Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Juifs et Nabatéens

 | 
Christian-Georges Schwentzel

Chapitre II. Les fonctions des souverains hasmonéens

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La révolte des Maccabées marqua le début du démembrement de la partie levantine du royaume séleucide qui conduisit à l’émergence de principautés ethniques. Les origines de la révolte remontent au règne d’Antiochos IV Épiphane (175-164 av. J.-C.). En 168 av. J.-C., le basileus promulgua un véritable édit de persécution interdisant le judaïsme. Un autel de type grec, dédié à Zeus Olympios, fut inauguré dans le Temple, tandis que les livres de la Loi étaient brûlés. Les pratiques traditionnelles, comme la circoncision, furent interdites sous peine de mort, poussant les Juifs à la révolte contre le pouvoir royal.

Un prêtre de Modin, nommé Mattathias, appartenant à la famille des Hasmonéens, prit alors la tête de la lutte armée contre les Grécomacédoniens1. Il mourut peu de temps après. Son fils Judas, surnommé le Maccabée2, nom qui fut ensuite étendu à ses frères, poursuivit la lutte avec succès. Après trois ans de guerre, il réussit à prendre Jérusalem ; il y purifia le Temple, rétablit...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540