Version classiqueVersion mobile

Le choix rationnel en science politique

 | 
Mathias Delori
, 
Delphine Deschaux-Beaume
, 
Sabine Saurugger

Résumés des articles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La mégère apprivoisée. Vers un usage raisonné de l’approche par les choix rationnels en France

Yves Schemeil

Ce chapitre a pour objectif de combler une lacune : l’ignorance dans laquelle la science politique française tient l’approche par les choix rationnels. L’auteur souligne tout d’abord, à contre-courant des critiques traditionnelles, trois qualités de ce courant de recherche : la parcimonie (peu de moyens pour beaucoup d’explication) ; la plasticité (adaptation facile à tous les terrains), et l’efficacité (les résultats obtenus sont suffisamment plausibles pour faire réfléchir). Il évoque ensuite les limites inhérentes à cette théorie dans sa forme actuelle, des limites qui ne tiennent pas uniquement à ce qu’on en dit d’habitude (quand on mentionne son absence d’ancrage sociologique ou historique) : l’irrationalité (indissociable de la rationalité) ; l’affectivité (l’approche par les choix rationnels a besoin de la psychologie des émotions, mais il s’agit d’une psychologie pauvre...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search