Version classiqueVersion mobile

Juifs et Nabatéens

 | 
Christian-Georges Schwentzel

Chapitre I. Problématiques, sources et modèles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Problématiques

État de la recherche sur la royauté

L’étude de la monarchie dans ses aspects autant matériels (regalia) qu’idéologiques, à partir notamment de l’analyse des discours qu’elle a produits, a été menée, avec un certain temps d’avance, par les historiens médiévistes. On se souvient des ouvrages, désormais devenus classiques, de M. Bloch, Les rois thaumaturges, étude sur le caractère surnaturel attribué à la puissance royale particulièrement en France et en Angleterre, Strasbourg, 1924 (réédition, Paris, 1983)1, ou d’E. Kantorowicz, The King’s two bodies : A study in medieval Political Theology, Princeton, 1956. C’est dans la continuité de ces œuvres fondatrices que se poursuit la recherche actuelle sur les idéologies royales du Moyen Âge, avec notamment les travaux d’Y. Sassier2.

S’inspirant des méthodes de M. Bloch et d’E. Kantorowicz, M.-A. Bonhème et A. Forgeau ont tenté de définir la nature du pouvoir pharaonique dans un ouvrage à la fois stimulant et motivant pour ce typ...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search