Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Les recteurs

 | 
Jean-François Condette

Bibliographie sélective

Texto completo

Il ne peut être question ici de recenser l’ensemble des ouvrages qui traitent, d’une manière ou d’une autre, de l’histoire de l’éducation et de l’enseignement en France depuis 1808. Nous nous limitons donc à quelques ouvrages et articles, en lien avec les contributions proposées par cet ouvrage et qui peuvent permettre au lecteur d’approfondir certains aspects.

Bibliographie générale sur l’enseignement en France

Quelques ouvrages généraux sur l’histoire de l’enseignement et de l’éducation

Cabanel (Patrick), Le tour de la nation par des enfants. Romans scolaires et espaces nationaux (XIXe-XXe siècles), Paris, Belin, 2007, 893 p.

Caspard (Pierre), Luc (Jean-Noël) et Rogers (Rebecca) (dir.), L’éducation des filles (XVIIIe-XXIe siècles), Hommage à Françoise Mayeur, Histoire de l’éducation, no spécial, septembre 2007, no 115-116, 277 p.

Cholvy (Gérard) et Chaline (Nadine-Josette) (dir.), L’Enseignement catholique en France aux XIXe et XXe siècles, Revue d’histoire de l’Église de France, no 206-1, 1995, 294 p.

Condette (Jean-François), Histoire de la formation des enseignants en France (XIXe-XXe siècles), Paris, L’Harmattan, 2007, 354 p.

Gerbod (Paul), La condition universitaire en France au XIXe siècle, Paris, PUF, 1965, 720 p.

Girault (Jacques), Instituteurs, professeurs : Une culture syndicale dans la société française (fin XIXe-XXe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 1996, 350 p.

Grevet (René), L’avènement de l’école contemporaine en France (1789-1835) Laïcisation et confessionnalisation de la culture scolaire, Lille, Septentrion, 2001, 358 p.

Grèzes-Rueff (François) et Leduc (Jean), Histoire des élèves en France de l’Ancien Régime à nos jours, Paris, Armand Colin, 2007, 451 p.

Lanfrey (André), Sécularisation, séparation et guerre scolaire : les catholiques français et l’école (1901-1914), Paris, CERF, 2003, 639 p.

Lelièvre (Claude), Histoire des Institutions scolaires, Paris, Nathan, 1990, 238 p.

Lelièvre (Françoise et Claude), Histoire de la scolarisation des filles, Paris, Nathan, 1991, 272 p.

Luc (Jean-Noël) et Nicolas (Gilbert), Le temps de l’école : De la maternelle au lycée (1880-1960), Paris, Éditions du Chêne, 2006, 310 p.

Mayeur (Françoise), De la Révolution à l’École républicaine (1789-1930), t. 3 de l’histoire de l’Enseignement et de l’Éducation en France, Paris, Nouvelle Librairie de France, 1988, 683 p.

Merle (Pierre), La démocratisation de l’enseignement, Paris, La Découverte, 2002, 123 p.

Pelpel (Patrice) et Troger (Vincent), Histoire de l’enseignement technique, Paris, Hachette, 1993, 320 p.

Prost (Antoine), Histoire de l’enseignement en France de 1800 à 1967, Paris, Armand Colin, 1968, 525 p.

Prost (Antoine), L’École et la famille dans une société en mutation (depuis 1930), tome 4 de L’histoire de l’Enseignement et de l’Éducation en France, Paris, Nouvelle Librairie de France, 1988, 729 p.

Prost (Antoine), Éducation, société et politiques : Une histoire de l’enseignement en France de 1945 à nos jours, Paris, Seuil, 1992, 232 p.

Poucet (Bruno) (dir.), La loi Debré, paradoxes de l’État éducateur, colloque d’Amiens des 9 et 10 décembre 1999, Amiens, CRDP, 2001, 273 p.

Robert (André-D.), Système éducatif et réformes, Paris, Nathan pédagogie, 1993, 254 p.

Troger (Vincent) (dir.), Une histoire de l’éducation et de la formation, Auxerre, Sciences humaines, 2006, 272 p.

Ozouf (Mona), L’École, l’Église et la République : 1870-1914, Paris, Le Seuil, 1982, 260 p.

Zind (Pierre), L’enseignement religieux dans l’Instruction publique en France de 1850 à 1873, Lyon, Centre d’histoire du Catholicisme, 1971, 314 p.

Salles d’asile, écoles maternelles, écoles primaires, EPS et écoles normales

Briand (Jean-Pierre), Chapoulie (Jean-Michel), Huguet (Françoise) et Luc (Jean-Noël), L’enseignement primaire et ses extensions (XIXe-XXe siècles) ; Annuaire statistique. Écoles maternelles, primaires, primaires supérieures et professionnelles, Paris, INRP et Economica, 1986, 260 p.

Briand (Jean-Pierre) et Chapoulie (Jean-Michel), Les collèges du peuple, L’enseignement primaire supérieur et le développement de la scolarisation prolongée sous la Troisième République, Paris, CNRS-INRP, 1992, 544 p.

Cabanel (Patrick), La république du certificat d’études : Histoire et anthropologie d’un examen (XIXe-XXe siècles), Paris, Belin, 2002, 319 p.

Chanet (Jean-François), L’École républicaine et les petites patries, Paris, Aubier, 1996, 427 p.

Curtis (Sarah A.), L’Enseignement au temps des congrégations : le diocèse de Lyon (1801-1905), Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2003, 284 p.

Furet (François) et Ozouf (Jacques) (dir.), L’alphabétisation des Français de Calvin à Jules Ferry, Paris, Éditions de Minuit, 1977, 2 volumes, 390 p. et 379 p.

Giolitto (Pierre), Histoire de l’enseignement primaire au XIXe siècle, t. 1 : L’organisation pédagogique, Paris, Nathan, 1983, 287 p. ; t. 2 : Les méthodes d’enseignement, 1984, 255 p.

Gontard (Maurice), L’enseignement primaire en France de la Révolution à la loi Guizot (1789-1833), Paris, Les Belles Lettres, Annales de l’Université de Lyon, no 33, 1959, 576 p.

Gontard (Maurice), Les écoles primaires de la France bourgeoise (1833-1875), Annales du Centre régional de recherche et de documentation pédagogiques de Toulouse, seconde édition, 1976, 249 p.

Gontard (Maurice), L’œuvre scolaire de la Troisième République : l’enseignement primaire en France de 1876 à 1914, Paris, Institut national de recherche et documentation pédagogiques, Annales du Centre régional de recherche et de documentation pédagogiques de Toulouse, 1976, 218 p.

Grandière (Marcel), La formation des maîtres en France (1792-1914), Lyon, INRP, 2006, 221 p.

Jacquet-Francillon (François), Naissances de l’École du peuple (1815-1870), Paris, Les Éditions de l’Atelier, 1995, 319 p.

Jacquet-Francillon (François), Instituteurs avant la République : la profession d’instituteurs et ses représentations de la monarchie de Juillet au Second Empire, Lille, Septentrion, 1999, 318 p.

Loison (Marc), L’école primaire française de l’Ancien Régime à l’éducation prioritaire, Paris, Vuibert, 2007, 362 p.

Luc (Jean-Noël), L’invention du jeune enfant au XIXe siècle : De la salle d’asile à l’école maternelle, Paris, Belin, 1997, réédition 1999, 512 p.

Nicolas (Gilbert), Le Grand débat sur l’École au XIXe siècle, Les instituteurs du Second Empire, Paris, Belin, 2004, 335 p.

Nique (Christian), Comment l’École devint une affaire d’État, Paris, Nathan, 1990, 285 p.

Nique (Christian), L’impossible gouvernement des esprits, Histoire politique des écoles normales primaires, Paris, Nathan, 1991, 200 p.

Ozouf (Jacques et Mona), La République des Instituteurs, Seuil, réédition, 2001, 386 p.

L’enseignement secondaire

Belhoste (Bruno), Gispert (Hélène) et Hulin (Nicole) (dir.), Les sciences au lycée : un siècle de réformes des mathématiques et de la physique en France et à l’étranger, Paris, Vuibert, INRP, 1996, 330 p.

Bodé (Gérard), L’enseignement technique de la Révolution à nos jours, tome 2 : 1926-1958, Paris, INRP et Economica, 2002, 620 p.

Bodé (Gérard) et Marchand (Philippe), Formation professionnelle et apprentissage (XVIIIe-XXe siècles), Actes du colloque international, « L’histoire de la formation technique et professionnelle en Europe du milieu du XVIIIe siècle au XXe siècle », Villeneuve-d’Ascq (18-20 janvier 2001), Revue du Nord, hors série no 17, Paris, INRP, 2003, 250 p.

Boudon (Jacques-Olivier, dir.), Napoléon et les lycées, Fondation Napoléon, Série Etudes, 2004, 392 p.

Boudon (Jacques-Olivier), « Des concurrentes aux lycées impériaux ? Les écoles secondaires ecclésiastiques », dans Jacques-Olivier Boudon (dir.), Napoléon et les lycées, Fondation Napoléon, Série Études, 2004, p. 291-304.

Caspard (Pierre), Luc (Jean-Noël) et Savoie (Philippe) (dir), Lycées, lycéens, lycéennes : Deux siècles d’histoire, Paris, INRP-SHE, 2005, 504 p.

Charmasson (Thérèse), Lelorrain (Anne-Marie) et Ripa (Yannick), L’enseignement technique de la Révolution à nos jours, tome 1 : De la Révolution à 1926, Paris, INRP-Economica, 1987, 783 p.

Compère (Marie-Madeleine), Du collège au lycée : 1500-1850, Paris, Gallimard, 1985, 285 p.

Gontard (Maurice), L’enseignement secondaire en France de la fin de l’Ancien Régime à la loi Falloux (1750-1850), Aix-en-Provence, Édisud, 1984, 254 p.

Isambert-Jamati (Viviane), Crise de la société, crises de l’enseignement : Sociologie de l’enseignement secondaire français, Paris, PUF, 1970, 400 p.

Mayeur (Françoise), L’Enseignement secondaire des jeunes filles sous la Troisième République, Paris, FNSP, 1977, 788 p.

Rogers (Rebecca), Les Bourgeoises au pensionnat : l’éducation féminine au XIXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, 390 p.

Savoie (Philippe), Les enseignants du secondaire : Le corps, le métier, les carrières ; tome 1 : 1802-1914, Paris, Economica-INRP, 2000, 751 p.

Verneuil (Yves), Les Agrégés : histoire d’une exception française, Paris, Belin, 2005, 367 p.

L’enseignement supérieur

Caron (Jean-Claude), Générations romantiques, les étudiants de Paris et le quartier latin (1814-1851), Paris, Armand Colin, 1991, 435 p.

Condette (Jean-François), « “Les cervelines” ou les femmes indésirables. L’étudiante dans la France des années 1880-1914 », Carrefours de l’éducation, no 14, juillet-décembre 2002, p. 39-62.

Charle (Christophe), La République des Universitaires (1870-1940), Paris, Seuil, 1994, 506 p.

Charle (Christophe) et Ferré (Régine) (dir.), Le personnel de l’Enseignement supérieur aux XIXe et XXe siècles, Paris, INRP-CNRS, 1985, 284 p.

Germe,Legois (Jean-Philippe), Monchablon (Alain) et Morder (Robi), Cent ans de mouvements étudiants, Paris, Syllepse, 2007, 434 p.

Moulinier (Pierre), La naissance de l’étudiant moderne (XIXe siècle), Paris, Belin, 2002, 330 p.

Sirinelli (Jean-François), Génération intellectuelle : khâgneux et normaliens dans l’entre-deux-guerres, Paris, PUF, Quadrige, 1994, 720 p.

Verger (Jacques, dir.), Histoire des universités françaises, Toulouse, Privat, 1986, 432 p.

Quelques ouvrages et articles sur la fonction rectorale et l’administration de l’Instruction publique-Éducation nationale

Sur la fonction rectorale et les recteurs

Allard (Michel), Essai sur la fonction rectorale, Thèse de doctorat en Droit ; Université de Droit et de la Santé de Lille, Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales, 1971, deux tomes, 583 p.

Aulard (Alphonse), Napoléon Premier et le monopole universitaire : origines et fonctionnement de l’Université impériale, Paris, Armand Colin, 1911, 385 p.

Bontems (Claude), « Un agent des renseignements généraux malgré lui : Delacroix, recteur d’Alger », dans Claude Bontems (dir.), Instruction, éducation, administration, Mélanges en hommage à Jacques Lelièvre, Paris, PUF, 1999, 323 p., pp. 159-188.

Chevalier (Michel), « La fonction rectorale : la fin des recteurs inamovibles », La Revue Administrative ; janvier 1977, no 175, p 9 à 18.

Condette (Jean-François), Les recteurs de l’académie de Lille aux XIXe et XXe siècle ; Lille, Rectorat, Observatoire des Études et Recherches en Éducation, 2001, 202 p.

Condette (Jean-François), Les recteurs d’académie en France de 1808 à 1940, tome 1 : La formation d’une élite administrative de l’Instruction publique, Lyon, INRP-SHE, 2006, 452 p.

Condette Jean-François, Les recteurs d’académie en France de 1808 à 1940, tome 2 : Dictionnaire biographique, Lyon, INRP-SHE, 2006, 411 p.

Condette (Jean-François) et Legoherel (Henri) (dir.), Le recteur d’académie : Deux cents ans d’histoire, Paris, Cujas, 2008, 316 p. (19 communications sur le thème).

Condette (Jean-François), « Les recteurs d’académie en France aux XIXe et XXe siècles : l’évolution d’une fonction administrative au service de l’Éducation », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 51-1, janvier-mars 2004, p. 62-93.

Condette (Jean-François), « Traîtres fatigués ou élites administratives ? : une recherche en cours sur les recteurs d’académie de 1809 à 1940 », Histoire de l’Éducation, no 97, janvier 2003, p. 37-77.

Condette (Jean-François), « Les recteurs d’académie sous l’Empire », dans Jacques-Olivier Boudon (dir.), Napoléon et les lycées, Actes du colloque organisé à l’Institut Napoléon les 15 et 16 novembre 2002, Bibliothèque Napoléon, Série Études, 2004, p. 327-378.

Croissandeau (Jean-Michel), « La fonction de recteur : du notable au gestionnaire », dans Le Monde du 14 mai 1977, p. 29.

Durand-Prinborgne (Claude), « Le recteur : de la déconcentration à la décentralisation », dans Jean-François Condette et Henri Legoherel (dir.), Le recteur d’académie : deux cents ans d’histoire, Paris, Cujas, 2008, p. 209-220.

Frank (Marie-Thérèse), Lepagnot-Leca (Françoise) et Mignaval (Pierre), Témoins et acteurs des politiques de l’Education depuis la Libération ; tome 5 : Inventaire de cinquante entretiens : la fonction rectorale, Lyon, INRP, 2008, 193 p.

Gerard (Patrick), « Le recteur d’académie », L’Actualité juridique-Droit, administratif (A.J.D.A) ; 1996, no 11, 20 novembre 1996, p. 836-855.

Gerbod (Paul), « Un directeur de L’Enseignement supérieur : Louis Liard » dans Collectif, Les directeurs de ministère en France (XIXe-XXe siècles), Paris, Droz, EPHE, Hautes Études médiévales et modernes, no 26, p. 107 à 115.

Goedert-Abaji (Nathalie), « Quand les recteurs regardaient la France », dans Claude Bontems (dir.), Instruction, éducation, administration, Hommage à Jacques Lelièvre, Paris, PUF, 1999, p. 121-157.

Gontard (Maurice), « Un administrateur de l’Université impériale : André-Alexandre d’Eymar, recteur de l’académie d’Aix », dans Collectif, Histoire de l’Enseignement de 1610 à nos jours ; Actes du 95e congrès national des sociétés savantes de Reims, tome 1, Paris, MEN ; 1974, p. 761 à 789.

Nicolas (Gilbert), L’École normale primaire de Rennes et la première génération de normaliens en Bretagne (1831-1852), Paris IV, Thèse de doctorat, 1991, 797 p. (sur le recteur Pierre Legrand).

Niveau (Maurice), « Le métier de recteur et son évolution », Administration et Éducation, 1990, tome 1, p. 31 à 45.

Rascol (Louis), Claude-Marie Perroud : La vie et l’œuvre d’un universitaire au XIXe siècle, Paris, Henri Didier, 1941, 395 p.

Quenet (Maurice), « L’installation des recteurs napoléoniens : des hommes nouveaux dans des bâtiments anciens », dans Jean-Pierre Bardet, Dominique Dinet, Jean-Pierre Poussou et Marie-Christine Vidal (dir.), État et société en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Mélanges offerts à Yves Durand, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2000, p. 455-470.

Raphaël (Paul), « Les recteurs de 1850 », Revue d’histoire moderne et Contemporaine, novembre-décembre 1935, p. 448 à 486.

Secondy (Louis), « Alceste en rectorie : Joseph Diez Gergonne, recteur à Montpellier (1830-1844) », Annales du Midi, 1991, pp. 63-76.

Sellier (Michelle), « Quelques réflexions sur la fonction de recteur », Administration et Éducation, Bulletin de l’Association française des Administrateurs de l’Éducation, no 45, premier trimestre 1990, p. 47 à 55.

Toulemonde (Bernard), « L’administration des académies de 1808 à 1940 », dans Collectif, L’administration territoriale de la France de 1750 à 1940, Orléans, Presses universitaires, 1998, p. 485 à 497.

Toulemonde (Bernard), « La liberté d’expression d’un haut fonctionnaire : le recteur d’académie », dans Collectif, La liberté dans tous ses états, Paris, Éditions Apogée, 1998, p. 179 à 184.

Villat (Louis), « Le premier recteur de l’académie de Besançon : Jean-Jacques Ordinaire (1770-1843) », Bulletin de l’Académie des sciences, Belles Lettres et Arts de Besançon, 3e trimestre 1928, p. 117-150.

Sur l’administration de l’Instruction publique devenue Éducation nationale

Caplat (Guy) (dir.), Havelange (Isabelle), Huguet (Françoise) et Lebedeff (Bernadette), Les inspecteurs généraux de l’Instruction publique : Dictionnaire biographique ; (1802-1914), INRP-CNRS, 1986, 702 p.

Caplat (Guy), L’Inspection Générale de l’Instruction Publique au XXe siècle : dictionnaire biographique des inspecteurs généraux et des inspecteurs de l’Académie de Paris (1914-1939), Paris, INRP-CNRS, 1997, 688 p.

Durand-Prinborgne (Claude), L’Administration scolaire, Paris, Sirey, 1989, 203 p.

Durand-Prinborgne (Claude), L’Education nationale : une culture, un service, un système, Paris, Nathan, 1992, 288 p.

Dutercq (Yves) (dir.), Comment peuton administrer l’École ?, Paris, PUF, 2001, 192 p.

Effroy (Jacques), L’inspecteur d’académie en résidence départementale : hier, aujourd’hui, demain ; Thèse de doctorat, Paris XIII, 1985, 797 p.

Huguet (Françoise), Les inspecteurs généraux de l’Instruction publique (1802-1914) : Profil d’un groupe social, Paris, INRP, 1988, 104 p.

Minot (Jacques), Deux siècles d’histoire de l’Education nationale, Paris, Imprimerie nationale, 1989, 107 p.

Minot (Jacques), L’Education nationale, Paris, Berger-Levrault, 1979, 276 p.

Perie (René), Organisation et gestion de l’Education nationale, Paris, Berger-Levrault, 1997, 305 p (cinquième édition).

Rioux (Jean-Pierre) (dir.), Deux cents ans d’inspection générale (1802-2002), Paris, Fayard, 2002, 412 p.

Saisi (Louis), Le rapport de l’École au territoire : Approche socio-juridique, Thèse de doctorat, Paris VIII, 1998, 1073 p.

Savoie (Philippe), « L’État, le local et l’histoire éducative française », Education et Sociétés, no 1, 1998, p. 123 à 139.

Toulemonde (Bernard), Petite Histoire d’un grand Ministère : l’Education nationale, Paris, Albin Michel, 1988, 302 p.

Toulemonde (Bernard) (dir.), Le système éducatif en France, Les notices de la documentation française, Paris, La documentation française, CNED, réédition 2006, 191 p.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540