Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La naissance du tribunal pour enfants

 | 
David Niget

Bibliographie

Texte intégral

Sources

Archives, France

Archives nationales, CARAN (Paris)

Série BB. Ministère de la Justice : BB18. Dossiers de la division criminelle dits « dossiers banaux » (1890-1939). Dossiers 60031 à 60033 : « Colonies pénitentiaires, maisons de refuge ». Dossiers 6588 à 6601 : « Mineurs traduits en justice ».

Archives nationales, CAC (Fontainebleau)

Versement 910258. Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Registres des bulletins de libération des mineurs des établissements d’éducation correctionnelle ou surveillée (1920-1948).

Archives départementales de Maine-et-Loire

Série U, justice. Registres et dossiers de la Cour d’appel d’Angers, et du Tribunal correctionnel d’Angers, constitué en Tribunal pour enfants et adolescents (1914-1945).

Série Y, établissements pénitentiaires. Fonds de la préfecture, fonds de la circonscription pénitentiaire de Fontevrault. Dossiers concernant les « jeunes détenus » et les institutions de correction.

Archives municipales d’Angers

Série I. Police, Hygiène, justice. Rapports de police ; prostitution ; jeunes détenus ; inspection médicale des écoles.

Archives, Canada-Québec

Archives nationales du Québec, Québec

Série E 17 : Correspondance du procureur général, index et dossiers, 1880-1938.

Archives nationales du Québec, Montréal

Fonds de la Cour des jeunes délinquants de la cité de Montréal, registres et dossiers, 1912-1940.

Archives municipales de la ville de Montréal

Coupures de presse, par thème (police, assistance municipale), par rue.

Dossiers des jeunes délinquants aux écoles de réforme, 1912-années 1930.

Rapports annuels des services de police, de la cour municipale (Recorder), de l’assistance municipale, de la santé (1900-1940).

Sources imprimées

France

Publications officielles et répertoires de droit

Annales de la Chambre des députés.

Annales du Sénat.

Maurice Block, Dictionnaire de l’administration française, Paris/Nancy, Berger-Levrault et Cie, 1897, 2337 p.

Pierre de Casabianca, Gabriel de Barrigue de Montvalon, Raoul Pascalis, Union des sociétés de patronage de France, Nouveau guide pour la protection de l’enfance traduite en justice, à l’usage des magistrats, des avocats, et des auxiliaires des tribunaux pour enfants et adolescents, Paris, au siège du Comité de défense des enfants traduits en justice, 1934, 552 p.

Comité de défense des enfants traduits en justice de Paris, Code de l’enfance traduite en justice, avec l’indication sommaire de la doctrine, de la jurisprudence, des règlements et des circulaires, les articles des lois principales applicables aux mineurs de seize ans, Paris, A. Rousseau, 1904, VIII-467 p.

Congrès international des tribunaux pour enfants. Paris, 29 juin-1er juillet 1911. Actes du congrès, travaux préparatoires, comptes-rendus analytiques et sténographiques, Paris, Impr. de A. Davy, 1912, 688 p.

Édouard Fuzier-Herman, A. Carpentier, G. Frerejouan du Saint, Répertoire général alphabétique du droit français […], Paris, Librairie de la Société du recueil général des lois et des arrêts (J.-B. Sirey), 1886-1906, 37 vol. ; 1911-1936, 14 vol. ; 1939-1945, 2 vol.

Pierre Grimanelli, Avant-projet de loi sur les mineurs de moins de 18 ans auteurs ou complices d’infractions à la loi pénale. Rapport au conseil supérieur des prisons, au nom de la sous-commission, Melun, Imprimerie administrative, 1908, 173 p.
—, Avant-projet de loi sur les mineurs de moins de 18 ans auteurs ou complices d’infractions à la loi pénale. Nouveau rapport au Conseil supérieur des prisons, pour la deuxième lecture, Melun, Imprimerie administrative, 1909, 62 p.

Faustin Hélie, Joseph Depeiges, Pratiques criminelles des cours et tribunaux. Résumé de la jurisprudence sur les codes d’instruction criminelle et pénales et sur les principales lois qui s’y rapportent, Paris, Librairie des Juris-classeurs/Éditions Godde, 1928, 2 tomes, 1022 & 1082 p.

Journal officiel de la République française.

Ministère de la Justice, Compte général de l’administration de la justice criminelle, « Mineurs traduits en justice », 1909-1944.

Marcel Nast, Marcel Kleine, Code manuel des tribunaux pour enfants (Commentaire de la loi du 22 juillet 1912), Paris, F. Pichon et Durand-Auzias, 1913, 324 p.

Périodiques

Archives de l’anthropologie criminelle, de criminologie et de psychologie normale et pathologique (1893-1908), devient AAC, de médecine légale et de psychologie normale et pathologique (1908-1914).

Bulletin de la Société générale des prisons, (1877-1892), devient Revue pénitentiaire. BSGP (1892-1907), devient Revue pénitentiaire et de Droit pénal (1908-).

Pour l’enfance coupable (1935-1942).

Revue des tribunaux pour enfants (1913-1919).

Ouvrages et articles

Louis Albanel, Le crime dans la famille, Paris, J. Rueff, 1900, 238 p.
—, « Les tribunaux pour enfants et la mise en liberté surveillée. Rapport et discussion », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 31, 1907, no 5, mai, p. 573-608, no 6, juin, p. 722-763.

Léonce André, Tribunaux pour enfants et liberté surveillée (loi du 22 juillet 1912 et décret du 31 août 1913), Paris, Rousseau, 1914, 123 p.

G. Bessière et al., « Préservation dans la famille de l’enfance coupable ou en danger moral. Débats », Revue pénitentiaire. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 25, 1901, p. 347-352.

Léon Bizard, « Vagabondage, prostitution et statut juridique des vagabondes mineures », Compte-rendu des séances et travaux de l’Académie des sciences morales et politiques, 1er semestre, 1934, p. 192-221.

Georges Bonjean, Enfants révoltés et parents coupables. Études sur la désorganisation de la famille et ses conséquences sociales, Paris, A. Colin, 1895, 407 p.

Hélène Campinchi, Comité de défense des mineurs traduits en justice, séance du 25 juin 1935. La législation sur le vagabondage des mineurs, Cahors, Impr. de A. Coueslant, s. d., 26 p.

Pierre de Casabianca, « La spécialisation des magistrats », Revue des tribunaux pour enfants, 1re année, 1912-1913, p. 172-176.

Georges Colombier, Notes cliniques sur 192 jeunes criminelles. Contribution à l’étude de la criminalité juvénile, thèse de médecine, Bordeaux, A. Destout & Cie, 1912, 182 p.

M.-L. Cournot, Mendiants et vagabonds professionnels. Cour d’appel d’Angers. Audience solennelle de rentrée du 16 octobre 1895, Angers, G. Paré, 1895, 35 p.

Adolphe Croizé, Le vagabondage des mineurs et le décret-loi du 30 octobre 1935 relatif à la protection de l’enfance, thèse de droit, Lille, Impr. Douriez-Bataille, 1938, 283 p.
—, Le vagabondage des mineurs et le décret-loi du 30 octobre 1935 relatif à la protection de l’enfance, thèse de droit, Lille, Impr. Douriez-Bataille, 1938, 283 p.

Paul Cuche, « Les abus de la liberté surveillée. Rapport et discussion », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 49, 1925, nos 4-6, avril-juin, p. 65-80.

Alexis Danan, Mauvaise graine, Paris, Éditions des portiques, 1931, 251 p.
—, Maisons de supplices, Paris, Denoel et Steele, 1936, 255 p.

Henri Danjou, Enfants du malheur ! Les bagnes d’enfants, Paris, Albin Michel, 1932, 249 p.

Paul Deschanel, « Les tribunaux pour enfants », Revue politique et parlementaire, 1909, t. LX, no 178, avril, p. 5-13.

Maurice Dor, Le juge de paix, magistrat familial, Dijon, Imprimerie de M. Pornon, 1937, 244 p.

Paul Drillon, « Les mineurs délinquants en province. Rapport et discussion », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 27, 1903, no 7, juillet-octobre, p. 1083-1115 ; t. 28, 1904, no 1, janvier, p. 72-110.

G.-L. Duprat, La criminalité dans l’adolescence, causes et remèdes d’un mal social actuel, Paris, Alcan, 1909, 260 p.

Marthe Francillon, Essai sur la puberté chez la femme : psychologie, physiologie, pathologie, Paris, Félix Alcan, 1906.

Émile Garçon, « Quelques observations sur le projet de loi relatif aux tribunaux pour enfants », Revue politique et parlementaire, 1911, t. LXX, no 208, février, p. 63-88.

Paul Garnier, « La criminalité juvénile. Étiologie du meurtre », Archives de l’anthropologie criminelle, t. XVI, no 96, 1901, p. 576-586.

Camille Granier, La femme criminelle, Paris, O. Doin, 1906, 468 p.

Clément Griffe, « Les tribunaux pour enfants en France et à l’étranger », Revue générale du droit, de la législation et de la jurisprudence en France et à l’étranger, t. 37, 1913, p. 531-548.

Pierre Grimanelli, L’enfance coupable, conférence faite à Budapest le 5 septembre 1905 au 7è Congrès pénitentiaire international, Melun, Impr. administrative, 1905, 30 p.

J. Grosmolard, « Criminalité juvénile », Archives de l’anthropologie criminelle, t. XVIII, 1903, p. 129-158, 193-209, 257-275.

Raymond Hesse, « La criminalité juvénile pendant la guerre dans un arrondissement agricole », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 40, no 5, novembre-décembre1916, p. 488-493.

Georges Heuyer, Enfants anormaux et délinquants juvéniles, thèse de médecine, Paris, Masson et Cie, 1919, 336 p.

Georges Heuyer, Enquête sur la délinquance juvénile, étude de 400 dossiers, Paris, Pour l’enfance « coupable », 1942, 24 p.

Paul Jolly, « La loi du 12 avril 1906 sur les inculpés de 16 à 18 ans », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 31, 1907, no 6, juin, p. 783-793.

Jules Jolly, Comité de défense des enfants traduits en justice, Des moyens de préservation à employer vis à vis des enfants rendus à leur famille après ordonnance de non-lieu ou acquittement, Paris, aux bureaux du journal « La Loi », 1901, 40 p.

Henri Joly, Les maisons du Bon Pasteur, Paris, Levé, Secrétariat de la société d’économie sociale, 1901, 24 p.
—, L’enfance coupable, Paris, Victor Lecoffre, Bibliothèque d’économie sociale, 1904, 222 p.

Fernand Joubrel, L’enfance coupable. Plan de réforme de la législation et des institutions existantes, Saint Brieuc, Imprimerie moderne, 1942, 214 p.

Édouard Julhiet, « Les tribunaux pour enfants aux États-Unis », Le Musée social. Mémoires et documents, no 3, 1906, p. 165-228.
—, Henri Rollet, Marcel Kleine, Maurice Gastambide, Les tribunaux spéciaux pour enfants : aux États-Unis par É. Julhiet ; en France, par H. Rollet ; en Angleterre, par M. Gastambide, Paris, Chaix, 1906, IX-230 p.

Paul Kahn, « La mise en application de la loi sur les tribunaux pour enfants. Rapport et discussions », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 38, 1914, p. 94-140, 294-380, 543-599, 746-793.
—, « Les résultats de la liberté surveillée en France et en Belgique », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 46, 1922, nos 7-9, juillet-septembre, p. 466-496.
—, « Les dix premières années d’application de la loi sur les tribunaux pour enfants », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 48, 1924, p. 401-405.

Adrien Laborde, « La nouvelle minorité pénale. Commentaire de la loi du 12 avril 1906 (Loi Cruppi) », Lois Nouvelles. Première partie. Revue de législation, 25e année, 1906, p. 305-326.

Henri Lacaze, De la criminalité féminine en France : étude statistique et médicolégale, Lyon, Imprimerie de la Revue judiciaire, 1910, 157 p.

Julien Lelièvre, L’enfance difficile, vicieuse ou délinquante et l’Assistance publique départementale, thèse de droit, Rennes, Impr. Edoneur et Ruesch, 1921, 123 p.

Félix Lohse, La prostitution des mineures en France, Paris, A. Rousseau, 1913, XV-696 p.

René Luaire, Le rôle de l’initiative privée dans la protection de l’enfance délinquante en France et en Belgique, thèse de droit, Lyon, Bosc frères ; Paris, M. et L. Riou, 1936, 507 p.

Étienne Martin, « Étude sur l’enfance coupable. La protection et l’observation des enfants délinquants au moment de leur séjour dans les prisons », Archives de l’anthropologie criminelle, t. XXVIII, 1913, p. 111-124.

Étienne Martin, Victor Mouret, Les enfants en justice, Lyon, Institut de médecine du travail, 1932, 227 p.

Pierre Martin, Contribution psychiatrique à l’étude de l’enfance coupable. Les mineures vagabondes et prostituées, Lyon, Noirclerc & Frénetier, 1939, 216 p.

Marcel Nast, « Les tribunaux pour enfants devant la Chambre des députés », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, t. 36, no 3, mars 1912, p. 474-490.

Guy Néron, L’enfant vagabond, travail de clinique annexe de neuro-psychiatrie infantile, Paris, L. Arnette, 1928, 131 p.

Chloe Owings, Le tribunal pour enfants, étude sur le traitement de l’enfance délinquante en France, thèse de lettres, Paris, PUF, 1923, 333 p.

Ernest-François Passez, « Du régime auquel doivent être soumis les mineurs de dix-huit ans, condamnés comme ayant agi sans discernement (art. 67 et 69 du Code pénal) », Gazette des tribunaux, 16 mai 1906.

Alphonse Piffault, La femme de foyer. Éducation ménagère des jeunes filles, Paris, C. Delagrave, 1908, 391 p.

Henri Prudhomme, « La question des tribunaux pour enfants devant le Sénat et la Chambre », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, tome 35, nos 7-10, juillet-octobre 1911, p. 844-868.

Louis Roubaud, Les enfants de Caïn, Paris, Grasset, 1925 (2e édition), 243 p.

Raymond de Ryckere, La servante criminelle : étude de criminologie professionnelle, Paris, A. Maloine, Bibliothèque de criminologie, 1908, 459 p.

Raymond Saleilles, L’individualisation de la peine. Étude de criminalité sociale, Paris, F. Alcan, 1898, 283 p.

S. Serin, « La prostitution des mineures », Pour l’enfance « coupable », t. 3, no 18, mai-juin 1937, p. 6-8.

Henry van Etten, Ce qu’il faut savoir de l’enfance coupable, Paris, Pour l’enfance coupable, 1937, 48 p.

Henri Wallon, Une plaie de la société : les bagnes d’enfants, Bourges, Secours ouvrier international, 1934.

Panagiote Yocas, L’influence de la guerre européenne sur la criminalité, Paris, Jouve, 1926, 116 p.

Maurice Yvernes, « La criminalité générale et la criminalité des mineurs en Europe », Revue pénitentiaire et de droit pénal. Bulletin de la Société générale des prisons, tome 38, 1914, nos 1-2, janvier-février, p. 180-195, nos 3-4, mars-avril, p. 446-460, nos 6-12, juin-décembre, p. 946-958.

M. Zollinger, L’enfant devant la loi, Discours prononcé à l’audience solennelle de rentrée de la Cour d’Appel d’Angers le 3 octobre 1932, Angers, Imprimerie du Commerce, 1932, 32 p.

Canada-Québec

Publications officielles et répertoires de droit

Joseph Archambault, Rapport de la Commission royale d’enquête sur le système pénal au Canada, Ottawa, J.-O. Patenaude, 1938, 440 p.

Province de Québec. Assemblée législative, Documents de la session/Sessional Papers, 1869-1936. Dont notamment les Rapports des inspecteurs des asiles d’aliénés, des écoles de réforme et des écoles d’industrie de la Province de Québec, pour les années 1912-1914, et les Statistiques des établissements pénitentiaires.
—, Commission des assurances sociales de Québec (Monpetit), Québec, Publié par l’Honorable Ministre du Travail, 1933, 332 p.
—, Commission d’assurance maladie du Québec (Garneau), Premier rapport sur le problème des garderies et la protection de l’enfance, Québec, Imprimerie du Roi, 1944, 41 p.

Léopold Houle, Le code criminel du Canada, Montréal, Wilson et Lafleur, 1917, 2 vol.

F. H. Leacy (dir.), Statistiques historiques du Canada, Ottawa, ministre des approvisionnements et des services (Statistique Canada) et Fédération canadienne des sciences sociales, 1983, pag. multiple.

Henri Elzéar Taschereau, The Criminal Code of Dominion of Canada, as Amended in 1893, with Commentaries, Annotations, Precedents of Indictments, etc., Toronto, Carswell, 1893, 1080 p. (reprint 1980).

Presse et périodiques

Le Devoir.

The Gazette.

Montreal Daily Witness.

Montreal Herald.

Montreal Standard.

La Patrie.

Canadian Journal of Mental Hygiene.

L’école sociale populaire.

Grace Abbott, The Child and the State, Chicago, University of Chicago Press, 1938, 2 vol.

Jane Addams, Twenty Years at Hull House, Urbana/Chicago, University of Illinois Press, 1990 (1910), 283 p.

Joseph-Papin Archambault, « La question sociale et nos devoirs de catholiques », L’École Sociale Populaire, nos 65, 66, et 67-68, 1917, 32, 37 & 41 p.

J.-A. Baudouin, « La mission sociale de l’hygiène », L’École Sociale Populaire, no 176, 1928, 32 p.

Maurice Beaulieu, « Jeunes d’autrefois, jeunes d’aujourd’hui (1726-1926) », L’École Sociale Populaire, no 147, 1926, 32 p.

Charles Loring Brace, The Dangerous Classes of New York and Twenty Years Among Them, New York, Wynkoop and Hallenbeck, 1872, 448 p.

Comité d’Entente des Grandes Associations Internationales, « Le chômage de la jeunesse », L’École Sociale Populaire, no 257, 1935, 32 p.

École Sociale Populaire, « La place des enfants n’est pas au cinéma. Témoignages de magistrats, d’éducateurs, de médecins, etc. », L’École Sociale Populaire, no 228, 1933, 31 p.

Paul-Émile Farley, « Le caractère de l’adolescent », L’École Sociale Populaire, no 158, 1927, 32 p.

Joseph-Charles Franchère, Exposition pour le bien-être des enfants tenue au manège militaire, rue Craig, Montréal, octobre 1912. Guide souvenir, Montréal, Imp. « La patrie », 1912, 39 p.

Édouard Gouin, « Le logement de la famille ouvrière. Ce qu’il doit être, ce qu’il est, comment l’améliorer ? », L’École Sociale Populaire, no 9 & 10-11, 1912, 36 & 42 p.
—, « La Cour Juvénile de Montréal. Son fonctionnement, ses résultats, ses ambitions », L’École Sociale Populaire, no 27-28, 1913, 46 p.
—, « La Cour Juvénile de Montréal », Revue Canadienne, décembre 1913, p. 539-550.

Sheldon Glueck, Eleanor Glueck, One Thousand Juvenile Delinquents, Cambridge, Harvard University Press, 1934.

M. Guérin-Lajoie, « Le retour de la mère au foyer », L’École Sociale Populaire, no 227, 1932, 30 p.

Oscar Hamel, « Le cinéma. Ce qu’il est dans notre province, l’influence néfaste qu’il exerce, les réformes urgentes qui s’imposent », L’École Sociale Populaire, no 170, 1928, 30 p.

J. J. Kelso, « Delinquent Children: Some Improved Methods whereby they may be Prevented from Following a Criminal Career », Canadian Law Review, 6, 3, 1907, p. 106-110.
—, « Children’s Courts », Canadian Law Time and Review, 28, 3, 1908, p. 163-166.

Léon Lebel, « Les allocations familiales. Solution du problème des familles nombreuses », L’École Sociale Populaire, no 159-160, 1927, 64 p.

Gordon S. Mundie, « Juvenile Courts in Canada », Canadian Journal of Mental Hygiene, 3, 1921, p. 275-279.
—, « The Outpatient Psychiatric Clinic », Canadian Journal of Mental Hygiene, 3, 2, july 1921, p. 297-313.

Émile Piché, « Comment préserver notre jeunesse. Les patronages », L’École Sociale Populaire, no 4, 1911, 19 p.

W. Raymond, « Le travail des jeunes filles », L’École Sociale Populaire, no 187, 1929, 32 p.

Herman R. Ross, Juvenile Delinquency in Montreal, MA, McGill University, Department of Sociology, 1932, 111 p.

C. Rutché, « La famille. Ce qu’elle devrait être, ce qu’elle est, comment la sauver », L’École Sociale Populaire, no 222, 1932, 29 p.

Clifford R. Shaw, Delinquency Areas. A Study of the Geographic Distribution of School Truants, Juvenile Delinquents, and Adult Offenders in Chicago, Chicago, Chicago University Press, 1929, 314 p.
—, The Jack-Roller: A Delinquent Boy’s Own Story, Chicago, Chicago University Press, 1930.

A. Winnen, « Les écoles d’industrie dans la province de Québec », La Revue canadienne, vol. 11, 1913, p. 129-137.

Bibliographie

Méthodologie & épistémologie

Étienne Anheim, Benoît Grévin, « “Choc des civilisations” ou choc des disciplines ? Les sciences sociales et le comparatisme », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 49, 4 bis, suppl. 2002, p. 122-146.

Hartmut Atsma, André Burguière (dir.), Marc Bloch aujourd’hui. Histoire comparée et sciences sociales, Paris, Éd. de l’EHESS, 1990.

Howard S. Becker, Outsiders. Études de sociologie de la déviance, Paris, Métailié, 1985 (1963).
—, « Labeling Theory Reconsidered », in P. Rock, M. Mcintosh (dir.), Deviance and Social control, London, Travistock Publications, 1974, p. 41-66.

Gérard Bouchard, « L’Histoire sociale au Québec : réflexions sur quelques paradoxes », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 51, no 2, automne 1997, p. 243-269.
—, Genèse des nations et cultures du nouveau monde. Essai d’histoire comparée, Montréal, Boréal, 2000, 503 p.

Judith Butler, Trouble dans le genre. Le féminisme et la subversion de l’identité, Paris, La Découverte, 2006.

Frédéric Chauvaud, Jacques-Guy Petit (dir.), L’Histoire contemporaine et les usages des archives judiciaires (1800-1939), Paris, Honoré Champion, 1998.

Jocelyne Dakhlia, « La question des lieux communs. Des modèles de souveraineté dans l’Islam méditerranéen », Bernard Lepetit (dir.), Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel, 1995, p. 39-61.

Marcel Detienne, Comparer l’incomparable, Paris, Le Seuil, 2000.

François Dubet, Sociologie de l’expérience, Paris, Seuil, 1994.

Norbert Elias, La civilisation des moeurs, Paris, Calman-Lévy, 1991 (1939).

Arlette Farge, Le goût de l’archive, Paris, Seuil, 1989.

Michel Foucault, Surveiller et punir. Naissance de la prison, Paris, Gallimard, 1975.
—, Naissance de la clinique, Paris, PUF, 20037.

David Garland, Punishment and Modern Society. A Study in Social Theory, Chicago, University of Chicago Press, 1990.

Clifford Geertz, « La description dense. Vers une théorie interprétative de la culture », Enquête, 6, 1998, p. 73-105.

Carlo Ginzburg, « Signes, traces, pistes. Racines d’un paradigme de l’indice », Le Débat, no 6, 1980, p. 3-44.

Erving Goffman, Asiles. Études sur la condition sociale des malades mentaux, Paris, Minuit, 1968 (1961).
—, Stigmates. Les usages sociaux des handicaps, Paris, Minuit, 1975 (1963).

Ian Hacking, L’âme réécrite. Étude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire, Paris, Les empêcheurs de penser en rond, 2006.

Franca Iacovetta, Wendy Mitchinson, « Social History and Case Files Research », dans On the Case : Explorations in Social History, Toronto, Toronto University Press, 1998, p. 3-21.

Reinhart Koselleck, Le futur du passé. Contribution à la sémantique des temps historiques, Paris, Éditions de l’EHESS, 1990.

Thomas W. Laqueur, La fabrique du sexe. Essai sur le corps et le genre en Occident, Paris, Gallimard, 1990.

Bernard Lepetit, Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel, 1995.

Alf Lütdke (dir.), Histoire du quotidien, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1994.

Robert Merton, « Structures sociales, anomie et déviance », Éléments de théorie et de méthode sociologique, Paris, Plon, 1965, p. 167-191.

Gérard Noiriel, Penser avec, penser contre. Itinéraire d’un historien, Belin, 2003.

Michelle Perrot, Les Femmes ou les silences de l’Histoire, Paris, Flammarion, 2001.

Karl R. Popper, « La logique des sciences sociales », Theodor W. Adorno, Karl R. Popper (dir.), De Vienne à Francfort. La querelle allemande des sciences sociales, Bruxelles, Complexe, 1979 (1969), p. 75-90.

Jacques Revel (dir.), Jeux d’échelles. La micro-analyse à l’expérience, Paris, Gallimard/Le Seuil, 1996.

Joan Scott, « Gender, A Useful Category of Analysis », American Historical Review, 1986, p. 1063-1075.

Georg Simmel, Le conflit, Paris, Circé, 1992.

Charles Tilly, « Family History, Social History, and Social Change », Journal of Family History, vol. 12, nos 1-3, 1987, p. 319-330.

Loïc Wacquant, « L’underclass urbaine dans l’imaginaire social et scientifique américain », Serge Paugam (dir.), L’exclusion. L’état des savoirs, Paris, La Découverte, 1996, p. 248-262.

Max Weber, « L’objectivité de la connaissance dans les sciences politiques et sociales », Essais sur la théorie de la science, Paris, Plon, 1965 (1904), p. 172-213.

Michael Werner, Bénédicte Zimmerman, « Penser l’Histoire croisée : entre empirie et réflexivité », Annales Histoire, Sciences sociales, t. 58, no 1, janvier-février 2003, p. 7-36.

Ouvrages généraux & outils de travail

André-Jean Arnaud (dir.), Dictionnaire encyclopédique de théorie et de sociologie du droit, Paris, LGDJ, 1993.

Craig Brown (dir.), Histoire générale du Canada, Montréal, Boréal, 1990.

Christophe Charle, La crise des sociétés impériales. Allemagne, France, Grande-Bretagne, 1900-1940. Essai d’histoire sociale comparée, Paris, Seuil, 2001, 596 p.

Serge Chassagne, « Les trois XXe siècles (1901-1984) », in François Lebrun (dir.), Histoire d’Angers, Toulouse, Privat, 1975, p. 275-329.

Frédéric Chauvaud, Jacques-Guy Petit, Jean-Jacques Yvorel, Histoire de la Justice de la Révolution à nos jours, PUR, 2007.

Gérard Cornu (dir.), Vocabulaire juridique, Paris, PUF, 2000.

Serge Courville (dir.), Atlas historique du Québec. Population et territoire, Québec, Presses de l’Université Laval, 1996.

John A. Dickinson, Brian Young, Brève histoire socio-économique du Québec, Sillery, Qc, Septentrion, 1992.

Dictionnaire biographique du Canada, [www.biographi.ca].

Jacques Dupâquier (dir.), Histoire de la population française. Tome IV : De 1914 à nos jours, Paris, PUF, 1988.

Jean-Claude Farcy, Guide des archives judiciaires et pénitentiaires, 1800-1958, Paris, CNRS Éditions, 1992.
—, L’Histoire de la justice française de la Révolution à nos jours, Paris, PUF, 2001.
—, Les sources judiciaires de l’époque contemporaine (XIXe-XXe siècles), Bréal, 2007.
—, Bibliographie d’histoire de la Justice en France (1789-2004), base de données disponible sur le site Criminocorpus : [www.criminocorpus.cnrs.fr/rubrique41.html].

Paula S. Fass (dir.), Encyclopedia of Children and Childhood: In History and Society, New York, Macmillan Reference USA, 2004, 3 vol.

Patrick Fridenson (dir.), 1914-1918, l’autre front, Paris, Éditions ouvrières, 1977.

Jean Jolly, Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), Paris, PUF, 1960.

Renée Joyal, Les enfants, la société et l’État au Québec : 1608-1989. Jalons, Montréal, Hurtubise HMH, 1999.

Paul-André Linteau, Histoire de Montréal depuis la Confédération, Montréal, Boréal, 1992.

Gérard Noiriel, Les origines républicaines de Vichy, Paris, Hachette, 1999.

Albert Ogien, Sociologie de la déviance, Paris, Armand Colin, 1999.

Éric Pierre, Monique Brisset, « Bibliographie », dans Henri Gaillac, Les maisons de correction 1830-1945, Paris, Cujas, 1991 (2e éd.).

Leon Radzinowicz, Roger Hood, A History of English Criminal Law and its Administration from 1750. vol. 5: The Emergence of Penal Policy, London, Stevens and Son, 1986.

Philippe Robert, Traité de droit des mineurs, Paris, Cujas, 1969.

Justice des mineurs, institutions de correction et politiques pénales

Bruce Bellingham, « Waifs and Strays: Child Abandonment, Foster Care, and Families in Mid-19th-Century New York », Peter Mandler, (dir.), The Uses of Charity. The Poor on Relief in the 19th-Century Metropolis, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1990, p. 123-160.

Vincent Bernaudeau, La justice en question. Histoire de la magistrature angevine au XIXe siècle, Rennes, PUR, 2007.

Paul Bertrand, Monsieur Rollet « Le dernier des philanthropes », sa vie, son œuvre, Paris, CTNERHI, 1986.

Laurent Bouley, L’union des sociétés de patronage, 1893-1914, Mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 1999.

Barbara M. Brenzel, Daughters of the State: A Social Portrait of the First Reform School for Girls in North America, 1856-1905, Cambridge, MIT Press, 1983.

Sherri Broder, Tramps, Unfit Mothers, and Neglected Children: Negotiating the Family in Nineteenth-Century Philadelphia, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 2002.

John Bullen, « J. J. Kelso and the New Child-Savers: The Genesis of the Children’s Aid Movement in Ontario », Ontario History, vol. 82, no 2, juin, 1990, p. 107-128.

Christelle Burban, Les origines institutionnelles de la protection de l’enfance au Québec : l’école d’industrie de Notre-Dame de Montfort (1883-1913), Mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Rennes II, 1997.

Bruno Carlier, Sauvageons des villes, sauvageons aux champs : les prises en charges des enfants délinquants et abandonnés dans la Loire, 1850-1950, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2006.

Christian Carlier, La prison aux champs. Les colonies d’enfants délinquants du nord de la France au XIXe siècle, Paris, Éditions de l’Atelier, 1994.

Frédéric Chauvaud, « La parole captive. L’interrogatoire judiciaire au XIXe siècle », Histoire et archives, 1, janvier-juin 1997, p. 33-60.
—, « La « Maison des juges » et la perte du sacré », dans Frédéric CHAUVAUD (dir.), Le sanglot judiciaire. La désacralisation de la justice (VIIIe-XXe siècles), Grâne, Créaphis, 1999, p. 9-23.
—, Les experts du crime. La médecine légale en France au XIXe siècle, Paris, Aubier, 2000.
—, « Le scandale de Mettray (1909) : le trait enténébré de la campagne de presse », Luc Forlivesi, Jean-François Pottier, Sophie Chassat, Éduquer et Punir. La colonie agricole et pénitentiaire de Mettray (1839-1937), Rennes, PUR, 2005, p. 175-193.
—, Jean-Jacques Yvorel, Le juge, le tribun et le comptable. Histoire de l’organisation judiciaire entre les pouvoirs, les savoirs et les discours (1789-1930), Paris, Anthropos, 1995.

Michel Chauvière, Enfance inadaptée : l’héritage de Vichy, Paris, Éditions ouvrières, 1980.

Marie-Caroline Cheminot, Le tribunal des enfants et adolescents de Clermont-Ferrand et les mineurs délinquants de 1912 à 1945, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand II, mémoire de maîtrise, 2001.

Nadine Chirade, La prison cellulaire d’Angers (1851-1905), mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 1992.

Dorothy E. Chunn, From Punishment to Doing Good: Family Courts and Socialized Justice in Ontario, 1890-1940, Toronto, University of Toronto Press, 1992.

Marie-Aimée Cliche, « Du péché au traumatisme. L’inceste, vu de la Cour des jeunes délinquants et de la Cour du bien-être social de Montréal, 1912-1965 », Canadian Historical Review, 87, 2, 2006, p. 199-222.
—, Maltraiter ou punir ? La violence envers les enfants dans les familles québécoises, 1850-1969, Montréal, Boréal, 2007.

Jacques Commaille, « Les tribunaux de famille sous la Révolution. Recours à l’histoire comme contribution à une sociologie de la justice et des relations privé-public », in Robert Badinter (dir.), Une autre justice 1789-1799, Paris, Fayard, 1989, p. 205-223.

Terry Copp, « The Child Welfare Movement in Montreal to 1920 », D.C.M. Platt (dir.), Social Welfare, 1850-1950. Australia, Argentina and Canada Compared, Basingstoke, MacMillan Press, 1989, p. 45-59.

Dominique Dessertine, Bernard Maradan, Pratiques judiciaires de l’assistance éducative : 1889-1941, Université de Lyon II, Centre Pierre Léon, Contrat MIRE, 1991.
—, « Aux origines de l’assistance éducative. Les tribunaux pour enfants et la liberté surveillée, 1912-1941 », Michel Chauvière, Pierre Lenoël, Éric Pierre, (dir.), Protéger l’enfant. Raison juridique et pratiques socio-judiciaires (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 1996, p. 137-148.
—, « Les tribunaux face aux violences sur les enfants sous la Troisième République », Le Temps de l’Histoire, no 2, 1999, p. 129-141.

Évelyne Diebolt, À l’origine de l’association Olga Spitzer. La protection de l’enfance hier et aujourd’hui. 1929-1939, Paris, Ministère de la justice, 1993.

Jacques Donzelot, La police des familles, Paris, Minuit, 1977.

Muriel H. Douglas, History of the Society for the Protection of Women and Children from 1882 to 1966, Master of Social Work Research Report, McGill University, 1967.

Karen Dubinsky, Improper Advances: Rape and Heterosexual Conflict in Ontario, 1880-1929, Chicago, University of Chicago Press, 1993.

Marie-Sylvie Dupont-Bouchat, De la prison à l’école : les pénitenciers pour enfants en Belgique au XIXe siècle (1840-1914), Kortrijk-Heule, UGA, Anciens pays et assemblées d’États, 1996.

Marie-Sylvie Dupont-Bouchat, « Le mouvement international en faveur de la protection de l’enfance », Le Temps de l’Histoire, no 5, 2003, p. 207-236.

Marie-Sylvie Dupont-Bouchat, Éric Pierre, (dir.), Enfance et justice au XIXe siècle. Essais d’histoire comparée de la protection de l’enfance, 1820-1914. France, Belgique, Pays-Bas, Canada, Paris, PUF, 2001.

Jean-Claude Farcy, Magistrats en majesté. Les discours de rentrée aux audiences solennelles des cours d’appel (XIXe-XXe siècles), Paris, CNRS Éditions, 1998.
—, Dominique Kalifa, Jean-Noël Luc, (dir.), L’enquête judiciaire en Europe au XIXe siècle, Paris, Créaphis, 2007.

Jean-Marie Fecteau, Un nouvel ordre des choses. La pauvreté, le crime, l’État au Québec de la fin du XVIIIe siècle à 1840, Outremont, Qc, VLB Éditeur, 1989.
—, « Note sur les enjeux de la prise en charge de l’enfance délinquante et en danger au XIXe siècle », Lien social et Politiques/RIAC, 40, automne 1998, p. 129-137.
—, La Liberte du Pauvre. Crime et pauvreté au XIXe siècle québécois, Montréal, VLB, 2005.
—, Sylvie Ménard, Jean Trépanier, Véronique Strimelle, « Une politique de l’enfance délinquante et en danger : la mise en place des écoles de réforme et d’industrie au Québec », Crime, Histoire & Sociétés/Crime, History & Societies, vol. 2, no 1, 1998, p. 75-110.

Laurent Ferron, La répression pénale des violences sexuelles au XIXe siècle : l’exemple du ressort de la Cour d’appel d’Angers, thèse de doctorat, histoire, Université d’Angers, 2000.

Sarah Fishman, La bataille de l’enfance. Délinquance juvénile et justice des mineurs en France pendant la Seconde Guerre mondiale, Rennes, PUR, 2008.

Aurore François, « Du chiffre au dossier. Les statistiques de la protection de l’enfance (1912-1965) », in F. Vesentini (dir.), Les chiffres du crime en débat. Regards croisés sur la statistique pénale en Belgique (1830-1965), Louvain-la-Neuve, Academia/Bruylant, 2005, p. 235-252.

Henri Gaillac, Les maisons de correction 1830-1945, Paris, Cujas, 1991.

Mathias Gardet, Alain Vilbrod, L’éducation spécialisée en Bretagne, 1944-1984. Les coordinations bretonnes pour l’enfance et l’adolescence inadaptées, Rennes, PUR, 2008.

David Garland, Punishment and Welfare: a History of Penal Strategies, Aldershot, Gower, 1985.

Victoria Getis, The Juvenile Court and the Progressives, Chicago, University of Illinois Press, 2000.

Clay Gish, « Rescuing the “Waifs and Strays” of the City: The Western Emigration Program of the Children’s Aid Society », Journal of Social History, 33, 1, 1999, p. 121-141.

Annalee Golz, « Uncovering and Reconstructing Family Violence: Ontario Criminal Case Files », Franca Iacovetta, Wendy Mitchinson, (dir.), On the Case: Explorations in Social History, Toronto, Toronto University Press, 1998, p. 289-311.

Linda Gordon, Heroes of their Own Lives: The Politics and History of Family Violence, Boston, 1880-1960, New York, Penguin Books, 1988.

Delphine Gruau, La délinquance juvénile féminine réprimée par les tribunaux correctionnels d’Angers et de Baugé (1850-1914), Mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 2000.

Gaëlle Guimbretière, La réforme de l’éducation surveillée à Saint Maurice (1936-1958), Mémoire de maîtrise d’Histoire, Université d’Angers, 1999.

Janice Harvey, « Le réseau charitable protestant pour les enfants à Montréal : le choix des institutions », Le temps de l’histoire, no 5, septembre 2003, p. 191-204.

Alison J. Hatch, Curt T. Griffiths, « Child Saving Postponed: The Impact of the Juvenile Delinquent Act on the Processing of Young Offenders in Vancouver », Russell Smandych, Gordon Dodds, Alvin Esau, (dir.), Dimensions of Childhood. Essays on the History of Children and Youth in Canada. Winnipeg, Legal Research Institute of the University of Manitoba, 1991, p. 233-266.

Louise Jackson, Child Sexual Abuse in Victorian England, Londres, Routledge, 2000.

Andrew Jones, « Closing Penetanguishene Reformatory: An Attempt to Desinstitutionalize Treatment of Juvenile Offenders in Early Twentieth Century Ontario », Ontario History, 70, 1978, p. 227-244.

Renée Joyal, Carole Chatillon, « La loi québécoise de protection de l’enfance de 1944 : genèse et avortement d’une réforme », Histoire sociale/Social History, vol. 27, no 53, mai 1994, p. 33-64.
—, « L’acte concernant les écoles d’industrie (1869) : une mesure de prophylaxie sociale dans un Québec en voie d’urbanisation », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 50, no 2, automne 1996, p. 227-240.

Dominique Kalifa, « Magistrats et répression à la veille de la Grande Guerre », Vingtième siècle, no 67, juillet-septembre 2000, p. 43-59.
—, « “Dangerosité” et “défense sociale” au début du XXe siècle », Crime et culture au XIXe siècle, Paris, Perrin, 2005, p. 257-270.

Martine Kaluszynski, « Un paternalisme juridique : les hommes de la Société générale des prisons », Christian Topalov (dir.) Laboratoires du nouveau siècle. La nébuleuse réformatrice et ses réseaux en France, 1880-1914, Paris, Éditions de l’EHESS, 1999, p. 161-185.

Sylvie Lapalus, La mort du vieux. Une histoire du parricide au XIXe siècle, Paris, Tallandier, 2004.

Pierre Lascoumes, « Les mineurs et l’ordre pénal dans les codes de 1791 et 1810 », Michel Chauvière, Pierre Lenoël, Éric Pierre, (dir.), Protéger l’enfant. Raison juridique et pratiques socio-judiciaires (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 1996, p. 37-44.

Geoffroy Le Clercq, « Les perceptions des violences sexuelles commises sur les enfants en Belgique (1830-1867). Construction juridique, pratique répressive et réactions sociales », Le Temps de l’Histoire, no 2, 1999.

Jean-Yves Le Naour, Catherine Valenti, Histoire de l’avortement, XIXe-XXe siècle, Paris, Seuil, 2003.

James M. Donovan, « Infanticide and the Juries in France, 1825-1913 », Journal of Family History, vol. 16, no 2, 1991, p. 157-176.

Sylvie Ménard, Des enfants sous surveillance : la rééducation des jeunes délinquants au Québec, 1840-1950, Montréal, VLB éditeur, 2003.

Laurent Mucchielli, Violences et insécurité. Fantasmes et réalités dans le débat français, Paris, La Découverte, 2001.

Tamara Myers, Joan Sangster, « Retorts, Runaways and Riots: Patterns of Resistance in Canadian Reform Schools for Girls, 1930-1960 », Journal of Social History, vol. 34, no 3, Spring 2001, p. 669-697.

David Niget, L’enfant redressé. La colonie pénitentiaire agricole de Saint Hilaire au XIXe siècle, mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 1994.
—, « Histoire d’une croisade civique. La mise en place de la Cour des jeunes délinquants de Montréal (1890-1920) », Le Temps de l’Histoire. RHEI, no 5, septembre 2003, p. 133-170.
—, « Le juge de paix peut-il devenir le juge de l’enfance ? Débats et réformes législatives au début du XXe siècle », J.-G. Petit (dir.), Une justice de proximité : la justice de paix (1790-1958), Paris, PUF, 2003, p. 181-194.
—, Éric Pierre, (dir.), Jeunesse déviante et justice, XIXe-XXe siècles. Europe, Amérique, Russie, no spécial d’Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, no 25-26, 2008.

Bastien Pelletier, Les agents de probation à la CJDM, 1912-1949, mémoire de maîtrise d’histoire, Université du Québec à Montréal, 2000.

Michelle Perrot, « Délinquance et système pénitentiaire en France au XIXe siècle », Michelle Perrot, Les ombres de l’Histoire. Crimes et châtiments au XIXe siècle, Paris, Flammarion, 2001, p. 163-192.

Jacques-Guy Petit, Ces peines obscures. La prison pénale en France (1780-1875), Paris, Fayard, 1990.

Éric Pierre, « Juge de papier, juge de chair. Du Tribunal pour enfants et adolescents au juge des enfants (1880-1951) », Monique Charvin, Jean-François Gazeau, Éric Pierre, Françoise Tétard, Recherche sur le juge des enfants. Approche historique, démographique, sociologique, rapport de recherche, ministère de la Justice (France), 1996, p. 10-63.
—, « Mettray dans les années 1920, une période noire », dans Raoul Léger, La colonie agricole et pénitentiaire de Mettray. Souvenirs d’un colon 1922-1927, Paris, L’Harmattan, 1997, p. 127-151.
—, « Les historiens et les tribunaux de simple police (XIXe-XXe siècles) », Jacques-Guy Petit (dir.), Une justice de proximité : la justice de paix (1790-1958), Paris, PUF, 2003, p. 123-142.
—, « Les colonies pénitentiaires de jeunes détenus : des établissements irréformables », Le Temps de l’Histoire, no 5, 2003, p. 43-60.
—, « La colonie de Mettray : exemplaire, mais unique », Luc Forlivesi, Georges-François Pottier, Sophie Chassat, (dir.), Éduquer et punir. La colonie agricole pénitentiaire de Mettray (1839-1937), Rennes, PUR, 2005, p. 41-52.
—, David Niget, « Filles et garçons devant les Tribunaux pour Enfants et Adolescents de Maine-et-Loire : un traitement différencié », Christine Bard, Frédéric Chauvaud, Michelle Perrot, Jacques-Guy Petit, Femmes et justice pénale (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 2002, p. 327-337.
—, David Niget, « La preuve selon les tribunaux pour enfants », Bruno Lemesle (dir.), Histoire de la preuve en justice de l’Antiquité à nos jours, Rennes, PUR, 2003, p. 241-263.

Lucie Quevillon, Parcours d’une collaboration : les intervenants psychiatriques et psychologiques à la Cour des jeunes délinquants de Montréal (1912-1950), mémoire de maîtrise d’histoire, Université du Québec à Montréal, 2001.
—, Jean Trépanier, « Thémis et la psyché : les spécialistes de la psychiatrie et de la psychologie à la Cour des jeunes délinquants de Montrèal, 1912-1950 », Le temps de l’histoire, no 6, 2004.

Pascale Quincy-Lefebvre, Familles, institutions et déviances. Une histoire de l’enfance difficile, 1880-fin des années trente, Paris, Economica, 1997.
—, « Droit, régulation et jeunesse. Réforme de la majorité pénale et naissance des 16-18 ans à la Belle Époque », Ludivine Bantigny, Ivan Jablonka, Jeunesse oblige : histoire des jeunes en France XIXe-XXIe siècle, Paris, PUF, 2009.

Prue Rains, Eli Teram, Normal Bad Boys: Public Policies, Institutions and the Politics of Client Recruitment. Montreal/Kingston, McGill-Queen’s University Press, 1992.

Marc Renneville, Crime et folie : deux siècles d’enquêtes médicales et judiciaires, Paris, Fayard, 2003.

Jean-Marie Renouard, De l’enfant coupable à l’enfant inadapté. Le traitement social et politique de la déviance, Paris, Centurion, 1990.

David J. Rothman, Conscience and Convenience. The Asylum and its Alternatives in Progressive America, Boston, Little, Brown & Co, 1980.

Guillaume Sauvourel, Les rapports journaliers de la police municipale angevine (1918-1930), mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 2000.

Sylvia Schafer, Children in Moral Danger and the Problem of Government in Third Republic France, Princeton, N.J., Princeton University Press, 1997.

Steven L. Schlossman, Love and the American Delinquent : the Theory and Practice in Progressive America, Chicago, Chicago University Press, 1977.
—, « Delinquent Children. The Juvenile Reform School », Norval Morris, David J. Rothman (dir.), The Oxford History of the Prison: the Practice of Punishment in Western Society, New York, Oxford University Press, 1995, p. 362-389.

Bernard Schnapper, « La récidive, une obsession créatrice au XIXe siècle », Le récidivisme, Paris, PUF/Publications de la Faculté de droit de Poitiers, 1983, p. 25-64.
—, « La correction paternelle et le mouvement des idées au XIXe siècle (1789-1935) », Voies nouvelles en histoire du droit. La justice, la famille, la répression pénale (XVIe-XXe siècles), Poitiers/Paris, PUF, 1991, p. 523-553.

Carol Smart, « A History of Ambivalence and Conflict in the Discursive Construction of the “Child Victim of Sexual Abuse” », Social and Legal Studies, 8, 3, Sept. 1999, p. 391-409.

Anne-Marie Sohn, « Les attentats à la pudeur sur des fillettes et la sexualité quotidienne en France (1870-1939) », Mentalités, no 3, 1989, p. 71-111.

Annie Stora-Lamarre, « Du sursis à l’exécution des peines : les fondements doctrinaux à la loi du 26 mars 1891 », Benoît Garnot (dir.), Ordre moral et délinquance de l’Antiquité au XXe siècle, Dijon, EUD, 1994, p. 225-232.
—, La République des faibles. Les origines intellectuelles du droit républicain (1870-1914), Paris, Armand Colin, 2005.

Carolyn Strange, Tina Loo, Making Good: Law and Moral Regulation in Canada, 1867-1939, Toronto, University of Toronto Press, 1997.

Véronique Strimelle, La gestion de la déviance des filles et les institutions du Bon Pasteur à Montréal, 1869-1912, thèse de doctorat en Criminologie, Université de Montréal, 1999.

Véronique Strimelle, « Enfant sujet, enfant objet ? L’enfant comme enjeu des nouvelles politiques pénales au Québec, de la seconde moitié du XIXe siècle au début du XXe siècle », Lien social et politiques/RIAC, 44, automne 2000, p. 89-99.

Dimitri Sudan, « De l’enfant coupable au sujet de droits : changements des dispositifs de gestion de la déviance juvénile (1820-1989) », Déviance et Société, vol. 21, no 4, 1997, p. 383-399.

John R. Sutton, Stubborn Children. Controlling Delinquency in the United States, 1640-1981, Berkeley, University of California Press, 1988.

David Tanenhaus, Juvenile Justice in the Making, Oxford, Oxford University Press, 2004.

Françoise Tétard, « Fin d’un modèle philanthropique ? Crise des patronages consacrés au Sauvetage de l’enfance dans l’Entre-deux-guerres », dans Areppos, Philanthropies et politiques sociales en Europe (XVIIIe-XXe siècles), Paris, Anthropos, 1994, p. 199-212.

Bruno Theoret, « Régulation juridique pénale des mineures et discrimination à l’égard des filles : la clause de 1924 amendant la Loi sur les jeunes délinquants », Canadian Journal of Women and the Law/Revue Femmes et Droit, 4, 1, 1990-1991, p. 539-555.

Jean Trépanier, Pierre Dubois, « L’adoption de la Loi sur les jeunes délinquants de 1908 : étude comparée des quotidiens montréalais et torontois », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 52, no 3, 1999, p. 345-381.
—, « Juvenile Courts after 100 years: Past and Present Orientations », European Journal on Criminal Policy and Research, 7, 3, 1999, p. 303-327.
—, « Protéger pour prévenir la délinquance : l’émergence de la Loi sur les jeunes délinquants de 1908 et sa mise en application à Montréal », Renée Joyal (dir.), Entre surveillance et compassion. L’évolution de la protection de l’enfance au Québec, des origines à nos jours, Sainte Foy, Presses de l’université du Québec, 2000, p. 49-71.
—, Françoise Tulkens, Délinquance et protection de la jeunesse : aux sources des lois belge et canadienne sur l’enfance, Bruxelles, De Boek Université, 1995.

Jennifer Trost, A Gateway to Justice: The Juvenile Court and Progressive Child Welfare in a Southern City, Athens, University of Georgia Press, 2005.

Georges Vigarello, Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Paris, Seuil, 1998.

David B. Wolcott, Cops And Kids: Policing Juvenile Deliquency in Urban America, 1890-1940, Colombus, Ohio State University Press, 2005.

Elise Yvorel, Les enfants de l’ombre : La vie quotidienne des jeunes détenus au XXe siècle en France métropolitaine, Rennes, PUR, 2008.

Jean-Jacques Yvorel, « La justice et les violences parentales à la veille de la loi de 1898 », Le Temps de l’Histoire, no 2, mai 1999, p. 15-45.
—, « De l’enfance coupable à l’enfance victime : les limites de la générosité philanthropique au XIXe siècle », Benoît Garnot (dir.), Les victimes, des oubliées de l’histoire ? Rennes, PUR, 2000, p. 87-94.

Transgressions et illégalismes juvéniles

Ruth M. Alexander, The « Girl Problem » : Female Sexual Delinquency in New York, 1900-1930, Ithaca, NY, Cornell University Press, 1995.

Marcela Aranguiz, Jean-Marie Fecteau, « L’école de la précarité : vagabonds et errants à Montréal au tournant du siècle », Danielle Laberge (dir.), L’errance urbaine, Montréal, Éditions Multimonde, 1999, p. 11-27.

Beth Bailey, From Front Porch to Back Seat: Courtship in Twentieth Century America, Baltimore, John Hopkins University Press, 1989.

Peter C. Baldwin, « “Nocturnal Habits and Dark Wisdom”: The American Response to Children in the Street at Night, 1880-1930 », Journal of Social History, 35, 3, 2002, p. 593-611.

Stéphane Beaud, Michel Pialoux, Violences urbaines, violence sociale. Genèse des nouvelles classes dangereuses, Paris, Fayard, 2003.

Roland Bizien, « Boire, se battre et s’injurier : la violence ordinaire à Brest à la fin du XIXe siècle (1890-1914) », in Violence et société en Bretagne et dans les pays celtiques, Brest, UBO, 2000, p. 219-242.

Pierre Bourdieu, « Le sens de l’honneur », dans Esquisse d’une théorie de la pratique, précédée de trois études d’ethnologie kabyle, Paris, Seuil, 2000 (1re éd. 1966).

Joan Brumberg, « “Ruined” Girls: Changing Community Responses to Illigitimacy in Upstate New York, 1890-1920 », Journal of Social History, 18, Winter 1984, p. 247-272.

Jean-Claude Caron, Annie Stora-Lamarre, Jean-Jacques Yvorel (dir.), Les âmes mal nées. Jeunesse et délinquance urbaine en France et en Europe (XIXe-XXIe siècles), Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2009.

Frédéric Chauvaud, De Pierre Rivière à Landru : la violence apprivoisée au XIXe siècle, Brépols, 1991.
—, « Violence juvénile, violence familiale ? », 1848, révolutions et mutations au XIXe siècle, no 8, 1992, p. 39-48.
—, « Gavroche et ses pairs : aspects de la violence politique du groupe enfantin en France au XIXe siècle », Cultures et Conflits, no 18, été 1995, p. 21-33.

Cynthia Comacchio, « Dancing To Perdition: Adolescence and Leisure in Interwar English Canada », Revue d’études canadiennes/Journal of Canadian Studies, 32, 3, Automne 1997, p. 5-35

Pamela Cox, Gender, Justice and Welfare: Bad Girls in Britain, 1900-1950, Palgrave MacMillan, 2002.
—, Heather Shore, Becoming Delinquent: British and European Youth, 1650-1950, Aldershot, Ashgate Pub Co, 2002.

Andrew Davies, « “These Viragoes Are No Less Cruel Than The Lads”: Young Women, Gangs and Violence in Late Victorian Manchester and Salford », British Journal of Criminology, 39, 1, 1999, p. 72-89.

Véronique Douesneau, « La prostitution à Angers (1800-1946) », Archives d’Anjou, no 3, 1999, p. 117-140.

François Dubet, « À propos de la violence et des jeunes », Cultures & conflits, no 6, [http://conflits.revues.org].

Mathilde Éon, Les filles-mères à l’hôpital de Miséricorde, 1889-1920, mémoire de maîtrise d’histoire, Université d’Angers, 2000.

Arlette Farge, Délinquance et criminalité : le vol d’aliments à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Plon, 1974.

Jean-Louis Flandrin, « Répression et changement dans la vie sexuelle des jeunes », Le sexe et l’Occident : évolution des attitudes et des comportements, Paris, Seuil, 1981.

Michel Foucault, Histoire de la sexualité. Tome I : La volonté de savoir, Paris, Gallimard, 1976.

Diane Gervais, « Morale catholique et détresse conjugale au Québec. La réponse du service de régulation des naissances Seréna, 1955-1970 », Revue d’histoire de l’Amérique française, 55, 2, automne 2001, p. 185-215.

Judy Giles, « “Playing Hard to Get”: Working-class Women, Sexuality and Respectability in Britain, 1918-1940 », Women’s History Review, 1, 2, 1992, p. 239-255.

Timothy J. Gilfoyle, « Street-Rats and Gutter-Snipes: Child Pickpockets and Street Culture in New York City, 1850-1900 », Journal of Social History, 37, 4, Summer 2004, p. 853-876.

Susan R. Grayzel, « “The Mothers of Our Soldiers’ Children”: Motherhood, Immorality, and the War Baby Scandal, 1914-1918 », Claudia Nelson, Ann Summer Holmes, (dir.), Maternal Instincts : Visions of Motherhood and Sexuality in Britain, 1875-1925, New York, St Martin’s, 1997, p. 122-140.

Carol Groneman, « Nymphomania: the Historical Construction of Female Sexuality », Signs, 19, 2, Winter 1994, 337-367.

Liliane Hilaire-Perez, « Le vol de déchets dans l’industrie en France et en Angleterre au XVIIIe siècle. Jalons pour une histoire comparée de l’embezzlement », Benoît Garnot (dir.), La petite délinquance du Moyen Âge à l’époque contemporaine, Dijon, EUD, 1998, p. 281-308.

Margaret Hillyard Little, « Ontario Mothers’ Allowance Case Files as a Site of Contestation », Franca Iacovetta, Wendy Mitchinson, (dir.), On the Case : Explorations in Social History, Toronto, Toronto University Press, 1998, p. 227-241.

Franca Iacovetta, « Parents, Daughters, and Family Court Intrusions into Working-Class Life », Franca Iacovetta, Wendy Mitchinson, (dir.), On the Case : Explorations in Social History. Toronto, Toronto University Press, 1998, p. 312-337.

Victor Jew, « “Chinese Demons” : the Violent Articulation of Chinese Otherness and Interracial Sexuality in the U.S. Midwest, 1885-1889 », Journal of Social History, 37, 2, Winter 2003, p. 389-410.

Dominique Kalifa, L’encre et le sang. Le récit de crimes à la Belle Époque, Paris, Fayard, 1995.
—, « Archéologie de l’Apachisme. Les représentations des Peaux-Rouges dans la France du XIXe siècle », Le temps de l’histoire, no 4, juin 2002, p. 19-37.

Jeffrey Keshen, « Wartime Jitters over Juveniles: Canada’s Delinquency Scare and its Consequences, 1939-1945 », Jeffrey Keshen (dir.), Age of Contention: Readings in Canadian Social History, Toronto, Harcourt Brace, 1997, p. 364-386.

Regina Kunzel « Pulp Fictions and Problem Girls : Reading and Rewriting Single Pregnancy in the Postwar United States », American Historical Review, 100, 5, dec. 1995, p. 1465-1487.

Hughes Lagrange, « Reconnaissance, délinquance et violences collectives », Esprit, novembre 2000, p. 131-150.

Thomas W. Laqueur, Solitary Sex. A Cultural History of Masturbation, New York, Zone Books, 2003.

Jean-Yves Le Naour, Misères et tourments de la chair durant la Grande Guerre, les mœurs sexuelles de Français 1914-1918, Paris, Aubier, 2002.

Andrée Lévesque, La norme et les déviantes. Les femmes au Québec pendant l’entredeux-guerres, Montréal, Éditions du remue-ménage, 1989.

Andrée Lévesque, « Deviant Anonymous: Single Mothers at the Hôpital de la Miséricorde de Montréal, 1929-1939 », Katherine Arnup, Andrée Lévesque, Ruth Roach Pierson, (dir.), Delivering Motherhood: Maternal Ideologies in the 19th and 20th Centuries, London, Routledge, 1990, p. 108-125.

Aurélien Lignereux, « Les rébellions juvéniles contre les gendarmes dans la France du premier XIXe siècle (1800-1859) », Revue d’histoire de l’enfance irrégulière, 9, 2007, p. 59-77.

Margaret Little, « No Car, No Radio, No Liquor Permit »: The Moral Regulation of Single Mothers in Ontario, 1920-1997, Toronto, Oxford University Press, 1998.

Riccardo Lucchini, Enfant de la rue. Identité, sociabilité, drogue, Genève/Paris, Droz, 1993.

Christine Machiels, Éric Pierre, La prostitution des mineur(e)s au XXe siècle, numéro spécial de la Revue d’Histoire de l’enfance irrégulière, 10, octobre 2008.

Steven Maynard, « “Horrible Temptations”: Sex, Men, and Working-Class Male Youth in Urban Ontario, 1890-1935 », Canadian Historical Review, 78, 2, June 1997, p. 191-235.

Anne Meis Knupfer, Reform and Resistance. Gender, Delinquency, and America’s First Juvenile Court, New York, Routledge, 2001.

Robert M. Mennel, Thorns and Thistles: Juvenile Delinquents in the American States, 1825-1940, Hanover, NH, University Press of New England, 1973.

Georges L. Mosse, De la Grande Guerre au totalitarisme. La brutalisation des sociétés européennes, Paris, Hachette, 1999.

Laurent Mucchielli, Marwan Mohammed (dir.), Les bandes de jeunes : Des « blousons noirs » à nos jours, Paris, La Découverte, 2007.

Tamara Myers, « The Voluntary Delinquent: Parents, Daughters, and the Montreal Juvenile Delinquents’ Court in 1918 », Canadian Historical Review, 80, 2, June 1999, p. 242-268.
—, Caught. Montreal’s Modern Girls and the Law, 1869-1945, Toronto, University of Toronto Press, 2006.
—, « La Cour et le corps des jeunes délinquants : justice des mineurs, corps et genre à Montréal, au XXe siècle », Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, 25, 2008, p. 22-37.

David Niget, « L’émeutier et l’indiscipliné. De la rétribution pénale à la prévention des risques sociaux. France, Canada, Belgique, première moitié du XXe siècle », in A. Follain, B. Lemesle, M. Nassiet, É. Pierre, P. David Niget, Xavier Rousseaux, (dir.), Violences et jeunesse, numéro spécial de la Revue d’histoire de l’enfance irrégulière, no 9, 2007, 268 p.
—, Jean Trépanier, « Parents et mineurs face à l’institution judiciaire pour mineurs : les cas d’Angers et de Montréal, 1912-1940 », in Jean-Marie Fecteau, Janice Harvey, (dir.), La régulation sociale entre l’acteur et l’institution. Pour une problématique historique de l’interaction, Sainte Foy, Presses de l’Université du Québec, 2005, p. 400-420.

Quincy-Lefebvre, La violence et le judiciaire du Moyen Âge à nos jours : discours, perceptions, pratiques, Rennes, PUR, 2008, p. 277-290.

Didier Nourrisson, Le buveur du XIXe siècle, Paris, Albin Michel, 1990.

Mary E. Odem, Delinquent Daughters: Protecting and Policing Adolescent Female Sexuality in the United States, 1885-1920, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1995.

Kathy Peiss, Cheap Amusements: Working Women and Leisure in the Turn-of-the-Century New York, Philadelphia, Temple University Press, 1986.

Michelle Perrot, « Dans le Paris de la Belle Époque, les “Apaches”, première bande de jeunes », dans Les ombres de l’Histoire. Crimes et châtiments au XIXe siècle, Paris, Flammarion, 2001, p. 351-364.

Éric Pierre, Samuel Boussion, Delphine Gruau, David Niget, Analyse de la délinquance et de la violence des jeunes en Maine-et-Loire : Approches historique et archivistique (1870-Années 1950), rapport remis à la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse (ministère de la Justice, France), 2002.

François Ploux, « La violence des jeunes dans les campagnes du Sud-Ouest au XIXe siècle : ethos agonistique et masculinité », Revue d’histoire de l’enfance irrégulière, 9, 2007, p. 79-89.

Anne-Claire Rebreyend, Intimités amoureuses : France 1920-1975, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2009.

Sonya O. Rose, « Sex, Citizenship, and the Nation in World War II Britain », American Historical Review, 103, 4, October 1998, p. 1147-1176.

Joan Sangster, « Incarcerating “Bad Girls”: The Regulation of Sexuality through the Female Refuge Act in Ontario, Canada, 1920-1945 », Journal of the History of Sexuality, 7, 2, October 1996, p. 239-275.
—, Girls Trouble. Female Delinquency in English Canada, Toronto, Between the Lines, 2002.

Sarah Schmidt, Domesticating Parks and Mastering Playgrounds: Sexuality, Power and Place in Montreal, 1870-1930, MA Thesis, McGill University, Department of History, 1996.

Christabelle Sethna, « Wait Till Your Father Gets Home: Absent Fathers, Working Mothers and Delinquent Daughters in Ontario during World War II », Edgar-Andre Montigny, Lori Chambers, (dir.), Family Matters : Papers in Post-Confederation Canadian Family History, Toronto, Canadian Scholars Press, 1998, p. 19-38.

Martine Sevegrand, L’amour en toutes lettres : questions à l’abbé Viollet sur la sexualité, 1924-1943, Paris, Albin Michel, 1996.

Heather Shore, « “An Old Offender tho’so Young in Years” : the Criminal Careers of Juvenile Offenders in Middlesex in the 1830s’ », T. Hitchcock, P. King, P. S Harpe, (dir.), Chronicling Poverty : The Voices and Strategies of the English Poor, 1640-1840, London, Macmillan, 1997, p. 192-210.

Heather Shore, «Home, Play and Street Life: Causes of, Explanations for, Juvenile Crime in the Early Nineteenth Century», Anthony Fletcher, Stephen Hussey, (dir.), Childhood in Question: Children, Parents and the State, Manchester, Manchester University Press, 1999, p. 96-114.
—, Artful Dodgers: Youth and Crime in Early Nineteenth-Century London, Woodbridge, Boydell, 2002.

Peter Spierenburg, «Violence and the civilizing process: does it work?», Crime, histoire et sociétés/Crime, History and Societies, 5, 2, 2001, p. 87-105.

Christine Stansell, « Women, Children and the Uses of the Street: Class and Gender Conflict in New York City, 1850-1860 », Feminist Studies, 8, 2, summer 1982, p. 309-335.

Jennifer Stephen, « The “Incorrigible”, the “Bad”, and the “Immoral”: Toronto’s “Factory Girls” and the Work of the Toronto Psychiatric Clinic », Louis Knafla, Susan W.S. Binnie, (dir.), Law, Society, and the State: Essays in Modern Legal History, Toronto, University of Toronto Press, 1995, p. 405-439.

Carolyn Strange, Toronto’s Girl Problem. The Perils and Pleasures of the City, 1880-1930, Toronto, University of Toronto Press, 1995.

Adrienna Surot, « Des apaches à Angers, 1903-1905 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110, 1, 2002, p. 145-160.

Florence Tamagne, Histoire de l’homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris, 1919-1939, Paris, Seuil, 2000.

Jacques Termeau, Maisons closes de province. L’amour vénal au temps du réglementarisme à partir d’une étude du Maine-Anjou, Mayenne, Cénomane, 1985.

Mariana Valverde, « Building Anti-Delinquent Communities: Morality, Gender, and Generation in the City », Joy Parr (dir.), A Diversity of Women: Ontario, 1945-1980, Toronto, Toronto University Press, 1995, p. 19-45.

Raymond Verdier, La violence, « système vindicatoire ». Esquisse théorique, Paris, Cujas, 1980.

Loïc Wacquant, « Le gang comme prédateur collectif », Actes de la recherche en sciences sociales, 101-102, mars 1994, p. 87-100.

Judith Walkovitz, City of Dreadful Delight: Narratives of Sexual Danger in Late-Victorian London, Chicago, University of Chicago Press, 1992.

Angela Woollacott, « “Khaki Fever” and Its Control: Gender, Class, Age and Sexual Morality on the British Home front in the First World War », Journal of Contemporary History, 29, April 1994, p. 325-347.

Jean-Jacques Yvorel, « De Delacroix à Poulbot, l’image du gamin de Paris », Le temps de l’histoire, no 4, juin 2002, p. 39-72.
—, « Légiférer sur la sexualité de la jeunesse. La loi de 1908 sur la prostitution des mineurs », Annie Storra Lamarre (dir.), La cité charnelle du droit, Besançon, Presses universitaires franc-comtoises, 2002, p. 109-127.
—, « L’ “invention” de la délinquance juvénile ou la naissance d’un nouveau problème social », Ludivine Bantigny, Ivan Jablonka, Jeunesse oblige : histoire des jeunes en France XIXe-XXIe siècle, Paris, PUF, 2009.

Réformes et politiques sociales, expertises médico-psychologiques

Elinor A. Accampo, Rachel G. Fuchs, Mary Lynn Stewart, Gender and the Politics of Social Reform in France, 1870-1914, Baltimore/London, John Hopkins University Press, 1995.

Véronique Antomarchi, Politique et famille sous la IIIe République, Paris, L’Harmattan, 2000.

Katherine Arnup, Andrée Lévesque, Ruth Roach Pierson, (dir.), Delivering Motherhood: Maternal Ideologies in the 19th and 20th Centuries, London, Routledge, 1990.

Katherine Arnup, Education for Motherhood: Advice for Mothers in Twentieth-Century Canada, Toronto, University of Toronto Press, 1994.

Juliettte Aubrun, « Les transformations du discours hygiéniste dans la banlieue Républicaine de Paris (1890-1910) », Yannick Marec (dir.), Villes en crise ? Paris, Créaphis, 2005, p. 210-220.

Ludivine Bantigny, « Sciences du psychisme et centres d’observation en France dans les années cinquante », Le Temps de l’Histoire. Revue d’histoire de l’enfance irrégulière, no 6, 2004, p. 93-119.

Françoise Battagliola, « Des aides aux familles aux politiques familiales », Genèses, no 40, septembre 2000, p. 144-161.

Colette Bec, L’assistance en démocratie. Les politiques assitancielles dans la France des XIXe et XXe siècles, Paris, Belin, 1998.

Anne Carol, Histoire de l’eugénisme en France : les médecins et la procréation, XIXe-XXe siècle, Paris, Seuil, 1995.

Mina Carson, Settlement Folk: Social Though and the American Settlement Movement, 1885-1930, Chicago, University of Chicago Press, 1990.

Robert Castel, L’insécurité sociale : qu’est-ce qu’être protégé ?, Paris, Seuil, 2003.

Nancy Christie, Engendering the State: Family, Work and Welfare in Canada, Toronto, University of Toronto Press, 2000.

Dorothy Chunn, « “Just Plain Everyday Housekeeping on a Grand Scale”: Feminists, Family Courts, and the Welfare State in British Columbia », in Louis Knafla, Susan W.S. Binnie, (dir.), Law, Society, and the State : Essays in Modern Legal History, Toronto, University of Toronto Press, 1995, p. 379-404.

Elizabeth J. Clapp, Mothers of all Children: Women Reformers and the Rise of Juvenile Courts in Progressive Era America, University Park, Pa, Pennsylvania University Press, 1998.

Jean-Christophe Coffin, « La psychiatrie des années trente peut-elle dévoiler l’enfant ? », Le temps de l’histoire, no 6, 2004.

Anthony Coltel, Les habeas corpus en matière civile : le visage singulier d’une relation entre familles et asiles au Québec, 1877-1918, mémoire de maîtrise en histoire, Université d’Angers, 2000.

Cynthia Comacchio, « “A Postscript for Father”: Defining a New Fatherhood in Interwar Canada », Canadian Historical Review, 78, 3, September 1997, p. 385-408.
—, Nations Are Built of Babies: Saving Ontario’s Mothers & Children, 1900-1940, Montreal, McGill University Press, 1998.

Anne Cova, Maternité et droit des femmes en France, XIXe-XXe siècles, Paris, Anthropos, 1997.

Mitchell Dean, The Constitution of Poverty. Toward a Genealogy of Liberal Governance, London, Routledge, 1991.

Jacques Donzelot, L’invention du social. Essai sur le déclin des passions politiques, Paris, Fayard, 1984.

Jean-Marie Fecteau, « Un cas de force majeure : le développement des mesures d’assistance publique à Montréal au tournant du siècle », Lien social et Politiques/RIAC, 33, printemps 1995, p. 107-113.
—, « La dynamique sociale du catholicisme québécois au XIXe siècle : éléments pour une réflexion sur les frontières et les conditions historiques de possibilité du “social” », Histoire sociale/Social History, vol. 35, no 70, novembre 2002, p. 495-515.
—, « L’enfance en difficulté au XIXe siècle et dans les premières années du XXe siècle : les implications d’un regard sur les cas-limites », Le Temps de l’Histoire, no 5, 2003, p. 237-248.

Michel Foucault, Les anormaux. Cours au collège de France. 1974-1975, Paris, Gallimard/Le Seuil, 1999.

Benoît Gaumer, Georges Desrosiers, Othmar Keel, Histoire du service de santé de la ville de Montréal, 1865-1975, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 2002.

Mona Gleason, « Race, Class, and Health: School Medical Inspection and “Healthy” Children in British Columbia, 1890 to 1930, » Canadian Bulletin of Medical History, 19, 2002, p. 95-112.
—, Normalizing the Ideal: Psychology, the School, and the Family in Post-World War II, Toronto, University of Toronto Press, 1999.

Stephen Jay Gould, La mal-mesure de l’homme. L’intelligence sous la toise des savants, Paris, Ramsay, 1983.

Susan Grayzel, Women’s Identities at War. Gender, Motherhood and Politics in Britain and France during the First World War, Chapel Hill & London, The University of North Carolina Press, 1999.

Pierre Guillaume, Un siècle d’histoire de l’enfance inadaptée : l’OREAG, 1889-1989, Paris, Expansion scientifique française, 1989.

Philippe-Jean Hesse, Jean-Pierre Le Crom (dir.), La protection sociale sous le régime de Vichy, Rennes, PUR, 2001.

Richard Hofstadter, The Age of Reform, from Bryan to F.D.R., New York, Vintage Books, 1955.

Janet R. Horne, Le Musée social. Aux origines de l’État providence, Paris, Belin, 2004.

Margo Horne, Before It’s Too Late: The Child Guidance Movement in the United States, 1922-1945, Philadelphia, Temple University Press, 1989.

Kathleen W. Jones, Taming the Troublesome Child: American Families, Child Guidance, and the Limits of Psychiatric Authority, Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1999.

Michael B. Katz, In the Shadow of the Poorhouse. A Social History of Welfare in America, New York, Basic Books, 1996.

Nadine Lefaucheur, « Deux entreprises scientifico-sociales de promotion de l’eugénisme comme fondements des normes en matière de production et de socialisation des enfants : Adolphe Pinard (1844-1934) et Georges Heuyer (1884-1970) », La Vie sociale, mars-avril 1990, p. 61-75.

Andrée Lévesque, « Éteindre le “Red Light” : les réformateurs et la prostitution à Montréal, 1865-1925 », Urban History Review, 17, 3, 1989, p. 191-201.

Kriste Lindenmeyer, « A Right to Childhood »: The U.S. Children’s Bureau of Child Welfare, 1912-1946, Urbana/Chicago, University of Illinois Press, 1997.

Angus Maclaren, Sexuality and Social Order. The Debate over the Fertility of Women and Workers in France, 1770-1920, New York/London, Holmes and Meier, 1983.
—, Our Own Master Race. Eugenics in Canada, 1885-1945, Toronto, M. & S, 1990.

Marie-Paule Malouin, L’univers des enfants en difficulté au Québec entre 1940 et 1960, Montréal, Bellarmin, 1996.

Dominique Marshall, « The Language of Children’s Rights, the Formation of the Welfare State, and the Democratic Experience of Poor Families in Quebec, 1940-1955 », Canadian Historical Review, 78, 3, September 1997, p. 409-441.

Dominique Marshall, Aux origines sociales de l’État-providence. Familles québécoises, obligation scolaire et allocations familiales, 1940-1955, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1998.
—, « The Formation of Childhood as an Object of International Relations: the Child Welfare Committee and the Declaration of Children’s Rights of the League of the Nations », International Journal of Children’s Rights, 7, 2, 1999, p. 103-147.

Michael E. Mcgeer, A Fierce Discontent: the Rise and Fall of the Progressive Movement in America, 1870-1920, New York, Free Press - Simon & Schuster, 2003.

David Niget, « Du pénal au social. L’hybridation des politiques judiciaires et assistancielles de protection de la jeunesse dans la première moitié du XXe siècle », David Niget, Éric Pierre (dir.), Jeunesse déviante et justice, XIXe-XXe siècles. Europe Amérique, Russie, numéro spécial d’Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale, no 25-26, 2008, p. 10-27.

Susan Pedersen, Family, Dependence, and the Origins of the Welfare State. Britain and France, 1914-1945, Cambridge, Cambridge University Press, 1993.

Jacques-Guy Petit et al., Philanthropies et politiques sociales en Europe (XVIIIe - XXe siècles), Paris, Anthropos, 1994.

Marielle Piton, Les assistantes sociales en Anjou, 1945-1968, mémoire de maîtrise d’Histoire, Université d’Angers, 1998.

Theresa Richardson, The Century of the Child: The Mental Hygiene Movement and Social Policy in the United States and Canada, Albany, State University of New York Press, 1989.

Jacqueline Roca, De la ségrégation à l’intégration. L’éducation des enfants inadaptés de 1909 à 1975, Paris, CTNERHI, 1992.

Daniel T. Rodgers, Atlantic Crossings. Social Politics in a Progressive Age, Cambridge, Mass./London, Engl., Belknap Press of Harvard University Press, 1998.

Patricia T. Rooke, Rodolph Leslie Schnell, Discarding the Asylum: From Child Rescue to the Welfare State in English-Canada (1800-1950), Lanham, Md., University Press of America, 1983.

Francis Ronsin, La grève des ventres, propagande néo-malthusienne et baisse de la natalité en France, XIXe-XXe siècles, Paris, Aubier, 1980.

David J. Rothman, « The State as Parent; Social Policy in the Progressive Era », W. Gaylin et al. (dir.), Doing Good: the Limits of Benevolence, New York, Pantheon, 1978, p. 69-96.

Theda Skocpol, Protecting Soldiers and Mothers: The Political Origins of Social Policy in the United States, Cambridge, The Belknap Press of Harvard University Press, 1992.

Karen W. Tice, Tales of Wayward Girls and Immoral Women. Case Records and the Professionalization of Social Work, Urbana/Chicago, University of Illinois Press, 1998.

Christian Topalov (dir.), Laboratoires du nouveau siècle. La nébuleuse réformatrice en France, 1880-1914, Paris, Éditions de l’EHESS, 1999.

Éric Vaillancourt, « L’enfant et le réseau charitable catholique montréalais : le cas de la Société Saint-Vincent-de-Paul, 1848-1930 », Le temps de l’histoire, 5, septembre 2003, p. 173-189.

Mariana Valverde, The Age of Light, Soap, and Water. Moral Reform in English Canada, 1885-1925, Toronto, McClelland & Stewart, 1991.

Monique Vial, Les Anormaux et l’École : aux origines de l’éducation spéciale (1882-1909), Paris, Armand Colin, 1990.

Lynn Y. Weiner, « Maternalism as Paradigm: Defining the Issues », Journal of Women’s History, 5, automne 1993, p. 96-115.

Leigh-Ann Wheeler, « Rescuing Sex from Prudery and Prurience: American Women’s Use of Sex Education as an Antidote to Obscenity, 1925-1932 », Journal of Women’s History, 12, 3, 2000, p. 173-195.

Enfance, jeunesse et conditions de vie des familles populaires

Stéphane Audouin-Rouzeau, La guerre des enfants, 1914-1918. Essai d’histoire culturelle, Paris, Armand Colin, 1993.

Denyse Baillargeon, « Fréquenter les Gouttes de lait. L’expérience des mères montréalaises, 1910-1965 », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 50, no 1, été 1996, p. 29-68.

Ludivine Bantigny, Le plus bel âge ? Jeunes et jeunesse en France de l’aube des « Trente Glorieuses » à la guerre d’Algérie, Paris, Fayard, 2007.
—, Ivan Jablonka (dir.), Jeunesse oblige : histoire des jeunes en France XIXe-XXIe siècle, Paris, PUF, 2009.

Christine Bard, Les femmes dans la société française au XXe siècle, Paris, A. Colin, 2001.

Peter Baskerville, « Familiar Strangers. Urban Families with Boarders, Canada, 1901 », Social Science History, vol. 25, no 3, Fall 2001, p. 321-345.

Louise Bienvenue, Quand la jeunesse entre en scène. L’Action catholique avant la Révolution tranquille, Montréal, Boréal, 2003.

Michèle Bordeaux, La victoire de la famille dans la France défaite, Vichy 1940-1944, Paris, Flammarion, 2002.

Pierre Bourdieu, « La « jeunesse » n’est qu’un mot », Questions de sociologie, Paris, Minuit, 1984, p. 143-154.
—, « À propos de la famille comme catégorie réalisée », Actes de la recherche en sciences sociales, 100, 1993, p. 32-36.

Bettina Bradbury, Familles ouvrières à Montréal. Âge, genre et survie quotidienne pendant la phase d’industrialisation, Montréal, Boréal, 1995.

John Bullen, « Hidden Workers: Child Labour and the Family Economy in Late Nineteenth-Century Urban Ontario », Labour/Le Travail, 18, 1986, p. 163-187.

Roland Caty (dir.), Enfants au travail. Attitudes des élites en Europe occidentale et méditerranéenne aux XIXe-XXe siècles, Aix en Provence, Publications de l’Université de Provence, 2002.

Michel Chauvière, « Une violence discrète : le mauvais usage des allocations familiales », Le temps de l’histoire, no 2, 1999, p. 143-158.
—, Virginie Bussat, Myriam Blumberg-Mokri, Sandrine Guibert, Sandrine Levesque, Famille et codification. Le périmètre du familial dans la production des normes, Paris, La Documentation française, 2000.

Marie-Aimée Cliche, « Puissance paternelle et intérêt de l’enfant. La garde des enfants lors des séparations de corps dans le district judiciaire de Montréal, 1795-1930 », Lien social et Politiques/RIAC, no 37, printemps 1997, p. 53-62.

Cynthia Comacchio, The Infinite Bonds of Family. Domesticity in Canada, 1850-1940, Toronto, University of Toronto Press, 1999.
—, « “The History of Us”: Social Science, History, and the Relations of Family in Canada », Labour/Le Travail, 46, Automne 2000, p. 167-220.

Terry Copp, The Anatomy of Poverty. The Condition of the Working Class in Montreal, 1897-1929, Toronto, McLelland & Stewart, 1974.

Maurice Crubellier, L’enfance et la jeunesse dans la société française, 1800-1950, Paris, Armand Colin, 1979.

Vincent Digirolamo, « Newsboy Funerals: Tales of Sorrow and Solidarity in Urban America », Journal of Social History, 35, 4, 2002, p. 5-26.

Norbert Elias, John L. Scotson, Logiques de l’exclusion. Enquête sociologique au cœur des problèmes d’une communauté, Paris, Fayard, 1997.

Magda Fahrni, Household Politics: Montreal Families And Postwar Reconstruction, Toronto, University of Toronto Press, 2005.

Olivier Faron, Les enfants du deuil. Orphelins et pupilles de la nation de la Première Guerre Mondiale, 1914-1941, Paris, La Découverte, 2001.

Lucia Ferretti, Entre voisins. La société paroissiale en milieu urbain : Saint-Pierre-Apôtre de Montréal, 1848-1930, Montréal, Boréal, 1992.
—, « L’Église, l’État et la formation professionnelle des adolescents sans soutien : le Patronage Saint-Charles de Trois-Rivières, 1937-1970 », Revue d’histoire de l’Amérique française, 56, 3, Hiver 2003, p. 303-327.

Rachel G. Fuchs, Abandonned Children. Foundlings of the Child Welfare in the Nineteenth-Century France, Albany, State University of New York Press, 1984.

Danielle Gauvreau, Peter Gossage, « “Empêcher la famille” : fécondité et contraception au Québec, 1920-1960 », Canadian Historical Review, 78, 3, sept. 1997, p. 478-510.

Pierre Giolitto, Histoire de la jeunesse sous Vichy, Paris, Perrin, 1991.

Peter Gossage, « La marâtre : Marie-Anne Houde and the Myth of the Wicked Stepmother in Quebec », Canadian Historical Review, 76, 4, 1995, p. 561-597.

Dominique Goubeau, Claire O’Neil, « L’adoption, l’Église et l’État : les origines tumultueuses d’une institution légale », Les Cahiers de Droit, 38, 4, décembre 1997, p. 769-804.

Susan R. Grayzel, Women’s Identities at War. Gender, Motherhood and Politics in Britain and France during the First World War, Chapel Hill & London, The University of North Carolina Press, 1999.

Craig Heron, The Workers’ Revolt in Canada, 1917-1925, Toronto, University of Toronto Press, 1998.

Colin Heywood, Childhood in Nineteenth Century France: Work, Health, and Education Among the « Classes populaires », Cambridge, Cambridge University Press, 1988.

Richard Hoggart, La culture du pauvre. Étude sur le style de vie des classes populaires en Angleterre, Paris, Minuit, 1970.

Ivan Jablonka, Ni père, ni mère. Histoire des enfants de l’Assistance publique (1874-1939), Paris, Le Seuil, 2006.

Dominique Jean, « Le recul du travail des enfants au Québec entre 1940 et 1960 : une explication des conflits entre les familles pauvres et l’État providence », Labour/Le Travail, 24, automne 1989, p. 91-129.

Michael B. Katz, « The Urban “Underclass” as a Metaphor of Social Transformation », Michael B. Katz (dir.), The “Underclass” Debate. Views from History, Princeton, N.J., Princeton University Press, 1993, p. 3-23.
—, Improving Poor People. The Welfare State, the Underclass, and Urban Schools as History, Princeton, NJ, Princeton University Press, 1995.

Giovani Levi, Jean-Claude Schmitt (dir.), Histoire des jeunes en occident, t. 2, Paris, Seuil, 1994.

David I. Macleod, « A Live Vaccine. The YMCA and Male Adolescence in the United State and Canada, 1870-1920 », Histoire sociale/Social History, vol. 11, no 21, mai 1978, p. 5-25.

Jean-Luc Marais, « Les Bretons, les curés, les patrons : l’immigration bretonne et l’Église à Trélazé et Angers (1860-1939) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 96, 1 et 3, 1989, p. 73-100, 323-354.

Dominique Marshall, « Les familles québécoises et l’obligation scolaire, 1943-1960 », Lien social et Politiques - RIAC, no 35, printemps 1996, p. 13-22.

Edgar-Andre Montigny, Lori Chambers (dir.), Family Matters: Papers in Post-Confederation Canadian Family History, Toronto, Canadian Scholars Press, 1998.

Gilles Neau, La Jeunesse Ouvrière Chrétienne dans le Maine-et-Loire, 1927-1939, mémoire de maîtrise, Université d’Angers, 1996.

Sherry A. Olson, Patricia A. Thornton, « Familles montréalaises du XIXe siècle : trois cultures, trois trajectoires », Cahiers québécois de démographie, vol. 21, no 2, automne 1992, p. 51-75.

Martin Petitclerc, « Une politique de la négligence parentale : la protection de l’enfance et la séparation des familles au Vermont (1910-1930) », Lien social et politiques/RIAC, no 44, automne 2000, p. 75-88.
—, « Nous protégeons l’infortune ». Les origines populaires de l’économie sociale au Québec, Montréal, VLB, 2007.

Lucie Piché, Femmes et changement social au Québec : l’apport de la Jeunesse ouvrière catholique féminine, 1931-1966, Québec, Presses de l’Université Laval, 2003.

Antoine Prost, « La famille et l’individu », dans Philippe Ariès et Georges Duby, Histoire de la vie privée, Paris, Seuil, 1987, p. 61-113.
—, « Jeunesse et société dans la France de l’entre-deux-guerres », Vingtième siècle, no 13, janvier 1987, p. 35-43.

Chantale Quesney, « Quand “la maison signifiait quelque chose” ; la famille selon l’École sociale populaire », Histoire sociale/Social History, 70, 3, 2003, p. 469-493.

Robert V. Robinson, « Family Economic Strategies in Nineteenth-and Early Twentieth-Century Indianapolis », Journal of Family History, vol. 20, no 1, 1995, p. 1-22.

Catherine Rollet, Les enfants au XIXe siècle, Paris, Hachette, Littératures, 2001.

Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme au Québec, des origines à nos jours, Montréal, Boréal, 1989.

Jean Sandrin, Enfants trouvés, enfants ouvriers, XVIIe-XIXe siècle, Paris, Aubier, 1982.

Beverly Schwartzberg, « “Lots of Them Did That”: Desertion, Bigamy and Marital Fluidity in Late-Nineteenth-Century America », Journal of Social History, 37, 3, Spring 2004, p. 573-600.

Isabelle Sivy, Le logement ouvrier à Trélazé de 1865 à 1930, mémoire de maîtrise, Université Catholique de l’Ouest, Angers, 1995.

Anne-Marie Sohn, Âge tendre et tête de bois : histoire des jeunes des années 1960, Paris, Hachette littératures, 2001.

Neil Sutherland, Children in English-Canadian Society. Framing the 20th-Century Consensus, Toronto, Toronto University Press, 1976.

Agnès Thiercé, Histoire de l’adolescence, Paris, Belin, 1999.
—, « “De l’école au ménage” : le temps de l’adolescence féminine dans les milieux populaires (IIIe République) », Clio, no 4, 1996.

Edward Palmer Thompson, La formation de la classe ouvrière anglaise, Paris, Gallimard-Le Seuil, 1988 (1963).

Jean-Philippe Warren, « La découverte de la “question sociale”. Sociologie et mouvements d’action jeunesse canadiens-français », Revue d’histoire de l’Amérique française, 55, 4, Printemps 2002, p. 539-572.

Viviana A. Zelizer, Pricing the Priceless Child: The Changing Social Values of Children, New York, Basic Books, 1985.

Howard Zinn, Une histoire populaire des États-Unis de 1492 à nos jours, Marseille/Montréal, Agone, 2002.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540