Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Filmer l'acte de création

 | 
Pierre-Henry Frangne
, 
Gilles Mouëllic
, 
Christophe Viart

Deuxième partie

2. Les processus de création

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En donnant à voir les différentes étapes du processus de création, le cinéma a participé à la prise en compte déterminée de l’acte de création dans la réflexion sur l’art. Dominique Chateau rappelle à juste titre que l’admission de l’acte de création dans la problématique de l’esthétique a suscité de nombreux débats et de savantes polémiques. L’avènement du cinéma a joué son rôle dans l’abandon de la définition classique de l’esthétique comme seule science du beau, le film participant à ouvrir le monde de l’œuvre à l’inachevé, à l’imparfait, voire au lacunaire ou à l’avorté. « Vis-à-vis du rôle conceptuel de [l’acte de création], écrit Dominique Chateau, son rôle de différenciateur épistémologique, je pense que le film peut jouer le rôle de révélateur épistémologique, en ce sens qu’il ne permet pas de trancher conceptuellement par lui-même parce qu’il ne s’offre pas dans le mode proprement conceptuel, mais fournit un appui solide pour un futur verdict conceptuel, y compris sur le pl...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540