Version classiqueVersion mobile

Genèse de la santé publique internationale

 | 
Sylvia Chiffoleau

Chapitre II. La question sanitaire d’Orient

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Commercer sans entrave dans un monde apaisé

Malgré une mise en place parfois difficile, comme en témoignent les quelques violences qui ont surgi en Turquie à l’occasion de l’établissement des postes sanitaires, les dispositifs quarantenaires égyptien et ottoman se révèlent rapidement opérationnels. Muhammad Ἁlî et son fils Ibrâhîm sont particulièrement attentifs à faire respecter strictement les mesures sanitaires, qu’ils étendent en outre au fur et à mesure de leur avancée militaire lors de la campagne de Syrie. Les corps de troupes en provenance d’Égypte sont soumis à quarantaine avant de se déployer sur les territoires conquis. Immobilisé au lazaret de Beyrouth pendant douze jours en 1838, Eusèbe de Salle assiste, dans la fraîcheur des soirées, assis devant la porte de sa cellule, aux séances de zikr1 auxquelles se livrent les soldats égyptiens soumis à la même contrainte d’enfermement que lui-même. D’ailleurs, tout le voyage du pèlerin orientaliste dans un Levant occupé par Muham...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search