Desktop versionMobile Version

Filmer l'acte de création

 | 
Pierre-Henry Frangne
, 
Gilles Mouëllic
, 
Christophe Viart

Première partie

Filmer l’improvisation : Quatre jours à Ocoee de Pascale Ferran (2001)

Gilles Mouëllic

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Je pense que l’art doit révéler l’instant dans sa palpitation.
D. H. Lawrence1

Quand le producteur de disques Jean Rochard propose à la cinéaste Pascale Ferran de filmer l’enregistrement d’un CD du duo de jazz composé, pour la circonstance, du saxophoniste Sam Rivers et du pianiste Tony Hymas, elle refuse poliment. Sa connaissance très partielle de cette musique ne l’autorise pas selon elle à bénéficier d’un projet qui susciterait sans doute un véritable enthousiasme de quelques-uns de ses collègues cinéastes et mélomanes. Ce n’est donc qu’après bien des hésitations qu’elle se rend les 14, 15, 16 et 17 décembre 1998 au studio d’Ocoee en Floride. La spécificité du projet a fini par emporter son adhésion : les deux musiciens ont quatre jours pour, sans aucune répétition préalable, achever un album, l’enregistrement devant être prêt à l’impression le quatrième jour. Selon ses propres mots, Ferran voit dans ce huis clos « un précipité du processus de création collective, une occasion exce...

Autor

Gilles Mouëllic, professeur en études cinématographiques et musique, enseigne le cinéma et le jazz à l’université Rennes 2, où il a dirigé le département de musique et le département des arts du spectacle. Il est responsable d’un programme de recherche (ANR, 2009-2012) intitulé Filmer la création artistique. Outre de nombreux articles et conférences consacrés aux rapports entre la musique et le cinéma en général (et le jazz et le cinéma en particulier), il est l’auteur notamment de Jazz et cinéma (Paris, Cahiers du cinéma, 2000), Le Jazz, une esthétique du xxe siècle (Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2000), La Musique de fi lm (Paris, Cahiers du cinéma/Sceren-Cndp, 2003) ainsi que d’un recueil d’entretiens Jazz et cinéma : paroles de cinéastes (Paris, Séguier/Archimbaud, 2006). Il a consacré plusieurs articles au dramaturge et écrivain Koffi Kwahulé, et publié un recueil d’entretiens intitulé Frères de sons : Koffi Kwahulé et le jazz (Paris, Théâtrales, 2007).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search