Desktop versionMobile version

Les philosophes en République

 | 
Stéphan Soulié

Remerciements

Full text

  • 1 La philosophie en République. La Revue de métaphysique et de morale et la Société française de phi (...)

1Cet ouvrage est tiré du premier volume révisé d’une thèse en histoire soutenue en décembre 20061. Que soient ici remerciés tous ceux qui ont, d’une façon ou d’une autre, contribué à l’élaboration de ce travail : Jean-Marie Mayeur, qui, le premier, m’a orienté vers la Revue de métaphysique et de morale ; ceux qui, à divers moments de mes recherches, m’ont éclairé de leurs conseils et m’ont encouragé : Pascal Ory qui a accepté de diriger ma thèse, Isabelle Moret-Lespinet et Frédéric Moret, aiguillons précieux, Vincent Duclert et Christophe Prochasson dont les suggestions et indications de travail ont été stimulantes, Christophe Charle, François Dosse et Frédéric Worms qui ont accepté de faire partie du jury de soutenance et dont les observations m’ont été très profitables.

2Je remercie de leur accueil bienveillant et de leurs précieux témoignages Henriette Guy-Loë (✝), Georgette Elgey et Françoise Léon. Que soient également remerciés pour les informations et indications bibliographiques diverses qu’ils m’ont transmises : Bernard Bourgeois, Frédéric Worms, Pierre Darlu, Jean-Claude Lizeray, mesdames Monique Lévy, Anne Lifshitz-Krans et Rose Levyne (bibliothèque de l’alliance israélite universelle), Frédéric Audren, Jean-Louis Fabiani et Jean-Paul Laurens.

3J’adresse le témoignage de ma reconnaissance à Jacqueline Artier, conservatrice à la bibliothèque de la sorbonne, qui m’a grandement facilité la consultation de la correspondance de Xavier Léon, à Isabelle Diry (département des manuscrits et du livre ancien à la bibliothèque de la Sorbonne), à la bibliothèque de l’École normale supérieure, à l’Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine ainsi qu’à l’association des amis de Marcel Proust et de Combray.

4Je remercie enfin chaleureusement ceux sans qui je n’aurais jamais achevé la thèse qui est à l’origine de ce livre : Catherine Riby, mes parents, mes amis, dont la patience, la présence et le soutien ont été déterminants. Enfin, que ceux qui ont participé à la relecture de ma thèse ou de ce livre soient assurés de ma gratitude : François Nebout, Nadej Planson, Jérome Ponsen, Catherine Riby, Olivier de Solan, Claudine Soulié et Sébastien Soulié.

Notes

1 La philosophie en République. La Revue de métaphysique et de morale et la Société française de philosophie (1891-1914), Université de Paris 1, 2 vol. 890 p.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search