Version classiqueVersion mobile

Éléments pour une sociologie de l'enfance

 | 
Régine Sirota

Deuxième partie. Discours savants et représentations de l’enfance

Renouvellement des perspectives psychologiques sur le petit enfant

Gérard Neyrand

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque j’ai été amené à travailler sur la question de l’évolution des savoirs sur la petite enfance (Neyrand, 2000), le constat empirique évident que j’avais fait jusque-là s’est largement confirmé : la petite enfance n’a guère été abordée par les sociologues en dehors de l’analyse des cadres de sa socialisation, laissant le champ libre aux travaux des psychologues et psychanalystes qui, eux, ne se gênent pas pour occuper le terrain.

En cela, l’approche sociologique de la petite enfance voit s’exacerber ce qui demeure la caractéristique de la sociologie appliquée à l’enfance, que rappelait Régine Sirota dans son introduction aux numéros d’Éducation et Sociétés sur le thème « sociologie de l’enfance » : « L’enfance sera essentiellement reconstruite comme objet sociologique à travers ses modes de prise en charge sociale, l’école, la famille, la justice par exemple » (Sirota, 1998, p. 11). De ce point de vue, la sociologie de la petite enfance se fera plus restrictive encore, l’essenti...

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search