Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Éléments pour une sociologie de l'enfance

 | 
Régine Sirota

Deuxième partie. Discours savants et représentations de l’enfance

Le milieu de l’enfant, facteur d’éducation

Dominique Ottavi

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La « socialisation » de l’enfant est une notion répandue dans le monde éducatif, mais elle demeure souvent mal définie. La notion de « socialisation » renvoie, de fait, à plusieurs problèmes et réalités : au XVIIIe siècle, on parlait d’éducation publique pour signifier que l’on éduquait collectivement, par exemple, dans une classe. « Socialisation » renvoie souvent à cette pratique aujourd’hui généralisée. Elle peut renvoyer à l’intégration par l’enfant des normes sociales. La socialisation, c’est aussi dans le cadre de la psychologie génétique, la prise de conscience d’autrui. Elle peut désigner l’adoption du point de vue collectif par opposition au point de vue particulier, etc.

On pourrait attribuer ce flottement à la dérive normale du sens des mots, à l’évolution de la langue, ou à ce qu’Émile Littré nommait « pathologie verbale » et qui nous vaut de temps en temps l’apparition de quelque monstre… Daniel Hameline (1996, p. 35) remarque que le terme de socialisation est employé to...

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540