentiaires agricoles (ou maisons de correction) et les colonies de vacances ; la seconde renvoie au paradigme de la gouvernance avec le cas des conseils municipaux d’enfants.

Les deux approches ne seront pas...

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540