Version classiqueVersion mobile

Valeurs et justice

 | 
Bruno Lemesle
, 
Michel Nassiet

Construire le crime de blasphème. Les juges entre inapplication et dépassement de la norme (XIVe-XVIe siècle)

Corinne Leveleux-Teixeira

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La construction médiévale du crime de blasphème offre un point de vue privilégié pour une étude des interactions entre discours normatif et pratiques sociales, ou, en usant du vocabulaire employé dans l’intitulé de cette rencontre scientifique, pour une analyse des « écarts et des proximités » entre la société et le monde du droit. Plus précisément, l’appréhension juridique du blasphème peut être comprise comme l’une des illustrations les plus claires du caractère central de la figure de l’écart en droit, non seulement parce qu’elle matérialise une distance entre injonction normative et réalité des conduites vécues, mais encore et surtout, parce qu’elle montre que le droit nait de cette distance et qu’il entend, d’une certaine manière, la prolonger et s’en nourrir.

Pour mieux comprendre ce dont il s’agit, il importe en premier lieu de rappeler que l’une des caractéristiques essentielles du blasphème, qui confère à sa répression une dimension politique forte, est qu’il constitue un cr...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search