Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Les financiers et la construction de l'État

France, Espagne (XVIIe-XIXe siècle)

Histoire

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Lieu d’édition : Rennes

Publication sur OpenEdition Books : 10 septembre 2019

Collection : Histoire

Année d’édition : 2011

Nombre de pages : 268


Présentation

Les finances et les financiers sont-ils au cœur de la modernisation des États européens entre le XVIIe et le XIXe siècle ? Sans remettre en cause le rôle central de ce secteur et de ces hommes, ainsi que leur capacité d’entraînement des autres branches des appareils d’État, ce livre propose une réponse plus nuancée à une telle question à partir de l’exemple des monarchies française et espagnole. La prise en compte de la culture des acteurs, de leurs stratégies individuelles et collectives et d’un contexte marqué par les guerres conduit à introduire de la complexité dans le récit trop linéaire d’une construction de l’État conçue sous le signe de la rationalisation.

Le livre s’attache ainsi à cerner la porosité, semble-t-il croissante, entre le monde des financiers et l’administration royale, pour mieux comprendre ses effets sur les modes d’organisation de l’État, le travail au quotidien de l’administration royale et les relations qu’elle tisse avec la société. La prise en compte des représentations des acteurs, de la dynamique de leurs relations, de leurs pratiques de travail, conduit à mettre en lumière certaines affinités entre les expériences française et espagnole. Elle fait aussi apparaître des continuités entre les finances des monarchies absolues du XVIIIe siècle et les systèmes qui se construisent au XIXe siècle, tout en donnant la mesure des profondes ruptures consommées pendant le premier tiers de ce siècle.


Sommaire

Première partie. Ministres et administrateurs

Deuxième partie. Les gens d'affaires dans l'administration royale

Troisème partie. L'administration des finances dans l'état


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.