Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le court métrage documentaire français de 1945 à 1968

 | 
Dominique Bluher
, 
Philippe Pilard

2. Création

Cinéma documentaire et télévision : interférences et convergences (1955-1965).

Gilles Delavaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au début des années 1960, on s’accorde en général pour attribuer le renouveau du cinéma documentaire à deux causes principales : d’une part, l’évolution des matériels et des techniques de prise de vue, d’autre part, l’influence de la télévision. Aujourd’hui, quand on évoque ce qu’on a appelé la « révolution du direct », il est fréquent qu’on mette l’accent sur les déterminations techniques et esthétiques liées à l’évolution des matériels de prise de vue et de prise de son, en négligeant l’importance du facteur télévision. Je voudrais montrer que ces deux causes du renouveau du cinéma documentaire ne sont pas étrangères l’une à l’autre, puis tenter de cerner et d’apprécier le rôle spécifique qu’a pu y jouer la télévision.

La « révolution du direct », au début des années 1960, est liée à l’avènement du format 16 mm, c’est-à-dire à la mise au point de caméras et de magnétophones portables, permettant la prise de son synchrone, et autorisant le tournage en équipe réduite. Mais le dévelop...

Auteur

Gilles Delavaud est professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris 8. Principaux ouvrages : Godard et le métier d’artiste (dir., en collaboration avec Jean-Pierre Esquenazi et Marie-Françoise Grange, L’Harmattan, 2001) et L’Art de la télévision. Histoire et esthétique de la dramatique télévisée (19501955) (Ina/De Boeck, 2005).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540