Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les pêcheurs bretons durant la Seconde Guerre mondiale

 | 
Jean-Christophe Fichou

Bibliographie

Texte intégral

Histoire de France, ouvrages généraux

Albertini Pierre, L’École en France, XIXe-XXe siècle, de la maternelle à l’université, Paris, Hachette, « Carré histoire », 1992, 192 p.

Bonafoux-Verrax Corinne, À la droite de Dieu : la Fédération nationale catholique, 1924-1944, Paris, Fayard, « Nouvelles études contemporaines, 2004, 658 p.

Broder Albert, Histoire économique de la France au XXe : 1914-1997, Gap, Ophrys, « Synthèse et histoire », 1998, 335 p.

Burdeau François, Histoire de l’administration française du 18e au 20e siècle, Paris, Montchrestien, « Domat droit public », 2e éd., 1994, 377 p.

Carré Claude, Histoire du ministère de la Défense, Panazol, Lavauzelle, 2001, 582 p.

Goetschel Pascale, Loyer Emmanuelle, Histoire culturelle et intellectuelle de la France au 20e siècle, Paris, Armand Colin, « Cursus », 2001, 194 p. (1re éd. 1995).

Gueslin André, Les Gens de rien : une histoire de la grande pauvreté dans la France du XXe siècle, Paris, Fayard, 2004, 457 p.

Hoffmann Stanley, Essais sur la France, déclin ou renouveau ?, Paris, Le Seuil, 1974, 558 p.

Julliard Jacques, La IVe République, Paris, Calmann-Levy, 1968, 376 p.

Kolboom Ingo, La Revanche des patrons : le patronat français face au Front populaire, Paris, Flammarion, 1986, 385 p.

Kuisel Richard, Le Capitalisme et l’État en France : modernisation et dirigisme au XXe siècle, Paris, Gallimard, « Bibliothèque des histoires », 1984, 476 p.

Shirer William, La Chute de la IIIe République, Paris, Stock, 1970, 1047 p.

Sternhell Zeev, Ni droite, ni gauche : l’idéologie fasciste en France, Paris, Le Seuil, 1983, 411 p.

Willard Claude (dir.), La France ouvrière, t. 2 : 1920-1968, Paris, Éditions de l’Atelier, 1995, 368 p.

Ouvrages sur les pêches, les pêcheurs et la marine

Bauducco Laure, Le Rôle stratégique du navire marchand du Moyen Âge à nos jours, Villeneuve d’Ascq, Atelier national de reproduction des thèses, 2001, 508 p.

Biget Denis, Histoire des écoles de pêche maritime, Spézet, Coop Breizh, 1997, 134 p.

Boulard Jean-Claude, L’Épopée de la sardine : un siècle d’histoires de pêches, Paris, Éditions maritimes d’outre-mer (EMOM), 1991, 224 p.

Buffetaut Yves, Les ports de l’Atlantique : 1939-1945, Rennes, Marines Éditions, 2003, 155 p.

Chaline Émile, Santarelli Pierre, Historique des Forces navales françaises libres, 3 t. :
– t. 1 : Vincennes, Service historique de la Marine, 1989, 461 p. ;
– t. 2 : 4 août 1943-7mai 1945, Paris, Association des FNFL, 1992, 580 p. ;
– t. 3 : Annuaire biographique des officiers des Forces navales françaises libres, Vincennes, Service historique de la Marine, 1999, 640 p.

Daussy Jack, Les Chalutiers morutiers fécampois, Fécamp, Durand & fils, 1991, 222 p.

Fichou Jean-Christophe, « Les conserveurs bretons et le Front populaire », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 111-1, 2004, p. 111-125.

—, « La Grande Guerre et les conserveurs de sardines », Guerres mondiales et conflits contemporains, no 219, 2005, p. 71-86.

—, Levasseur Olivier, « Pêcheurs contre marsouins et bélougas, XVIe-XXe siècle », Food & History, vol. 2, no 2, octobre 2004, p. 55-88.

Hersart de La Villemarqué Jacqueline, La Pêche morutière française de 1550 à 1950, Plouzané, Ifremer, 1995, 134 p.

Kerlévéo Jean, Paimpol au temps de l’Islande, Douarnenez, Le Chasse-Marée/Armen, 1998, 2 vol. , 348 + 426 p. (1re éd. 1944).

Krebs Albert, Le Thon (germon) : sa pêche et son utilisation sur les côtes françaises de l’Atlantique, Paris, Société d’éditions géographiques, maritimes et coloniales (SEGMC), 1936, 199 p.

Latty Jean, Traité d’économie maritime, Paris, Imprimerie nationale :
– t. II : Les Transports maritimes, 1954, 1146 p.
– t. III : Les Pêches maritimes, 1957, 1103 p.

Laurens-Castelet de, « La situation de la pêche en France », Bulletin trimestriel de l’enseignement professionnel et technique des pêches maritimes, 1938-1, 22 p.

Lebret Louis-Joseph, Moreux René, Les Professions maritimes : à la recherche du bien commun, Paris, Dunod, 1939, 226 p.

Le Doaré Alain, La Naissance des prêtres marins : 1938-1955, thèse d’histoire contemporaine, Rennes, université Rennes 2, 1998, 700 p.

Loture Robert de, Les Pêches maritimes modernes, Paris, SEGMC, 1946, 374 p.

Masson Philippe, La Marine française et la guerre 1939-1945, Paris, Tallandier, 2000, 547 p.

Ministère de la Marine marchande, Guide à l’usage des agents de surveillance de l’administration de la Marine marchande, Paris, Imprimerie nationale, 1954, 404 p.

Monlauzeur Antonin, La Marine de commerce française : évolution économique et stratégique des origines à nos jours, Villeneuve d’Ascq, Atelier national de reproduction des thèses, « Thèse à la carte », 2000, 424 p.

Mordrel Louis, Les Institutions de la pêche maritime, histoire et évolution : essai d’interprétation sociologique, thèse de doctorat de droit, Paris, université Paris II, 2 vol. , 1972, 848 p.

Oddone Patrick, « Le Comptoir du poisson de Gravelines pendant la guerre ou le sauvetage alimentaire de la France du Nord », Revue du Nord, no 2 spécial, 1987, p. 471-486.

« Les Opérations maritimes de la Luftwaffe, 1939-1945 », Connaissance de l’histoire, no 35, 1981, p. 4-15.

Robert-Muller Charles, Pêches et pêcheurs de la Bretagne atlantique, Paris, Armand Colin, 1944, 614 p.

Saibène Marc, Brouard Jean-Yves, Mercier Guy, La Marine marchande française Rennes, Marines éditions :
– t. 1 : 1939-1940, 1996, 176 p.
– t. 2 : 1940-1942, 1998, 229 p.
– t. 3 : 1943-1945, 2001, 176 p.

Sauvé Jean, Pêcheries mondiales et marché du poisson, Paris, PUF, 1950, 269 p.

Traizet Jacques, Un Métier de chefs : la marine marchande, Paris, SEGMC, 1943, 210 p.

Viaud Ronan, Le Syndicalisme maritime français : les organisations, les hommes, les luttes (1890-1950), Rennes, PUR, « Histoire », 2005, 276 p.

Ouvrages généraux sur la période de l’Occupation et de la Libération

Abzac-Epezy Claude d’, « Épuration et rénovation de l’armée », dans Baruch Marc-Olivier (dir.), Une Poignée de misérables : l’épuration de la société française après la Seconde Guerre mondiale, Fayard, « Pour une histoire du XXe siècle », 2003, p. 450.

Alary Éric, Vergez-Chaignon Bénédicte, Gauvin Gilles, Les Français au quotidien 19391949, Paris, Perrin, « Tempus », 2006, 851 p.

Amouroux Henri, La Grande histoire des Français sous l’Occupation, Paris, Robert Laffont :
– t. 8 : Joies et douleurs du peuple libéré : 6 juin-1er septembre 1944, 1988, 780 p.
– t. 9 : Les Règlements de compte. Septembre 44-janvier 1945, 1991, 766 p.

Azéma Jean-Pierre, De Munich à la Libération, 1938-1944, Paris, Le Seuil, 1979, 416 p.

—, 1940, l’année terrible, Paris, Le Seuil, 1990, 384 p.

—, Bédarida François (dir.), Le Régime de Vichy et les Français, Paris, Fayard, « Pour une histoire du XXe siècle », 1992, 788 p.

—, Wiewiorka Olivier, Vichy, 1940-1944, Paris, Perrin, 1997, 279 p.

Bachelier Christian, « Le Temps des restrictions », Bulletin de l’Institut d’histoire pour le temps présent (IHTP), 1989, no 36, p. 19-78.

Barreau Jean-Michel, Vichy contre l’école de la République, Paris, Flammarion, 2000, 335 p.

Baruch Marc-Olivier, Servir l’État français, Paris, Fayard, 1997, 737 p.

Berstein Serge, Milza Pierre, Histoire de la France au XXe siècle, t. 2 : 1930-1945, Paris, Éditions Complexe, 1991, 400 p.

Bloch Marc, L’Étrange défaite, Paris, Gallimard, 1990, 328 p.

Boninchi Marc, Vichy et l’ordre moral, Paris, PUF, 2005, 319 p.

Bordeaux Michèle, La Victoire de la famille dans la France défaite, Paris, Flammarion, 2002, 395 p.

Brisseau André, La Dernière année de Vichy : 1943-1944, Paris, Perrin, 1965, 192 p.

Burrin Philippe, La France à l’heure allemande, 1940-1944, Paris, Le Seuil, 1995, 563 p.

Calvi Fabrizio, Masurovsky Marc, Le Festin du Reich : le pillage de la France occupée 1940-1945, Paris, Fayard, 2006, 719 p.

Capatti Alberto, Le Goût du nouveau : origines de la modernité alimentaire, Paris, Albin Michel, 1989, 305 p. ; en particulier : « Le régime maigre de l’an 40 », p. 245-273.

Cépède Michel, Agriculture et alimentation en France durant la IIe guerre mondiale, Mayenne, Génin, 1961, 509 p.

Conan Éric, Rousso Henry, Vichy, un passé qui ne passe pas, Paris, Gallimard, « Folio histoire », 2001, 513 p.

Delarue Jacques, Trafics et crimes sous l’Occupation, Paris, Fayard, 1968, 491 p.

Desquesnes Rémy, « L’Organisation Todt en France : 1940-1944 », Histoire, économie, société, 1992-3, p. 535-550.

Duquesne Jacques, Les Catholiques français sous l’Occupation, Paris, Grasset, 1966, 477 p.

Durand Yves, La France dans la Deuxième Guerre mondiale, Paris, Armand Colin, 1963, 192 p.

Éberlin Philippe, Crimes de guerre en mer : 1939-1945, La Falaise (78), Éditions Bajouji/MDV Maîtres du vent, 2007, 158 p.

Évrard Jacques, La Déportation des travailleurs français dans le IIIe Reich, Paris, Fayard, 1972, 460 p.

Gautier Michel A., Une si longue occupation : combats et vie quotidienne en pays de Retz de juin 1940 à la libération de la Poche de Saint-Nazaire, La Crèche, Geste Éditions, 2005, 470 p.

Giolitto Pierre, Histoire de la jeunesse sous Vichy, Paris, Perrin, 1991, 699 p.

Grenard Fabrice, La France du marché noir, Paris, Payot, 2008, 352 p.

—, « Les implications politiques du ravitaillement en France sous l’Occupation », Vingtième siècle, 2007, no 94, p. 199-215.

Jäckel Eberhard, La France dans l’Europe de Hitler, Paris, Fayard, 1968, 554 p.

Jackson Julian, La France sous l’Occupation, 1940-1944, Paris, Flammarion, 2004, 853 p.

Joly Hervé (dir.), L’Économie de la zone occupée, 1940-1942, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), 2007.

Laborie Pierre, L’Opinion publique sous Vichy, Paris, Le Seuil, 1990, 410 p.

—, Les Français des années troubles, Paris, Desclée de Brouwer, 2001, 266 p.

Le Crom Jean-Pierre, Syndicats nous voilà ! Vichy et le corporatisme, Paris, Éditions de l’Atelier, 1995, 410 p.

Mabon-Fall Armelle, Les Assistantes sociales au temps de Vichy : du silence à l’oubli, Paris, L’Harmattan, 1995, 174 p.

Meyer Ahlrich, L’Occupation allemande en France : 1940-1944, Toulouse, Privat, 2002, 238 p.

Michel Henri, Paris allemand, Paris, Albin Michel, 1981, 374 p.

—, La Seconde Guerre mondiale, Paris, Omnibus, 2001, 977 p.

Novick Peter, L’Épuration française, 1944-1949, Paris, Le Seuil, 1985, 365 p.

Ory Pascal, Les Collaborateurs, 1940-1945, Paris, Le Seuil, 1976, 336 p.

Paxton Robert, La France de Vichy, Paris, Le Seuil, 1997, 462 p. (1re éd. 1973).

—, Le Temps des chemises vertes : révoltes paysannes et fascisme rural, 1929-1939, Paris, Le Seuil, 1996, 316 p.

—, L’Armée de Vichy : le corps des officiers français 1940-1944, Paris, Tallandier, 2004, 586 p.

—, Marrus Michael, Vichy et les juifs, Paris, Hachette, 1993, 670 p.

Perrault Gilles, Paris sous l’Occupation, Paris, Belfond, 1987, 350 p.

Peschanski Denis, Vichy, 1940-1944, contrôle et exclusion, Bruxelles, Complexe, 1997.

Platier André, « La Vie économique de la France sous l’Occupation », dans La France sous l’Occupation, Paris, PUF, 1959, p. 57-73.

Rémy Dominique, Les Lois de Vichy, Paris, Romillat, 1992, 254 p.

Rondel Éric, La Bretagne occupée, juin 1940-mai 1945, Sables-d’Or-les-Pins, Éditions Astoure, 2003, 193 p.

Rossignol Dominique, Histoire de la propagande en France de 1940 à 1944 : l’utopie Pétain, Paris, PUF, 1991, 351 p.

Rousso Henry, La Collaboration, Paris, MA Éditions, 1987, 190 p.

—, Le Syndrome de Vichy, de 1944 à nos jours, Paris, Le Seuil, 1987, 324 p.

—, Les Années noires : vivre sous l’Occupation, Paris, Gallimard, 1992, 192 p.

—, Vichy : l’événement, la mémoire, l’histoire, Paris, Gallimard, 1992, 746 p.

Sanders Paul, Histoire du marché noir, 1940-1946, Paris, Perrin, 2001, 375 p.

Sauvy Alfred, La Vie économique des Français de 1939 à 1945, Paris, Flammarion, 1978, 256 p.

Steinberg Lucien, Les Allemands en France, 1940-1944, Paris, Albin Michel, 1980, 377 p.

Toesca Maurice, « Français captifs », dans Vie et mort des Français, 1939-1945, Paris, Hachette, 1971.

Umbreit Hans, « Les Pouvoirs allemands en France et en Belgique », « L’Occupation en France et en Belgique : 1940-1944 », 2 t., Revue du Nord, no 2 spécial hors-série, 1988, p. 540.

Veillon Dominique, Vivre et survivre en France, 1939-1947, Paris, Payot, 1995, 371 p.

—, Flonneau Jean-Marie (dir.), Le Temps des restrictions en France, 1939-1949, Paris, CNRS, « Cahiers de l’IHTP », no 32-33, 1996, 539 p.

Vie et mort des Français, 1939-1945, Paris, Hachette, 1971, 614 p. (collectif).

Vercors Jean Bruller, pseud., La Bataille du silence : souvenirs de Minuit, Paris, Éditions de Minuit, 1992, 350 p.

Wiewiorka Olivier, Les Orphelins de la république : destinées des députés et sénateurs français (1940-1945), Paris, Le Seuil, 2001, 464 p.

La vie des entreprises

Badel Laurence, « Grand commerce et pouvoirs publics (1938-1945) », dans Marseille Jacques (dir.), La Révolution commerciale en France, Paris, Le Monde éditions, 1997, p. 141‑150.

Barjot Dominique, « L’industrie française des travaux publics (1940-1945) », dans HES, 1992-3, p. 415-436.

Beltran Alain, Frank Robert, Rousso Henry (dir.), La Vie des entreprises sous l’Occupation, Paris, Belin, 1994, 457 p.

Dard Olivier, Daumas Jean-Claude, Marcot François (dir.), L’Occupation, l’État français et les entreprises, Paris, Association pour le développement de l’histoire économique (ADHE), 1999, 487 p.

Daviet Jean-Pierre, « Le Grand patronat français et le travail pour l’Allemagne », dans Garnier Bernard, Quellien Jean (dir.), La Main-d’œuvre française exploitée par le IIIe Reich, actes du colloque international du 13 au 15 décembre 2001, Caen, Centre de recherche d’histoire quantitative (CRHQ), 2003, p. 465-478.

Dessaux Pierre Antoine, « Entreprise de la pénurie. La formation d’une entreprise durant les années quarante », dans Marseille Jacques (dir.), Créateurs et créations, Paris, ADHE, 2000, p. 555-578.

Ehrmann Henry, La Politique du patronat français, 1936-1955, Paris, Armand Colin, 1955, 416 p.

Fichou Jean-Christophe, « La conserverie de poisson 1939-1945 : une industrie sinistrée ? », Guerres mondiales et conflits contemporains, no 207, juillet-septembre 2002, p. 61-75.

Joly Hervé, « Prosoprographie des dirigeants des Comités d’organisation », dans Dard Olivier, Daumas Jean-Claude, Marcot François (dir.), L’Occupation, l’État français et les entreprises, Paris, ADHE, 2000, p. 245.

Lacroix-Riz Annie, Industriels et banquiers sous l’Occupation, Paris, Armand Colin, 1999, 661 p.

LHuillier Hervé, « La Stratégie de la Compagnie française des pétroles durant la Seconde Guerre mondiale », HES, 1992-3, p. 463-478.

Margairaz Michel, Rousso Henry, « Vichy, la guerre et les entreprises », HES, 1992-3, p. 337-367.

Marie dAvigneau André, L’Industrie des conserves de poissons en France métropolitaine, Rennes, Imprimerie bretonne, 1958, 604 p.

Peschanski Denis, Robert Louis, Les Ouvriers en France pendant la Seconde Guerre mondiale, Paris, IHTP/CNRS, 1992, 512 p.

Radtke-Delacor Arne, « Produire pour le Reich. Les commandes allemandes à l’industrie française (1940-1944) », Vingtième Siècle, avril-juin 2001, no 70, p. 99‑115.

Rochebrune Renaud de, Hazera Jean-Claude, Les Patrons sous l’Occupation, Paris, Odile Jacob, 1997, 2 t., 662 + 558 p.

Rousselier-Fraboulet Danièle, Les Entreprises sous l’Occupation, Paris, CNRS Éditions, 1998, 270 p.

Rousso Henry, « L’activité industrielle en France de 1940 à 1944 : économie nouvelle et occupation allemande », Bulletin de l’IHTP, no 38, décembre 1989, p. 25-68.

Touchelay Béatrice, « Taxer les bénéfices de guerre, ou confisquer les profits illicites, deux légitimités distinctes », dans Degos Jean-Guy, Trébucq Stéphane (dir.), L’entreprise, le chiffre et le droit, Bordeaux, Université Montesquieu-Bordeaux IV, 2005, p. 367-383.

Verheyde Philippe, Les Mauvais comptes de Vichy : l’aryanisation des entreprises juives sous l’Occupation, Paris, Perrin, 1999, 564 p.

Viet Vincent, « Vichy dans l’histoire des politiques françaises de la main-d’œuvre », Travail et Emploi, no 98, 2004, p. 77-93.

Quelques études sur la Bretagne et les régions françaises

Barbance Marthe, Saint-Nazaire : le port, la ville, le travail, Moulins, Crépin-Leblond, 1948, 646 p.

Beauquier Jean-Pierre, « L’activité économique dans la région marseillaise en 1943 », Revue d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, no 95, 1974, p. 25-52.

—, « Problèmes du ravitaillement dans la région marseillaise, 1940-1944 », Revue d’histoire de la Deuxième Guerre Mondiale, no 113, 1979, p. 5-43.

Belser Christophe, La Collaboration en Loire-Inférieure, 1940-1944, t. 1 : Les années noires ; t. 2 : Intelligence avec l’ennemi, La Crèche (79260), Geste Éditions, 2005, 357 et 357 p.

Bergère Marc, Une Société en épuration : épuration vécue et perçue en Maine-et-Loire, de la Libération au début des années 50, Rennes, PUR, « Histoire », 2004, 423 p.

Bernage Georges, La Bretagne en guerre 1939-1945, Bayeux, Éditions Heimdal, 1994, 480 p.

Béroul Patrick, Saint-Malo sous l’Occupation, Rennes, Ouest France, 1982, 125 p.

Bohn Roland, 1940-1945… en Bretagne : conséquences économiques et sociales de la présence allemande, Études et recherches thématiques en Finistère et en Bretagne (ERTHEB), 2000, 248 p.

—, Le Berre Alain, La Vie du Finistère : 1939-1945, 6 t., à compte d’auteur, 1993-2001, [ ?] + 504 + 404 + 208 + 215 + 160 p.

Bougeard Christian, Le Choc de la guerre dans un département breton : les Côtes-du-Nord des années 1920 aux années 1950, thèse d’État d’histoire, Rennes, université Rennes 2, 5 vol. , 1986, 2077 p.

—, « Regards sur les réseaux de notables en Bretagne : des années 1930 aux années 1950 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 1996-3, p. 31-51.

—, « L’intérêt stratégique de la Bretagne durant la Seconde Guerre mondiale », Historiens et géographes, no 318, 1988, p. 47-52.

Bramoulé Mickael, Lannilis, un canton du Finistère dans la tourmente, 1939-1945, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 1996, 190 p.

Capdevila Luc, Les Bretons au lendemain de l’Occupation : imaginaire et comportement d’une sortie de guerre, 1944-1945, Rennes, PUR, 1999, 449 p.

Chantepie Franck, Nantes et la Loire-Inférieure dans la guerre, 1940-1944 : la vie quotidienne sous l’Occupation, Lyon, Éditions Horvath, 1987, 159 p.

Collin Philippe, Raoul Philippe, L’Épuration dans le Finistère, 1944-1946, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 1997, 274 p.

Confolent Dominique, « Histoire de la pêche à Granville de 1900 à 1945 », dans Villiers Patrick, Pfister-Langanay Christian (dir.), La Pêche en Manche et Mer du Nord XVIIIe-XXe siècle, Boulogne-sur-Mer, Cahiers du Littoral, 1998, p. 195-200.

Corvellec Michelle, 1943 dans le Finistère, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 1989, 130 p.

Dejonghe Étienne, Le Maner Yves, Le Nord-Pas-de-Calais dans la main allemande : 1940‑1944, Lille, La Voix du Nord, 1999, 400 p.

Delumeau Jean (dir.), Histoire de la Bretagne, Toulouse, Privat, 1969, 505 p.

Doaré Jean-Jacques, Le Berre Alain, Pointe de Cornouaille, 1940-1944 : chronique d’une région maritime bretonne durant la Seconde Guerre mondiale, Plouhinec, Association pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine de Plouhinec (AS3P), 2006, 399 p.

Douart Georges, Les Civils sous l’Occupation : Nantes dans la guerre, Maulevrier, Éditions Herault, 1993, 305 p.

Fillaut Thierry, Les Bretons et l’alcool : XIXe-XXe siècle, Rennes, Éditions ENSP, 1991, 352 p.

Floc’h Arnaud, L’Occupation allemande dans le Finistère en 1942, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 1995, 223 p.

Fréville Henri, Archives secrètes de Bretagne 1940-1944, Rennes, Ouest-France, 1985, 252 p.

Guéguen Michel, Le Maitre Louis-Pierre, L’Aigle sur la mer : Concarneau 1939-1945, Bannalec, Imprimerie régionale, t. 1, 1985, 351 p. ; t. 3, 1988, 371 p.

Hellwinkel Lars, Brest, base navale de la Kriegsmarine, 1940-1944, Brest, UBO, 2000, 122 p.

Huguen Roger, Par les nuits les plus longues : réseaux d’évasion d’aviateurs en Bretagne 1940-1944, Saint-Brieuc, Les Presses Bretonnes, 1976, 508 p.

—, La Bretagne dans la bataille de l’Atlantique, Spezet, Coop Breizh, 2003, 700 p.

—, Chantiers d’évasions : Carantec (1940-1944), réseau Sibiril-Alliance, Spezet, Coop Breizh, 2005, 143 p.

Jolly Robert, La Vie quotidienne dans le Morbihan sous l’Occupation, 1940-1944, mémoire de maîtrise Rennes, université Rennes 2, 1984, 281 p.

Labarrière Dominique, Survivre : la vie des Français de l’Ouest en 1944, Rennes, Éditions Ouest-France, 1994, 238 p.

Lafferre Max, Les heures dures : le siège de Brest, Quimper, Librairie Le Gouaziou, 1945, non paginé.

Le Berd Jean, Lorient sous l’Occupation, Rennes, Éditions Ouest France, 1986, 128 p.

Le Boulanger Anne-Laure, La Question de la main-d’œuvre dans le Finistère (1940-1944), maîtrise d’histoire, Brest, UBO, 1998, 160 p.

Le Corre Paulette, L’Agglomération concarnoise, mémoire de DES, université de Rennes, 1957, 217 p.

Le Goc Sophie, Quimperlé dans les années noires, 1939-1945, Brest, UBO, TER, 1997.

Legrand Alain, Thomas Georges-Michel, Le Finistère dans la guerre, t. 1 : L’Occupation, t. 2 : La Libération : Brest, Paris, Éditions de la Cité, 1979-1981, 429 et 569 p.

Leroux Roger, Le Morbihan en guerre 1939-1945, Mayenne, Joseph Floch, 1978, 671 p.

Meynier André, Les Déplacements de population vers la Bretagne en 1940-1941, Rennes, Éditions Les Nourritures Terrestres, 1950, 99 p.

Le Pays de Douarnenez dans la guerre 1939-1945, Douarnenez, Mémoire de la Ville, 1994, 273 p.

Postic Yvan, L’Occupation allemande à Brest de 1940 à 1942 : les rapports occupants-occupés ou l’impact, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 1996, 166 p.

Rame Paul, La Police dans le Finistère pendant l’Occupation et à la Libération, 1940-1950, mémoire de maîtrise Brest, UBO, 1997, 91 p.

Rio Marie-Pierre, L’Approvisionnement en blé du Morbihan sous l’Occupation, 1940-1944, mémoire de maîtrise, Rennes, université Rennes 2, 1989, 125 + 38 p. (annexes).

Sainclivier Jacqueline, L’Ille-et-Vilaine dans la guerre 1939-1945, Le Coteau, Éditions Horvath, 1986, 186 p.

—, La Bretagne dans la guerre 1939-1944, Rennes, Éditions Ouest-France, 1994, 219 p.

Saladin Erwan, La Nuit à Rennes sous l’Occupation : 18 juin 1940-4 août 1944, mémoire de maîtrise, Rennes, université Rennes 2, 2001,170 p.

Samson Gaëlle, Un canton du Finistère dans la Seconde Guerre mondiale : Pont-L’Abbé face à l’occupation allemande, 1939-1944, mémoire de maîtrise, Brest, UBO, 2000, 221 p.

Vulliez Albert, Brest au combat : 1939-1944, Bouhet, La Découvrance, 2004, 237 p. (1re éd. Paris, Éditions Ozanne, 1950).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540