Version classiqueVersion mobile

Filmer l'acte de création

 | 
Pierre-Henry Frangne
, 
Gilles Mouëllic
, 
Christophe Viart

Deuxième partie

Quand Wiseman filme la Comédie-Française : L’Amour joué. Jeux de montages et démontages de jeux

Cécile Falcon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis Titicut Follies (1967), dans lequel il révélait le terrible univers d’une prison psychiatrique, Frederick Wiseman a présenté chaque année ou presque un nouveau film documentaire destiné à compléter son tableau de la société américaine. La Comédie-Française ou l’Amour Joué, sorti en 1996, fait donc figure d’exception au sein d’un corpus cinématographique consacré à des institutions ou lieux sociaux tels que lycée, poste de police, hôpital, centre d’aide sociale, grand magasin, ou encore zoo et station de sports d’hiver. Et si Wiseman s’était déjà intéressé à la création artistique dans Ballet, où il suivait la troupe de l’American Ballet Theater, il n’avait jamais encore consacré de film à une institution non américaine. Le choix, a priori surprenant, d’une institution française d’âge canonique s’éclaire pourtant à la lumière de sa biographie. Wiseman est un passionné de littérature et de théâtre qui, lorsqu’il habitait Paris dans les années 1950, fréquentait régulièrement la ...

Auteur

Cécile Falcon est actuellement Ater en études théâtrales au département histoire et théorie des arts de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Elle prépare une thèse sous la direction de Didier Plassard intitulée Th éâtres en voyage. Les tournées internationales de la Comédie-Francaise, de la Compagnie Renaud-Barrault et du TNP, 1945-1969. Elle a publié deux articles : « L’illusion et les tentations de la création : Jean Vilar et La Tragédie du roi Richard II, du premier festival d’Avignon au T.N.P. », dans Shakespeare au xxe siècle, Mise en scène, mises en perspectives de King Richard II, (Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007) et « Th éâtre public et mécénat : l’exemple de la Comédie-Française, Entretien avec Jean-Pierre Jourdain et Anne Coutard », dans la revue Th éâtre (s), n° 23 (Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search