Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Notables des colonies

 | 
David Lambert

Annexes

Annexe 1 : Le questionnaire

Texte intégral

1• Nom, prénom.

2• Date de naissance.

3• Lieu de naissance.

4• Études.

5• Service ou activités militaires.

6• Date d’arrivée dans les Protectorats.

7• Profession et activités.

8• Estimation patrimoniale (biens possédés, entreprises gérées, taille de la propriété…).

9• Mandat politique national (Conférence Consultative et Grand Conseil en Tunisie, conseil de gouvernement au Maroc).

10• Mandat dans une chambre consulaire (CCI, chambre d’agriculture, chambre mixte). »

11• Mandat régional ou local (commission municipale) ou assimilé (syndicat d’initiative).

12• Liens avec des élus métropolitains.

13• Responsabilité associative liée à la profession (syndicat du bâtiment, association des colons…).

14• Responsabilité associative non professionnelle (société de bienfaisance, groupement sportif, régionaliste ou culturel).

  • 1 Il s’agit du Comité Républicain du Commerce et de l’Industrie fondé en 1899 par Alfred Mascuraud, (...)

15• Responsabilité et/ou engagement politique ou idéologique (partis politiques, Ligue de l’Enseignement, comité Mascuraud1, loges maçonniques…).

16• Responsabilité économique (membre de conseil d’administration, administrateur de caisses locales ou régionales d’organismes de crédit agricole ou mutuel…).

17• Illustration intellectuelle (publications, journalisme, conférences…).

18• Appréciation des services de la Résidence.

Notes

1 Il s’agit du Comité Républicain du Commerce et de l’Industrie fondé en 1899 par Alfred Mascuraud, président de la Chambre Syndicale de la Bijouterie. Sous l’apparence d’un organisme de défense professionnel, il s’agissait avant tout d’un regroupement organisé dans le même sillage que celui qui devait aboutir à la création du Parti Radical en 1901.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540