Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Éléments pour une sociologie de l'enfance

 | 
Régine Sirota

Deuxième partie. Discours savants et représentations de l’enfance

De la fatalité de penser la maturation en termes de développement : quelques réflexions

André Turmel

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question directe, certes un peu lapidaire, que je soulève dans ce texte peut se formuler comme suit : comment la pensée du développement – ou ce que les anglo-saxons appellent le “developmental thinking1” – en est-elle venue à occuper une position si prédominante dans le champ de l’enfance qu’il est virtuellement impossible d’envisager une alternative un tant soit peu crédible et, surtout, légitime ? La situation prépondérante de ce type de pensée et de pratique se remarque au fait que, par exemple, la psychologie du développement, principalement piagétienne2, ait été introduite, du moins en Amérique, dans le cursus régulier de la formation des infirmières, des travailleurs sociaux, des futurs enseignants ainsi que des travailleurs du pré-scolaire (Walkerdine, 1984).

Mon objectif dans ce texte est de s’interroger sur la généralisation tous azimuts de la pensée du développement pour en retracer la spécificité historique. Bien que des processus d’encadrement et de régulation des enf...

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540