Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le court métrage documentaire français de 1945 à 1968

 | 
Dominique Bluher
, 
Philippe Pilard

1. Production

Qu’est-ce que bâtir une programmation Dauman ?

Yann Goupil

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Préambule

Il faut un préambule avant de déambuler en compagnie d’Argos Films. Bâtir une programmation dans le cadre spécifique d’une opération appelée Une mémoire en courts1, c’est être confronté d’une part à des difficultés techniques (accès des films, droits des films, accès des éléments de tirage, coût des tirages…) et d’autre part à des difficultés de choix. Plusieurs programmations sont possibles, et il ne s’agit ni de tendre vers un idéal de programmation (s’il y en a) ni de vouloir l’exhaustivité. Il ne s’agit pas de montrer les œuvres les plus « connues » : d’ailleurs on peut se demander comment et par qui elles sont connues. Qu’est-ce que connaître un film ? Les innombrables études suscitées par La Jetée (1962) de Chris Marker, nous disent combien un film nous apprend et nous fait voir à nouveau et à chaque fois dans l’actualité de sa projection, ou dans la trace qu’il aura laissée et dont nous cherchons encore la mesure.

Il ne s’agit pas non plus de montrer les « meilleurs »...

Auteur

Yann Goupil est professeur certifié de lettres modernes. Ancien programmateur et concepteur des programmes « Une mémoire en courts », et responsable du service « éducation au cinéma » à l’Agence du court métrage.

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540