Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le court métrage documentaire français de 1945 à 1968

 | 
Dominique Bluher
, 
Philippe Pilard

Avant-propos

Dominique Bluher

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet ouvrage regroupe les actes d’un colloque qui s’est tenu à l’université Rennes 2 du 18 au 20 mars 2004, à l’occasion du vingtième anniversaire quelques mois plus tôt de l’Agence du court métrage, dont on connaît le travail incomparable pour promouvoir la diffusion du court métrage français contemporain, tout en faisant revivre le passé. Le groupe de recherches « Écritures du réel » de Rennes 2 s’était associé à l’Agence pour organiser ce colloque, dirigé par François Thomas et moi-même (Rennes 2) et Yann Goupil et Philippe Pilard (Agence), colloque qui s’est penché sur la création, la production, la diffusion et la réception du court métrage documentaire français de l’immédiat après-guerre jusqu’à 1968.

La production de courts métrages dans l’après-guerre est si fertile (quatre mille cinq cents courts métrages sont produits en France entre 1945 et 1960) et, dans le meilleur des cas, si inventive et si ambitieuse que l’on aime à se référer à cette période comme à un « âge d’or » ou...

Auteur

Dominique Bluher est maître de conférences en études cinématographiques à l’université de Rennes 2 (en détachement), Lecturer on Film Studies à l’université de Harvard (Cambridge, EU). Ouvrages : Le Cinéma dans le cinéma : film(s) dans le film et mise en abyme (Presse universitaires du Septentrion, 1997), Le Court Métrage français de 1945 à 1968 : de l’âge d’or aux contrebandiers (dir., en collaboration avec François Thomas, Presses universitaires de Rennes, 2005).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540