Version classiqueVersion mobile

Histoire d'un nom. Les Aufidii dans la vie politique, économique et sociale du monde romain

 | 
Nicolas Mathieu

Sources, bibliographie et abréviations

Texte intégral

Pour des raisons de commodité et de clarté, nous avons adopté un classement alphabétique des auteurs.

I –SOURCES

I – 1/Sources littéraires, latines et grecques

Sauf indications contraires, les textes utilisés sont ceux de la collection des universités de France (CUF).

APPIEN, Bella civilia, texte établi et traduit par H. White, Londres, 1912-1913, vol. III-IV, coll. Loeb.

Q. ASCONIUS PEDIANUS, In M. Tullii Ciceronis orationem in Milonem, éd. A. Curtis Clark, Oxford, 1907.

CICERON, Correspondance (Ad Att. ; Ad fam.), texte établi et traduit par L. A. Constans, 1914.

De domo, texte établi et traduit par P. Wuilleumier, 1952.

De finibus, texte établi et traduit par J. Martha, 1930.

Pro Cluentio, texte établi et traduit par P. Boyancé, 1953.

Pro Flacco, texte établi et traduit par A. Boulanger, 1966.

Pro Milone, texte établi et traduit par A. Boulanger, 1949, rééd., 1978. Pro Plancio, texte établi et traduit par P. Grimai,

Pro Sex. Roscio Amerino, VI, 18-25. Texte établi et traduit par H. de la Ville de Mirmont, Paris, C.U.F., 1934, éd. revue et corrigée par J. Humbert.

Tusculanae disputationes, Texte établi et traduit par Ch. Appulm.

DION CASSIUS, Histoire romaine, texte établi et traduit par E. Gros, 1867 ; éd. P. Boissevain, Berlin, 1955.

EUSEBE DE CESAREE, Chronique, éd. R. Helm, 2e éd. Leipzig, Teubner, 1956.

EUTROPE, Breviarum ab Urbe condita, éd. C. Santini, Leipzig, Teubner, 1979.

FRONTON, M. Cornelii Frontonis et M. Aurelii, L. Veri aliorumque epistulae, ad amicos, texte établi et traduit par C. R. Haines, Londres, 1919, coll. Loeb.

Vita Marci, texte établi et traduit par H. Bardon, 1964.

HORACE, Satires, texte établi et traduit par F. Villeneuve, 1932.

JUVENAL, Satires, texte établi et traduit par P. de Labriolle et F. Villeneuve, 1951.

MARTIAL, Epigrammes, texte établi et traduit par H. J. Izaac, 1930-1933.

PLINE L'ANCIEN, Histoire naturelle, Livre VIII, texte établi et traduit par A. Ernout, 1952 ; Livre X, texte établi et traduit par E. de Saint-Denis, 1961.

PLINE LE JEUNE, Epistulae, texte établi et traduit par A.-M. Guillemin, 1961.

PLUTARQUE, Quaestiones convivium, texte établi et traduit par F. Fuhrmann, 1972.

Vies parallèles, Sertorius, texte établi et traduit par R. Flacelière, depuis 1957.

QUINTILIEN, Institution oratoire, texte établi et traduit par J. Cousin, 1979.

SENEQUE, Epistulae, texte établi et traduit par H. Noblot,

STRABON, Géographie, texte établi et traduit par F. Lasserre, 1975-1981.

SUETONE, Vie des douze Césars, texte établi et traduit par H. Ailloud, 1931-1964.

TACITE, Annales, texte établi et traduit par P. Wuilleumier, 1974.

Dialogue des orateurs, texte établi et traduit par H. Bornecque, 2e éd., 1967.

TITE LIVE, Livre XXXIX, texte établi et traduit par Chr. Gouillart, 1986 ; Livres XL et XLIII, texte établi et traduit par P. Jal, 1976.

VALERE MAXIME, Faits et dits mémorables, texte établi et traduit par M. Nisard, 1867.

VARRON, Rerum rusticarum libri, texte établi et traduit par Ch. Guiraud, 1985.

I – 2/Sources juridiques

Corpus Iuris Civilis, I, Institutiones – Digesta, recogn. R. Krüger, Th. Mommsen, 3e éd., Berlin, 1892.

Palingenesia Iuris Civilis, O. Lenel.

I – 3/Sources numismatiques

BABELON, Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine, Paris, 1885.

BANTI (A.), Corpus nummorum romanorum. Monetazione republicana, Florence, A. Banti, 1980, 2, p. 2-7.

CRAWFORD (M. H.), Roman Republican Coinage, Cambridge University Press, 1974 = RRC.

GRANT (M.), From Imperium to Auctoritas, Cambridge, 1946 = FITA.

Numismatische Zeitschrifi, nouvelle série, V, 1912.

I – 4/Sources épigraphiques

Altertiimer von Pergamon, VIII, 2, Die Inschrifien, éd. M. FRANKEL, Berlin, 1895.

Altertiimer von Pergamon, VIII, 3, Die Inschrifien des Asklepieions, éd. Chr. HABICHT, Berlin, 1969 = Inschr. von Pergamon.

Année épigraphique (L'), Paris, depuis 1888 = A.E.

Corpus Inscriptionum Graecarum, A. BOECK et alii, 4 vol., Berlin, 1828-1877 = C.I.G.

Corpus inscriptionum Latinarum, I-XVI, Berlin, depuis 1862 = C.I.L.

COUILLOUD (M. Th.), Les monuments funéraires de Rhénée, fasc. 30, Exploration archéologique de Délos, E.F.A., Athènes, 1974.

Ephemeris Epigraphica, Berlin, 1872-1913 = E.E.

Forschungen in Ephesos : II, Inschrifien, éd. R. HERBEDEY, Vienne, 1912 : III, Inschrifien, éd. J. KEIL, Vienne, 1923 ; IV, Vienne, 1933 ; V, Vienne, 1953.

FRASER (P. M.), Samothrace. The Inscriptions of Stone, 2-1, 1960.

FRENCH (D. H.), Roman Roads andMilestones of AsiaMinor, BAR Intern. Sériés, 105, 1981.

Die Inschrifien von Ephesos, éd. W. WANKEL, Ch. BOERKER, R. MERKELBACH, H. ENGELMAN, D. KNIBE, Bonn, 1979-1984 = I. Ephesos.

Inscripciones Latinas de la Espana romana, J. VIVES, Barcelone, 1971 = I.L.E.R.

Inscriptiones Graecae, ed. maior, Berlin, 1878-1939 = /.G.

Inscriptiones Graecae ad res Romanas pertinentes, Paris, 1901-1921 = I.G.R.R.

Inscriptiones Graecae in Bulgaria repertae, G. MIHAILOV, 4 vol., Sofia, 1956-1966 = I.G. Bulg.

Inscriptiones Graecae Urbis Romae, L. MORETTI, Rome, depuis 1969 = I.G.U.R.

Inscriptiones Italiae, Rome, depuis 1931.

Inscriptiones Latinae selectae, H. DESSAU, Berlin, 1892-1916, réimp. anas., 1962 = I.L.S.

Inscriptiones Scythiae Minoris, éd. E. DOROTIU-BOILA, 1980 = I.S.M.

Inscriptions latines d'Afrique, R. CAGNAT, A. MERLIN, L. CHATELAIN, Paris, 1923 = I.LAf.

Inscriptions latines de l'Algérie, S. GSELL et H.-G. PFLAUM, Paris 1922-1976 = I.L.Alg.

Inscriptions latines de la Tunisie, A. MERLIN, Paris, 1944 = I.L. T.

Inscriptions de Magnésie de Méandre [Die Inschriften von Magnesia am Meander], O. KERN, Berlin, 1900 = Magnesia (Meander).

Inscriptions de la Mésie Supérieure, M. MIRKOVIC et S. DUSANIC, Belgrade, 1976 = I.M.S.

LE BAS (P.), WADDINGTON (W. H.), Voyage archéologique en Grèce et en Asie Mineure, III, Inscriptions grecques et latines recueillies en Asie Mineure, Paris, 1870, 1890-1893.

MITCHELL (S.), Régional Epigraphic Catalogues of Asia Minor, II, The Inscriptions of North Galatia, BAR. Intern. Sériés, 135, 1982.

Monumenta Asiae Minoris Antiqua, éd., W. M. Calder et alii, Londres, depuis 1928 = M.A.M.A.

Prosopographie chrétienne du Bas-Empire, I, Afrique (303-533), A. MANDOUZE, Paris, CNRS, 1982, p. 100.

ROBERT J. et L.), Bulletin épigraphique. Revue des études grecques, depuis 1938 = Bull.

Romain Inscriptions of Britain, éd. R. G. COLLINGWOOD et R. P. WRIGHT, I, Inscriptions on Stone, Oxford, 1965 = R.I.B.

Die römischen Inschrifien von Tarraco, G. ALFÖLDY, Berlin, 1974 = R.I.T.

Die römischen Inschrifien Ungarus, A. MOCSY et L. BARKOCSY, = R.I.U.

SHERK (R. K.), Roman Documents from the Greek East, Baltimore, 1969.

Rome and the Greek East to the Death of Augustus, Cambridge, 1984.

Supplementum Epigraphicum Graecum, Leyde, depuis 1923 = S.E.G.

Tituli Asiae Minoris, E. KALINKA et R. HEBERDEY, Vienne, depuis 1901 = T.A.M.

I – 5/Sources papyrologiques

Aegyptische Urkunden ans den staatlichen Museen zu Berlin. Griechische Urkunden, Berlin, 1895 = B. G. U.

II – OUVRAGES ET ARTICLES

ALFÖLDY (A.), « Les cognomina des magistrats de la République romaine », Mélanges Piganiol, Paris, 1966, II, p. 709-722.

ALFÖLDY (G.), « Die Namengebung der Ubervolkerung in der römischen Provinz Dalmatia », Beitrage zur Namenforschung, 15, 1964, p. 55-104.

« Note sur la relation entre le droit de cité et la nomenclature dans l'Empire romain », Latomus, XXV, fasc. 1, jan.-mars 1966, p. 37-57. Die Hilfstruppen der römischen Provinz Germania Inferior, Dusseldorf, 1968. Fasti hispanienses. Senatorische Reichsbeamte und Offiziere in den spanischen Provinzen des römischen Reiches von Augustus bis Diocletian, Wiesbaden, Franz Steiner Verlag, 1969. Konsulat und Senatorenstand unter den Antonien, Bonn, Rudolf Habelt, 1977 Antiquitas, 1, 27.

ANDREAU (J.), « Financiers de l'aristocratie à la fin de la République », Le dernier siècle de la République romaine et l'époque augustéenne, Strasbourg, A.E.C.R., 1978, p. 47-63. « Réponse à Yvon Thébert », Annales E.S.C., 1980, II, p. 912-919. Cf. THEBERT (Y). « A propos de la vie financière à Pouzzoles », Les bourgeoisies municipales aux iie et ier siècles av. J.-C. », Paris-Naples, C.N.R.S.-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983, p. 9-20.

« Enrichissement et hiérarchies sociales : l'exemple des manieurs d'argent », Index, 13, 1985, p. 529-540.

« Modernité économique et statut des manieurs d'argent », M.E.F.RA., 97, 1985, 1, p. 373-410.

La vie financière dans le monde romain. Les métiers de manieurs d'argent (ive s. av. J.-C. - iiies. ap. J.-C.), Rome, Palais Farnèse, 1987, BEFAR-fasc. 265.

« Activité financière et liens de parenté en Italie romaine », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 501-526. Archaeonautica, I, L'épave de Port Vendres II et le commerce de la Bétique à l'époque de Claude, Paris, C.N.R.S., 1977.

ARICESCU (A.), TheArmy in Roman Dobrudja, BAR. Intern. Sériés, 86, 1980. « Nota despre inscriptia lui Helius descoperita la Topologu » (résumé en français), Pontica, VI, 1973, p. 105-110.

« Un nouveau document épigraphique des Aufidii au Bas-Danube », Actes de la XIIe conférence internationale d'études classiques Eirene, 2-7 octobre 1972, p. 695-698.

AXTELL (H. L.), « Men's Names in the Writings of Cicero », Classical Philology, 10, 1915, p. 386-404.

BABELON (E.), Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine, Paris, 1895.

BADIAN (E.), Foreign clientelae (264-70 B. C.), Oxford, 1968.

« A fundus at Fundi », American Journal of Philology (A.J.Ph.), 1980, p. 470-482.

BALDACCI (P.), « Negotiatores e mercatores frumentarii nel periodo imperiale », Rendiconti Istituto Lombardo, 101, 1967, p. 273-291.

BANTI (A.), Corpus nummorum romanorum. Monetazione republicana, Florence, 1980.

BARDON (H.), La littérature latine inconnue, Paris, Klincksieck, 1952.

BARLOW (Ch. T.), Bankers, Moneylanders and Interest Rates in the Roman Republic, Londres, 1982.

BARNEA (A.), « Municipium Noviodonum. Nouvelles données épigraphiques », Dacia, XXXII, 1-2, jan.-déc., 1988, p. 53-61.

BASLEZ (M.-F.), Les étrangers à Délos. Formes et évolution de la vie de relation dans un sanctuaire panhellénique, thèse de doctorat d'Etat, exemplaire dactylographié, Paris-I, 1982. « La première présence romaine à Délos (vers 250 - vers 240) », Roman Onomastics in the Greek East. Social and Political Aspects, MELETHMATA, 21, Athènes, 1996, p. 215-224 [Proceedings of the International Colloquium, Finnish Institute, Centre for Greek and Roman Antiquity, 7-9 sept. 1993].

BASSIGNANO (M.-S.), Ilflaminato nelleprovince romane dell'Africa, Rome, 1974.

BEJOR (G.), Trea, un municipium Piceno Minore, Pise, 1977.

BENOIT (F.), L'épave du Grand Congloué à Marseille, Paris, 1961, Gallia, suppl. 14.

BERCHEM (D. van), « Les Italiens d'Argos et le déclin de Délos », B.C.H., LXXXVI, 1962, p. 305-313.

BERGER (F.), Encyclopédie Dictionary of roman Law, Philadelphie, 1953.

BERTRANDY (F.), « Une grande famille de la confédération cirtéenne : les Antistii de Thibilis », Karthago, XVII, 1976, p. 196-202. « Remarques sur le commerce des bêtes sauvages entre l'Afrique du Nord et l'Italie (iie s. av. J.-C. - ive s. ap. J.-C.) », M.E.F.R.A, 99, 1987-1, p. 211-241.

BIRLEY (E.), « Alae and cohortes milliariae », Corolla memoriae Erich Swoboda, Römische Forschungen in Niederösterreich, V, Cologne, 1966, p. 55-67.

BLAZQUEZ-MARTINEZ (J. M.), ROMESAL (R.) éd., Production y comercio del aceite en la antigiiedad, Madrid, 1er congrès international, 1980 ; Séville, IIe congrès international, 1983.

BLOCH (R.), FOTI (G.), « Nouvelles dédicaces archaïques à la déesse Feronia », Revue de philologie, XXVII, 1953, p. 65-77.

BONFANTE (P.), Storia del diritto romano, Rome, 1958-1959 [1er éd. 1934],

BONINU (A.), LE GLAY (M.), MASTINO (A), Turris Libisonis, Colonia Iulia, Sassari, 1984.

BONNEFOND-COUDRY (M.), Le Sénat de la République romaine de la guerre d'Hannibal à Auguste, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1989, BEFAR-fasc. 273.

BROUGHTON (T. R. S.), The Magistrales of the Roman Republic, New-York, American Philological Association, 1951-1952, vol. I, 1960, vol. II, 1986, vol. III. = MRR.

BRUHNS (H.), « Parenté et alliances politiques à la fin de la République romaine », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 571-594.

BRUNT (P. A.), « The équités in the late Republic », Ile conférence internationale d'histoire économique, t. I., Paris, Mouton, 1965, p. 118-149.

Italian Manpower, 225 B. C. - A. D. 14, Oxford, 1971.

BUONOCORE (M.), « Iscrizioni inedite da Corfinium », L'antiquité classique, LIV, 1985, p. 295.

BURNAND (Y.), « Les alliances matrimoniales des sénateurs et des chevaliers gallo-romains », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 295-309. Primores Galliarum. Sénateurs et chevaliers romains originaires de la Gaule, de la fin de la République au iiie siècle, thèse de doctorat d'Etat, exemplaire dactylographié, Paris-IV-Sorbonne, 1985.

CALBI (A.), « Sarsina : prosopografia e indici sociali », Cultura epigrafia dell'Appennino, Sarsina, Mevaniola e altrio studi, coll. Epigrafia e antichita, 8, 1985.

CAMODECA (G.), « Per una riedizione dell'archivio puteolano dei Sulpicii. V. TP. 61 ; TP. 30 ; TP. 65 ; tp. ; inv. 14370 ; TP. 22, 4 ; TP. 21, 4 », Puteoli. Studi di storia antica. IX-X, Pouzzoles-Naples, 1986, p. 3-40.

CAMPS-FABRER (H.), L'olivier et l'huile dans l'Afrique romaine, Alger, 1953.

CARANDINI (A.) et alii, Settefinestre. Una villa schiavistica nell'Etruria romana, Modène, Panini, 3 vol., 1985.

CASAVOLA (F.), Giuristi Adrianei, Naples, 1980.

CEBEILLAC-GERVASONI (M.), « Quelques inscriptions inédites d'Ostie », M.E.F.RA., 83, 1971.

« Problématique de la promotion politique pour les notables des cités du Latium à la fin de la République », Ktéma, 3, 1978, p. 227-242.

« Ascesa al senato e rapporti con i territori d'origine. Italia : regio I (la zona di Capua e Cales) », Epigrafia e ordine senatorio, Tituli 5, 1981, p. 59-99 = EOS.

« Les qualificatifs réservés aux défunts dans les inscriptions publiées et inédites d'Ostie et de Portus », Z.P.E., 43, 1981, p. 57 et suivantes. « Le notable local dans l'épigraphie et les sources littéraires latines : problèmes et équivoques », Les bourgeoisies municipales aux iie et ier s. av. J.-C., Paris-Naples, CNRS-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983. « Le mariage dans l'aristocratie dirigeante des cités du Latium et de la Campanie à la fin de la République et sous Auguste », Mélanges Pierre Lévêque, III, Anthropologie et société, Besançon, Annales littéraires de l'université, 1989.

« Les travaux publics à la fin de la République, dans le Latium et la Campanie du Nord : la place de la classe dirigeante et des familles de notables », Cahiers du Centre Glotz, II, 1989, p. 189-213.

« Les magistrats des cités du Latium et de la Campanie », Epigrafia (Actes du colloque en mémoire d'Attilio Degrassi), Rome, Palais Farnèse, 1991, p. 189-207. Les magistrats des cités italiennes, de la seconde guerre punique à Auguste : le Latium et la Campanie, Rome, EFR, 1998, BEFAR. - 299.

CHASTAGNOL (A.), « La naissance de l’ordo senatorius », M.E.F.R.A., 85, 1973, p. 583-607 « Latus clavus et adlectio. L'accès des hommes nouveaux au sénat romain sous le Haut-Empire », R.H.D., 53, 1975, p. 375-394 [= Des ordres à Rome, Nicolet (Cl.) (sous la direction de) Paris, Publications de la Sorbonne, 1984, p. 199-216].

« Le problème du domicile légal des sénateurs romains à l'époque impériale », Mélanges offerts à Léopold Sédar Senghor, Dakar, Nouvelles éditions africaines, 1977.

« Les femmes dans l'ordre sénatorial : titulature et rang social à Rome », Revue historique, 1979, n° 262, p. 1-28.

Le Sénat romain à l'époque impériale. Recherches sur la composition de l'Assemblée et le statut de ses membres, Paris, Les Belles Lettres, 1992 ;

CHEVALLIER (R.), Ostie antique. Ville et port, Paris, Les Belles Lettres, 1986.

CHEVALLIER (R.), éd., Présence d'Horace, Tours, Centre de recherches A. Piganiol, 1988, coll. Caesarodunum XXIII bis.

CHOUQUER (G.) et FAVORY (F.), Les arpenteurs romains. Théorie et pratique, Paris, éd. Errance, 1992.

CHRISTOL (M.), « A propos des Aradii : le stemma d'une famille sénatoriale au iiie s. ap. J.-C. », Z.P.E., 28, 1978, p. 145-150.

CIMMA (M.-R.), Ricerche sulla società di publicani, Milan, 1981.

COARELLI (F.), Lazio. Guide archeologi di Laterza, 1984.

« I Samniti a Fregellae », La romanisation du Samnium aux iie et ier s. av. J.-C., Naples, Bibliothèque de l'Institut français de Naples-Centre Jean Bérard, 1991, p. 177-185 [Actes du colloque de l'Institut français de Naples, 4-5 novembre 1988, vol. IX, 2e série],

CONDURACHI (Em.), « La romanité orientale : génèse et évolution », Actes du IIe congrès international de thracologie, vol. II, édité par R. VULPE, Bucarest, 1980, p. 207-209.

CORBIER (M.), « les comportements familiaux de l'aristocratie romaine (iie s. av. J.-C. - iiie s. ap. J.-C.) », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, p. 225-249. « La transhumance entre le Samnium et l'Apulie : continuités entre l'époque républicaine et l'époque impériale », La romanisation du Samnium aux iie et ier s. av. J.-C., Naples, Bibliothèque de l'Institut français de Naples-Centre Jean Bérard, 1991, p. 150-176 [Actes du colloque de l'Institut français de Naples, 4-5 novembre 1988, vol. IX, 2e série], « La Maison des Césars », Epouser au plus proche. Inceste, prohibitions et stratégies matrimoniales autour de la Méditerranée, sous la direction de P. Bonté, Paris, EHESS, 1997, p. 243-291.

CORLAT (J.-P.), « Les hommes nouveaux à l'époque des Sévères », R.H.D., 56, 1978-1, p. 5-27.

COUILLOUD (M. Th.), Les monuments funéraires de Rhénée, fasc. 30, Exploration archéologique de Délos, Athènes, E.F.A., 1974.

CRAWFORD (M.), « Paestum and Rome. The Form and Fonction of a subsidiary Coinage », La monetzione di bronzo di Poseidona – Paestum, Rome, 1973.

CRESCI-MARRONE (G.), et MENNELLA (G.), Pisaurum, I. Le iscrizione délia colonia, Pise, 1984.

DAVID (J.-M.), « Solidarités familiales et stratégies judiciaires à la fin de la République », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 497-500. Le patronat judiciaire au dernier siècle de la République romaine, Rome, E.F.R. - Palais-Farnèse, 1992, BEFAR.-277.

D'ARMS (J. H.), « Puteoli in the Second Century of the Roman Empire : a social and economic Study »,JRS„ LXIV, 1974, p. 104-124. « Notes on municipal Notables of Impérial Ostia », A.J.Ph., 97, 1976, p. 397-411. « Senators'involvement in Commerce in the late Republic : some ciceroniani evidences », The Seaborne Commerce of Ancient Rome : Studies in Archaeology and History, édité par J. H. D'ARMS et E. C. KOPFF, Memoirs of the American Academy in Rome, XXXVI, 1980. Commerce and social Standing in Rome, Cambridge, 1981.

DEBORD (P.), Aspects sociaux et économiques de la vie religieuse dans l'Anatolie gréco-romaine, Leyde, 1982.

DE LAET (S.), Portorium, étude sur l'organisation douanière chez les Romains surtout à l'époque du Haut-Empire, Bruges, 1949.

DELPLACE (Ch.), « Publicains, trafiquants et financiers dans les provinces d'Asie Mineure sous la République », Ktéma, 2, 1977, p. 233-252.

« La colonie augustéenne d'Urbs Salvia et son urbanisation au ier s. ap. J.-C. », M.E.F.R.A., 95-2, 1982, p. 761-784.

DEMOUGIN (S.), L'ordre équestre sous les Julio-Claudiens, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1988, coll. EFR.-108 = OE.

Prosopographie des chevaliers romains julio-claudiens, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1992, coll. EFR.-153.

DENIAUX (E.), « le passage des citoyennetés locales à la citoyenneté romaine et la constitution des clientèles », Les bourgeoisies municipales italiennes aux iie et iers. av. J.-C., Paris-Naples, CNRS.-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983. Clientèles et pouvoir à l'époque de Cicéron, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1995, coll. EFR.-182.

DE SALVO (L.), « Publico e privato in età severiana : il caso del trasporto dell'olio Betico e l'epigrafia anforia », Navires et commerces de la Méditerranée antique. Hommage à Jean Rougé. Cahiers d'histoire, XXXIII, n° 3-4, 1988, p. 333-344.

DESPOIS (J.). L'Afrique du Nord, t. 1, L'Afrique blanche française. Géographie de l'Union française, (IV), Paris, P.U.F., 1949. DEVETO (G.), Illinguaggio d'Italia. Storia e strutture linguistiche italiana dalla preistoria ai nostri giorni, Milan, 1974. DEVIJVER (H.), « Suétone, Claude, 25, et les milices équestres », Ancient Society, 1970, 1, p. 69-81.

« Equestrian Officiers from the East », The Defence of the roman Byzantine East, BAR. Intern. Sériés, 297, t. 1, 1976, p. 109-226. DIXON (S.), The roman Family, Baltimore-

Londres, 1992. DONATI (A.), Aemilia tributim discripta, 1967,

coll. Societa di studi Romagnoli. DONDIN-PAYRE (M.), « Recherches sur un aspect de la romanisation de l'Afrique du Nord », Antiquités africaines, 1981, 17, p. 93-132.

« La stratégie symbolique de la parenté sous la République et l'Empire romains », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 53-76.

Exercice du pouvoir et continuité gentilice, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1993, coll. EFR.-180.

DREW-BEAR (Th.), Nouvelles inscriptions de Phrygie, Zutphen, 1978. DUTHOY (R.), « Curatores reipublicae en Occident durant le principat. Recherches préliminaires sur l'apport des sources épigraphiques », Ancient Society, 10, 1979, p. 171-238. « Scénarios de cooptation des patrons municipaux en Italie », Epigraphica, XLVI, 1984, p. 24-48.

« Sens et fonction du patronat municipal durant le principat », L'Antiquité classique, LUI, 1984, p. 144-156.

« Le profil social des patrons municipaux en Italie sous le Haut-Empire », Ancient Society, 15-17, 1984-1986, p. 123-154.

ECK (W.), Die staatliche Organisation Italiens in der hohen Kaiserzeit, Munich, 1979. DieStatthalter dergermanischen Provinzen vom 1-3 Jahrhundert, Epigraphische Studien, 14, Cologne, 1985.

ERNOUT (A.), Les éléments dialectaux du vocabulaire latin, Paris, H. Champion, 1909. « Langue latine et dialectes italiques », Mémorial des études latines, Paris, 1943. Le dialecte ombrien. Lexique du vocabulaire des « tables eugubines » et des inscriptions, Paris, Klincksieck, 1961.

ERNOUT (A.) et MEILLET (A.), Dictionnaire étymologique de la langue latine, Paris, Klincksieck, 1939.

Esclaves et maîtres en Etrurie romaine. Les fouilles de la villa de Settefinestre, Maison des Sciences de l'Homme-Institut culturel italien, Paris, sans date [catalogue de l'exposition de la M.S.H.].

ETIENNE (Robert), « Démographie et épigraphie », Atti del terzo congresso internazionale di epigrafia greca e latina, Rome, 1959.

ETIENNE (Roland), Ténos II. Ténos et les Cyclades du milieu du ive s. av. J.-C. au milieu du iiie s. ap. J.-C., Athènes, E.F.A., 1990.

FABRE (G.), Libertus. Patrons et affranchis à Rome, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1981, coll. EFR.-50.

FASCLATO (M.), « Les associations professionnelles romaines du ier s. au iiie s. d'après les inscriptions d'Ostie », M.E.F.R., LXI, 1949, pp. 237-241.

FAVORY (F.) et CHOUQUER (G.), Les arpenteurs romains, Paris, éd. Errance, 1992.

FERRARY (J. L.), Philhellénisme et impérialisme. Aspects idéologiques de la conquête romaine du monde hellénistique, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1988.

FEUVRIER-PREVOTAT (C.), « Negotiator et mercator dans le discours cicéronien : essai de définition », Dialogues d'histoire ancienne, 7, 1982, p. 367-405.

FEVRIER (P.-A.), Approches du Maghreb romain. Pouvoirs, différences et conflits, I et II, Aix-en-Provence, Edisud, 1989 et 1990.

FLAMBARD (J.-M.), « Les collèges et les élites locales à l'époque républicaine d'après l'exemple de Capoue », Les bourgeoisies municipales aux iie et ier s. av. J.-C., Paris-Naples, CNRS-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983.

FOL (A.), « Les Thraces dans l'Empire romain d'Occident (ier-iiie s.) », Godisnik na Sofijskija Universitet (Filos. Istor. Fak.), 58 (1-3), 1964, p. 299-309.

« Les Thraces dans l'Empire romain d'Occident ier-iiie s., 2e partie : documents épigraphiques (à suivre) », Godisnik na Sofijskija Universitet (Filos. Istor. Fak.), 61 (1-3), 1967, Livre III.

FORNI (G.), Il reclutamento delle legione da Augusto a Diocleziano, Rome-Milan, 1953. « Intorno alla bilingue etrusco latina di Pesaro », Studia Oliveriana, VII, 1959. « Estrazione etnica e sociale dei soldati delle legioni »,A.N.R.W., II, 1, p. 339-391. « il ruolo délia menzione délia tribu nell'ono-mastica romana », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 73-101. « Epigraphica II », Vichiana, XII, 1983, p. 188-200.

FREZOULS (Ed.), « Remarques relatives à des domaines d'amis de Varron », R.E.L., XXXVI, 1958, p. 33-34.

FRIER (Bruce W.), « Urban Praetors and rural Violence : the legal Bakground of Cicero's Pro Caecina », Transactions of the American philological Association, 113, 1983, p. 221-241 = TA. Pha.

The Rise of Roman Jurist. Studies in Cicero's Pro Caecina, Princeton, 1985.

GABBA (E.), Esercito e societa nella tarda repuhlica, Florence, 1973.

GAG G A (E.) et VALLET (G.), La Sicilia antiqua, II, 2, La Sicilia romana, Naples, 1980.

GAGE (J.), Les classes sociales dans l'Empire romain, Paris, Payot, 1964.

GAGGIOTTI (M.) et SENSI (L.), « Ascesa al senato e rapporti con i territori d'origine Italia : regio VI (Umhria) », Tituli, 5, II, Epigrafia e ordine senatorio, p. 245-276 = EOS.

GALLIOU (P.), Corpus des amphores découvertes dans l'ouest de la France. Vol. I, Les amphores tardo-républicaines, Supplément n° 4 à Archéologie en Bretagne, 1982.

GALLIVAN (P.) et WILKINS (P.), « Familial Structures in Roman Italy : A Régional Approach », The Roman Family in Italy. Status, Sentiment, Space, éd. par Rawson (Béryl) et Weaver (Paul), Camberra-Oxford, Clarendon Press, 1997, p. 238-279.

GALSTERER (H.), Herrschafi und Verwaltung im republikanischen Italien. Die Bezihungen Roms zu den italischen Gemeinden vom Latinerfrieden, 338 v. Chr. bis zum Bundesgenossenkrieg 91 v. Chr., Munich, 1976.

GASCOU (J.), La politique municipale de l'Empire romain en Afrique Proconsulaire de Trajan à Septime-Sévère, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1972, coll. EFR.-8.

Suétone historien, Rome, Palais Farnèse, 1984.

GAUDEMET (J.), Institutions de l'antiquité, Paris, Sirey, 1967.

GELZER (M.), Die Nobilitàt der römischen Republik, 1912.

GEROV (B.), « La frontière nord de la province de Thrace », Bulletin de l'Institut archéologique bulgare, 17, 1950, p. 30-33. « Untersuchungen iiber die westthrakischen Lander in römischer Zeit », Godisnik na Sofijskija Universitet. « Nauka i izkustvo, pars 1 » 1959-1960, t. 54 (3), p. 155-406 [résumé en allemand de l'article en bulgare, p. 393-406], « Zur Frage der Ausbeutung der Bergwerke in Thrakien in römischer Zeit », Izvestia na Narodnija muzej Burgas, Sofia, 1965, 2, Nauka i izkustvo [= Bulletin du Musée national de Burgas], p. 63-74 [court résumé en allemand, p. 74].

« Zur epigraphischen Dokumentation des publicum portorii Illyrici et ripae Thraciae », Epigraphica, XLII, 1980, p. 120-130.

GIACOMELLI (G.), La lingua falisca, Florence, Léo S. Olschiki éd., 1963, Istituto di studi etruschi ed italici, Biblioteca di « studi etruschi ».

GLARDINA (A.), « Allevamento ed economica délia selva in Italia méridionale : trasformazi e continuita », Societa romana e produzione schiavistica, t. 1, Bari, 1981.

GILLLAN (J. F.), « The ordinarii and ordinati of the roman army », Transactions and Proceeding of American Philological Association, 71, 1940, p. 127-148 [article repris dans GILLLAN (J.F.), Roman Army Papers, Amsterdam, 1986].

« The appoitment of auxiliari centurions (P. Mich. 164) », Transactions and Proceeding of American Philological Association, 88, 1958, p. 191-205 [Id...].

GIORGETTI (D.), « Ratiaria and its territory », Ancient Bulgaria éd. POULTNER (A. J.), Nottingham, 1981, p. 19-39.

GRENIER (A.), « La transhumance des troupeaux en Italie et son rôle dans l'histoire romaine », M.E.F.R, 25, 1905, p. 293-328. « Les tribuns militaires de la Narbonnaise », C.R.A.I., 1960, p. 53-62.

GRIMAL (P.), Le siècle des Scipions. Rome et l'hellénisme au temps des guerres puniques, Paris, Aubier, 2'éd., 1975.

GROAG (E.), Prosopographia Imperii Romani. Saec. I, II, III, 2e éd., Berlin, 1933 = P.I.R.2 A.

GROS (P.), Architecture et société à Rome et en Italie centro-méridionale aux deux derniers siècles de la République, Bruxelles, 1978, coll. Latomus, 156.

GRUEN (E.), The last Génération of the Roman Republic, Berkeley-Los Angeles, University of California Press, 1974.

HALFMANN (H.), « Die Senatoren aus klein-asiatischen Provinzen des römischen Reiches vom 1 bis 3 Jahrhundert (Asia, Pontus-Bithynia, Lycia-Pamphylia, Galatia, Cappadocia, Cilicia) », Tituli, 5, II, Epigrafia e ordine senatorio, p. 603-650 = EOS.

HALSBERGHE, « Le culte de Dea Calestis »,

A N.RW.,II, 17. 4, 1984, p. 2°204-2°223.

HATZFELD (J.), « Les Italiens résidant à Délos »,

B C.H.,36, 1912, p. 141-143.

Les trafiquants italiens dans l'Orient hellénique, Paris, De Boccard, 1919.

HAYWOOD (R. M.), « Roman Africa », An économie Survey of ancient Rome = ESAR.

HELLEGOUARC'H (J.), Le vocabulaire latin des relations et des partis politiques sous la République, Paris, Les Belles Lettres, 1963.

HEURGON (J.), « Note sur Capoue et les villes campaniennes au Ile s. de notre ère », Studies presented to David M. Robinson.

HINARD (F.), « La proscription de 82 et les Italiens », Les bourgeoisies municipales italiennes aux iie et ier s. av. J.-C., Paris-Naples, CNRS-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983.

Les proscriptions de la Rome républicaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1985, coll. EFR.-83. « Solidarités familiales et ruptures à l'époque des guerres civiles et de la proscription », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R-Palais Farnèse, 1990,

HOLDER (P. A.), The Auxilia from Augustus to Trajan, BAR. Intern. Sériés, 70, 1980.

HOLTHEIDE (B.), Romische Burgerrechtspolitik und romische Neuburger in der Provinz Asia, Fribourg, 1983.

HOMOLLE (Th.), « Les Romains à Délos », B.C.H., 1884, p. 83 sqq.

JACQUES (F.), « Le cens en Gaule au iie s. et dans la première moitié du iiie s. », Ktéma, 2, 1977, p. 284-328.

Les curateurs des cités dans l'Occident romain, Paris, N.E.L., 1983.

Le privilège de liberté. Politique impériale et autonomie municipale dans les cités de l'Occident romain (161-244), Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1984, coll. EFR.-76. « L'ordine senatorio attraverso la crisi del III secolo », Società romana e impero tardoantico, I, Istituzioni, cet, économie, éd. GLARDINA, Rome, 1986.

« L'éthique et la statistique. A propos du renouvellement du sénat romain (ier-iiie siècle de l'Empire) », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R-Palais Farnèse, 1990, coll. EFR.-129, p. 415-438.

JACZYNOWSKA (M.), Les asssociations de la jeunesse sous le Haut-Empire, Varsovie, 1978.

JANULARDO (S.), « il vino e l'economica Campania nel 79 D. C. », Atti congresso internazionale di studi Flaviani, vol. II, Rietti, 1983.

JOHNE (K.P.), KOEHN y.), WEBER (V.), Die Kolonen in Italien und in den westlichen Provinzen des römischen Reiches, Berlin, 1983.

JOHNSTON (D.), « Munificence and municipia : bequests to towns in classical roman law », J.R.S., LXXV, 1985, p. 105-125.

JONCHERAY Q.-P.), Nouvelle classification des amphores découvertes lors des fouilles sous-marines. Cahiers d'archéologie subaquatique, Fréjus, 1976 [2e éd.].

JONES (A. H. M.), The roman Economy. Studies in ancient economic and administrative History, éd. BRUNT (P. A.), Oxford, 1974.

JONES (Brian W.), « The âge for consulate », La parola delpassato, fasc. 217, 1984, p. 281-284.

JONGLEV (Kyril Is.), « La situation économique de la Thrace et de la Mésie et leurs relations commerciales avec l'Italie aux ier et iie s. de notre ère », Godisnik na Sofijskija Universitet, III, Histoire, t. 59, 1966, résumé en français p. 300-304.

KAJANTO (L.), The Latin cognomina, Helsinki, 1965.

« On chronology of the cognomen in the republican period », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 63-70 [Colloques internationaux du CNRS, n° 564], « On the peculiarities of woman's nomenclature », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 146-179 [id.].

KATICIC (R.), « Zur Frage der keltischen und pannonischen Namengebiete im römischen Dalmatien », Naucno drustvo Bosne i Hercegovine, Godisnjak, Knijiga III, Centar za Balkanoloska ispitivanja (Knijiga I), Sarajevo, 1965, p. 53-77 [= Société savante de Bosnie-Herzégovine, Annuaire, tome III, Centre d'études balkaniques, Livre I].

KEHOE (D. P.), The Economies of Agriculture on roman impérial Estâtes in north Africa, Hypomnemata, 89, Göttingen, 1988.

KEPPIE (L.), Colonisation and vétéran Settlement in Italy, 47-14B. C., Rome, British School at Rome, Stephen Austin and Sons, 1983.

KOCH (G.) et SICHTERMANN (H.), Romische Sarkophage. Handbuch der Archàologie, Munich, 1982.

KOLENDO (J.), L'agricultora nell'Italia romana, Rome, 1980.

« Les domaines des Caelii en Afrique au ier s. av. notre ère », Bulletin archéologique du C.H.T.S., n.s., 19 B, 1985.

KOTULA (T.), Les curies municipales en Afrique romaine. Wroclaw, 1968.

KRUEGER (P.), Histoire des sources du droit romain, Paris, 1894.

KUBITSCHEK (W.), Imperium romanum tributim descriptum. Vienne, 1889 = I.R T.D.

KUNKEL (W.), Romische Rechtgeschichte. Eine Einfuhrung, Weimar, 1964.

Herkunft und soziale Stellung der römischen Juristen, 1967.

LADAGE (D.), « Collegia iuvenum. Ausbildung einer municipalen Elite ? », Chiron, 9, 1979, p. 319-346.

LASSERE (J.-M.), « Recherches sur la chronologie des épitaphes païennes de l'Africa », Antiquités africaines, 7, 1973, p. 7-151.

Vbique populus. Peuplement et mouvements de population dans l’Afrique romaine, de la chute de Carthage à la fin de la dynastie des Sévères (146 av. J.-C. - 235 ap. J.-C.), Paris, C.N.R.S., 1977.

LAURENT-VIBERT (R.), « Les publicains d'Asie en 51 av. J.-C., d'après la correspondance de Cicéron en Cilicie », M.E.F.R, XXVIII, 1908, p. 171-184.

LE BOHEC (Y.), La Troisième légion Auguste, Paris, C.N.R.S., 1989.

Les unités auxiliaires de l'armée romaine en Afrique Proconsulaire et en Numidie sous le Haut-Empire, Paris, C.N.R.S., 1989.

LE GLAY (M.), « Epigraphie et organisation des provinces africaines », Atti del terzo congresso internazionale di epigrafia greca e latina, Rome, 1959, p.

Saturne africain. Monuments, Paris, C.N.R.S.- Arts et métiers graphiques, vol. 1, 1961, vol. 2, 1966.

Saturne africain. Histoire, Paris, De Boccard, 1966.

Tunis Libisonis, Colonia Iulia, Sassari, 1984. Rome, grandeur et déclin de la République, Paris, Perrin, 1990.

Rome, grandeur et chute de l'Empire, Paris, Perrin, 1992.

LEJEUNE (M.), « Notes de linguistique italique. XXI. Les notations de F dans l'Italie ancienne », RE.L., 44, 1967, p. 141-181. L'anthroponymie osque, Paris, Les Belles Lettres, 1976.

« Phonologie osque et graphie grecque », RE.A., LXXXII, 34, 1970, p. 271-316. « La romanisation des anthroponymes indigènes d'Italie », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 34-41. « Rencontre de l'alphabet grec avec les langues barbares au cours du premier millénaire av. J.-C. », Modes de contact et processus de transformation dans les sociétés anciennes, Pise-Rome, E.F.R., 1981, p. 731-753. LEQUEMENT (R.), « Etiquettes de plomb sur des amphores d'Afrique », M.E.F.R.A, 87, 1975, p. 667-680. LE ROUX (P.), L'armée romaine et l'organisation des provinces ibériques d'Auguste à l'invasion de 409, Paris, Publications du Centre P. Paris, 1982.

LETTA (C.) et D'AMATO (S.), Epigrafia délia regione dei Marsi, Milan, 1975.

LEVEAU (Ph.), « Caesarea de Maurétanie », A.N.RW., II, 10. 2,1982, p. 683-738. Caesarea de Maurétanie. Une ville romaine et ses campagnes, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1984.

« Paysanneries antiques du pays Béni-Ménager », B.C. T.H., 1978, 8, p. 3-26. LICORDARI (A.), « Ascesa al senato e rapporti con i territori d'origine : regio I (Latium), Tituli, 5, II, Epigrafia e ordine senatorio », p. 9-57.

« Considerazioni sull'onomastica ostiense », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 240-245.

LIEBEMANN (W.), Stàdteverwaltung im römischen Kaiserreich, Leipzig, 1900.

LINDERSKY (J.), « The mother of Livia Augusta and the Aufidii Lurcones of the Republic », Historia, XXIII, 1974, p. 463-480. LIOU (B.) et TCHERNIA (A.), « L'interprétation des inscriptions sur les amphores Dressel 20 », Epigrafia délia produzione e délia distribuzione, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1994, coll. EFR.-217, p. 133-156.

MAC MULLEN (R.), Les rapports entre Les classes sociales dans l'Empire romain, 50 av. J.-C. - 284 ap. J.-C., Paris, Le Seuil, 1986 [éd. anglaise, 1974],

MACRO (A. D.), « The cities of Asia Minor under the roman imperium », A.N.R W., II, 7. 2, 1980, p. 658-695.

MAGIE (D.), Roman Rule in Asia Minor, 2 vol., Princeton, 1950.

MANCONI (D.), TOMEI (M. A.), VERZA (M.), « La situazione in Umbria dal III a. C., alla tarda antichita », Societa romana e produzione schiavistica, t. I, éd.

GIARDINI (A.), Bari, 1981, p. 371-386.

MANIET (A.), « la linguistique italique », A N.RW.,I, 2, 1972, p. 523-592.

MARTINO (F. de), « Il senatusconsultum de agro Pergameno », Laparola delpassato, XXXVII, 1983, p. 161-190.

MATHIEU (N.), « Les Aufidii de Pisaurum et la mémoire de Cornélius Fronto », Mélanges offerts à Raymond Chevallier, vol. I, Présence des idées romaines dans le monde d'aujourd'hui, Bulletin des Antiquités luxembourgeoises, 23, 1994, p. 301-312.

« A propos d'une inscription de Narbonne relative à la gens Aufidia (CIL, XII, 4°357) », résumé, Bulletin de la SFER, 2-1996, Cahiers du Centre G.-Glotz, 8, 1997, p. 312-313. « Les Alfidii dans le monde romain (fin iie s. av. J.-C. - début iiie s. ap. J.-C.) : étude d'un nom », in Annales de Bretagne et des pays de l'ouest (A.B.P.O.), 1998, 2, « Comment avoir une illustre parenté ? Alfidii et Aufidii au ier s. av. J.-C. », à paraître dans le

A.S.N.A.F.en 1998 [communication le 19 février 1997].

M'CHARECK (A.), Aspects de l'évolution démographique et sociale à Mactaris aux iie et iiie s. ap. J.-C., Tunis, 1982.

MENNELLA (G.), « Lo sfondo politico dell'epigrafe di M. Aufidius Frontone », Civilta classica e christiana, 2, 1981, p. 159-165.

MEIGGS (R.), Roman Ostia, Oxford, 1960.

MIGEOTTE (L.), L'emprunt public dans les cités grecques. Recueil de documents et analyse critique, Québec, 1984.

MIHAILOV (G.), « Observations sur les sénateurs dans la vie des provinces de Thrace et de Mésie inférieure (ier-iiie s.) », Tituli, 5, I, Epigrafia e ordine senatorio, p. 333-349.

MIRKOVIC (M.) et DUSANIC (S.), Inscriptions de la Mésie supérieure, I, Singidunum et le nord-ouest de la province, Belgrade, 1976.

MITCHELL (S.), « A latin incription from Galatia », Anatolian Studies, 28, 1978. « Roman residents and roman property in Southern Asia Minor », The Proceedings of the Xth International Congress of classical Archaeology, éd. AKURGAL (E.), vol. I, Ankara, 1978, p. 311-318.

MOCSY (A.), « Untersuchungen zur Geschichte der römischen Provinz Moesia Superior », Acta archaeologica. Academiae Scientiarum Hungaricae, t. 11, Budapest, 1959, p. 283-307. Gesellschaft und Romanisation in der römischen Provinz Moesia Superior, Budapest, 1970. « Vorarbeiten zu einem Onomasticon von Moesia Superior », Akademija Nauka i umjet-nosti Bosne i Hercegovine, Godisnjak, VIII, 1970, Centar za Balkanoloska i Ispitivanja, Knjige 6, Sarajevo, p. 138-180 [=Académie de Bosnie-Herzégovine, Annuaire, VIII, Livre VI, Centre d'Etudes balkaniques]. Pannonia and upper Moesia. A History of the middle Danube Provinces of the Roman Empire, Londres-Boston, 1974.

MOREAU (Ph.), « De quelques termes de parenté chez Tacite », Mélanges à la mémoire de Pierre Wuilleumier, Paris, Les Belles Lettres, 1980, p. 238-250.

« Adfinitas. La parenté par alliance dans la société romaine », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, p. 3-26.

MOREL (J.P.), « La laine de Tarente », Ktéma, 3, 1978, p. 93-110.

« Les producteurs de biens artisanaux en Italie à la fin de la République », Les bourgeoisies municipales italiennes aux iie et ier s. av. J.-C., Paris-Naples, CNRS-Bibliothèque de l'Institut français de Naples, 1983, p. 21-39. « Les manufactures, moyen d'enrichissement dans l'Italie romaine ? », L'origine des richesses dépensées dans la ville antique, éd. par LEVEAU (Ph.), Aix-en-Provence, 1985, p. 87-111.

MROZEK (S.), « Les bénéficiaires des distributions privées d'argent et de nourriture dans les villes italiennes à l'époque du Haut-Empire », Epigraphica, XXXIV, 1972, p. 30-54. « A propos de la répartition chronologique des inscriptions latines dans le Haut-Empire », Epigraphica, XXXV, 1973, p. 112-118. Les distributions d'argent et de nourriture dans Us villes italiennes sous le Haut-Empire romain, Bruxelles, 1987, coll. Latomus, 198. « Le cumul de certaines fonctions municipales en Italie au Haut-Empire », Mélanges Pierre Lévêque, III, Anthropologie et société, Besançon, 1989, p. 278-283.

MUNTEANU (M.), « Les magistratures rurales de la Dobroudja romaine, ier-iiie s. de notre ère », Pontica, IV, 1971, p. 134-135.

NICOLET (Cl.), L'ordre équestre à l'époque républicaine, 2 vol., Paris, De Boccard, 1966-1976. « Le cens sénatorial sous la République et sous Auguste », J.RS., LXVI, 1976, p. 20-38 [repris dans Des ordres à Rome, NICOLET (Cl.) (sous la direction de), Paris, Publications de la Sorbonne, 1984].

Le métier de citoyen dans la Rome républicaine, Paris, Gallimard, 1976. Rome et la conquête du monde méditerranéen. 1/Les structures de l'Italie romaine, Paris, P.U.F., 1977.

« Les classes dirigeantes romaines sous la République ordre sénatorial et ordre équestre », Annales E.S.C., 1977, p. 726-755. « L'onomastique des groupes dirigeants sous la République », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 45-58. « Deux remarques sur l'organisation des sociétés de publicains à la fin de la République romaine », Points de vue sur la fiscalité antique, VAN EFFENTERRE (H.), (sous la direction de), Paris, Publications de la Sorbonne, Centre Gustave Glotz, 1979, p. 68-95. « Economie, société et institutions au iie s. av. J.-C., de la lex Claudia à l'ager exceptus », Annales ES.C., 1980, p. 871-894. Les Gracques. Crise agraire et révolution à Rome, Paris, Gallimard, 1980.

L'inventaire du monde. Géographie et politique aux origines de l'Empire romain, Paris, Fayard, 1988.

Rendre à César. Economie et société dans la Rome antique, Paris, Gallimard, 1988.

NICOLET (Cl.) et alii, Demokratia et aristokratia, Paris, Publications de la Sorbonne, 1983.

NICOLET (Cl.) (sous la direction de), La loi Gabinia Calpurnia de Délos, Rome, E.F.R. - Palais Farnèse, 1980.

NIKOLOV (D.), « Particularités des villes antiques en Thrace romaine », Actes du II' congrès international de thracologie, éd. VULPE (R), vol. II, Bucarest, 1980, p. 207-209.

PALLOTTINO (M.), Gente e culture dell'Italia preromana, Rome, 1981.

PALMER (R. E. A.), Rome and Carthage at Peace, Historia, Einzelschriften, 113, 1997.

PAPAZOGLOU (F.), « La province de Macédoine », A.N.RW., II, 7. 1, 1979, p. 328 sqq.

PAPE (W.) et BENSELER, Worterbuch der griechischen Eigennamen, Braunschweig, 3e éd., 1863-1870, toujours cité dans la réimpression anastatique, Graz, 1959.

Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, textes réunis et présentés par ANDREAU (J.) et BRUHNS (H.) [= Actes de la table-ronde des 2-4 octobre 1986, Paris, Maison des Sciences de l'Homme] = Parenté et stratégies.

PARIS (J.), « Contribution à l'étude des ports antiques du monde grec », B.C.H., 40, 1916, p. 5-73.

PASQUINUCCI (M.), « la transumanza nell'Italia romana », Strutture agraria e allevamento transumante nell'Italia romana (III – I sec. a. C.), éd. GABBA (E.) et PASQUINUCCI (M.), Pise, 1979.

PAVIS D'ESCURAC (H.), « Irrigation et vie paysanne dans l'Afrique du nord antique », Ktéma, 5, 1980, p. 177-191.

PEREZ (Ch.), « L'esclave/l'affranchi » médiateur « dans les relations d'amicitia dans la correspondance de Cicéron », Index, 10, 1981, p. 173-237.

PETAR (P.), Paléographie des inscriptions romaines en Mésie supérieure, Institut archéologique – monographie, Belgrade, 1975.

PETRACCIA (M. F.), / questori municipali dell'Italia antica, Rome, 1988.

PEYRAS (J.), « Le fundus Aufidianus. Etude d'un grand domaine romain de la région de Mateur (Tunisie du Nord) », Antiquités africaines, 9, 1975, p. 181-222.

PFLAUM (H.-G.), Les carrières procuratoriennes équestres sous le Haut-Empire romain, Paris, 1961.

« Les chevaliers originaires d'Espagne », Les empereurs romains d'Espagne, Paris, C.N.R.S., 1964.

« Les gendres de Marc Aurèle », Journal des savants, 1964, p. 28-41. « Remarques sur l'onomastique du castellum Tidditanorum », Bulletin archéologique du C.H.T.S., n. s., 10-11, 1974-1975, fasc. B„ Afr. du N„ Paris, 1977. « Spécificité de l'onomastique romaine de l'Afrique du Nord », L'onomastique latine, Paris, C.N.R.S., 1977, p. 315-324.

PICARD (G.-Ch.), La civilisation de l'Afrique romaine, Paris, Etudes augustiniennes, 1990 [2e éd. mise à jour]. « Rapports de la Sicile et de l'Afrique pendant l'Empire romain », Kokalos, 1972-1973, p. 108.

PLATNER (S. B.), complété et révisé par ASHBY (Th.), A topographical Dictionary of ancient Rome, Oxford, 1929, réimp. anas., Rome, 1965.

PONSICH (M.), « Nouvelles perspectives sur l'olivier du Bas-Guadalquivir dans l'antiquité », Production y comercio del aceite en la antigüedad, Madrid, 1980 [Primer congresso internacional].

« Le facteur géographique dans les moyens de transport de l'huile de Bétique », Production y comercio del aceite en la antigiiedad, Madrid, 1983 [Segundo congresso internacional).

PRICE (S. R. F.), Rituals Power. The roman impérial Cuit in Asia Minor, Cambridge, 1984.

RABANAL (M. A.), La provincia romana de Asia segun la epigrafiagriega, Séville, 1975.

RADKE (G.), Viae publicae romanae, Bologne, 1981.

RAEPSAET-CHARLIER (M. Th.), « Le lieu d'installation des vétérans auxiliaires romains d'après les diplômes militaires », L'antiquité classique, XLVII, 1978, p. 557-565. Prosopographie des femmes de l'ordre sénatorial (ier-iie s.), Louvain, 1987 = PFOS.

RAMSAY (W. M.), The Cities and Bishoprics of Phrygia. Being an Essay of the local History of Phrygia from the earlest Times to the turkish Conquest, Oxford, 1895-1897.

RANK (N. K.), « Finance and estate sales in Republican Rome », Aevum, LXIII, jan.-avril 1989, 1, p. 44-76.

RANOUIL (P. Ch.), Recherches sur le patritiat (509-366av. J.-C.), Paris, Les Belles Lettres, 1975.

RAWSON (Béryl), The Family in Ancient Rome, Londres-Sidney, 1986.

Marriage, Divorce and Children in Ancient Rome, Camberra-Oxford, 1990.

RAWSON (B.), éd., The Roman family in Italy. Status, Sentiment, Space, Camberra-Oxford, Clarendon Press, 1997.

RAWSON (Elisabeth), Intellectual Life in the late Roman Republic, Londres, 1985.

REMY (B.), « L'activité des fonctionnaires impériaux dans la province de Pont-Bithynie au Haut-Empire d'après les inscriptions », Epigraphica anatolica, 6, 1985, p. 43-52. L'évolution administrative de l'Anatolie aux trois premiers siècles de notre ère, Lyon, 1986. Les carrières sénatoriales dans les provinces romaines d'Anatolie romaine au Haut-Empire

(31 av. J.-C. - 284 ap. J.-C.), Pont-Bithynie, Galatie, Cappadoce, Lycie-Pamphylie et Cilicie, Istambul, 1987.

Les fastes sénatoriaux des provinces romaines d'Anatolie au Haut-Empire (31 av. J.-C. - 284 ap. J.-C.), Paris-Istambul, Editions Recherche sur les civilisations-Institut français d'études anatoliennes, 1988.

« Le mariage des sénateurs romains affectés en Anatolie », Parenté et stratégies familiales dans l'antiquité romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1990, p. 381-414.

RICKMAN (G.), Roman Granaries and Store Buildings, Cambridge, 1971.

RITTERLING (E.), « Legio », R. E„ 1924, XII, 1, c. 1211-1328. Fasti des römischen Deutschlands unter dem Prinzipat, Vienne, 1932.

ROBERT (L.), Les gladiateurs dans l'Orient grec, Paris, H. Champion, 1940.

RODRIGUEZ-ALMEIDA (E.), « Monte Testaccio : i mercatores dell'olio délia Betica », M.E.F.R.A., 91, 1972, p. 873-875. « Novedades de epigrafia anforaria del Monte Testaccio », Recherches sur les amphores romaines, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1972, p. 107-241.

Il Monte Testaccio. Ambiante – storia – materiali, Rome, 1984.

« Scavi sul Monte Testaccio : novità dai tituli picti », Epigrafia délia produzione e délia distribuzione, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1994, coll. EFR-217, p. 111-131.

ROSSNER (M.), « Asiarchen und Archiereis Asias », Studii classice, XVI, 1974, p. 102-111. ROUGE (J.), Recherches sur l'organisation du commerce maritime en Méditerranée sous l'Empire romain, Paris, Imprimerie Nationale, 1966.

ROULAND (N.), Pouvoir politique et dépendance personnelle dans l'antiquité romaine, Bruxelles, 1979, coll. Latomus.

ROWLAND Jr. (R. J.), « Cicero and the Greek World », Transactions of the American philological Association, 103, 1972, p. 451-461 [TAPha].

RYAN (F.-X.), « The Aedilship of Cn. Aufidius Orestes », Hermès, 124, 1996, 2, p. 253-255.

SALAMA (P.), Les voies romaines de l'Afrique du Nord, Alger, 1951.

SALOMIES (O.), Die römischen Vornamen. Studien zur römischen Namengebung, Helsinki, 1987.

Adoptive andpolyonymous Nomenclature in the Roman Empire, Helsinki, Societas Scientiarum Fennica, 1992, Commentationnes Humanarum Litterarum-97.

SARTRE (M.), L'Orient romain. Provinces et sociétés provinciales en Méditerranée orientale d'Auguste aux Sévères (31 av. J.-C. - 235 ap. J.-C.), Paris, Le Seuil, 1990.

SEGENNI (S.), Amiternum e ilsuo territorio in età romana, Pise, 1985.

SETÀLÀ (P.), Private domini in roman Brick Stamps of the Empire. A historical and prosopo-graphical Study of Landowners in the District of Rome, Helsinki, 1977.

SEURE (G.), « Archéologie thrace. Documents inédits ou peu connus », Revue archéologique, 24, 1926, p. 137-172.

SHATZMAN (I.), « Sénatorial wealth and roman politics », Latomus, Bruxelles, 1977.

SHERK (R. K.), « A chronology of the govemors of Galatia », American Journal of Philology, 1979, p. 166-175.

The Legates of Galatia from Augustus to Diocletian, Baltimore, 1951.

Roman Documents from the greek East, Baltimore, 1969.

SCHULTEN (A.), « Italische Namen und Stàmme », Klio, II, p. 167-193 et 440-465 ; Klio, III, 1903, p. 235-267.

SCHULZE (W.), Zur Geschichte lateinischer Eigennamen, Berlin, 1904.

SIMELON (P.), « A. Alfidius d'Atina et son héritier Olussa : une nouvelle interprétation de RIB, 9 », Latomus, XLVII, 1988, p. 863-867.

SOLIN (H.), Beitràge zur Kenntnis dergriechischen Personennamen in Rom, Helsinki, 1971, Commentationes Humanarum Litterarum, 48. Die griechischen Personennamen in Rom. Ein Namenbuch, Berlin, 1982. Die stadtromischen Sklavennamen. Ein Namenbuch, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1996, coll. Forschungen zur antiken Slaverai, sous la direction de J. Voogt, t. 1-3.

SOTGIU (G.) Le iscrizioni dell'ipogeo di Tança di Borgona (Portotorres, Turris Libisonis), Rome, 1981.

STEIN (E.), Die kaiserlichen Beamten und Truppenkörper im römischen Deutschland unter dem Prinzipat, Vienne, 1932.

SUCEVEANU (Al.), « A propos du statut juridique de la cité de Tomis à l'époque romaine », Pontica, VIII, p. 115-125 [résumé en français de l'article en bulgare].

SUIC (M.), « Eléments autochtones dans l'urbanisme des villes antiques du littoral yougoslave », Naucno drustvo Bosne i Hercegovine, Godisnjak, Knjiga III – Centar za Balbanoloska ispitivanja (Knjiga I), Sarajevo, 1965 [= Société savante de Bosnie-Herzégovine. Annuaire, t. III, Centre d'études balkaniques, Livre I].

SUOLAHTI (J.), Thejunior Officers of the Roman Army in the Republican Period. A Study on social Structure, Helsinki, 1955.

SUSINI (G. C.), « Scrittura e produzione culturale dal dossier romano di Sarsina », Cultura epigrafia dell'Appennino. Sarsina, Mevaniola e altri studi, coll. Epigrafia e antichita, 8, 1985.

SYME (R.), « The jurist Neratius Priscus », Hermès, LXXXV, 1957, p. 480-493. The Roman Révolution, Oxford, 1939, toujours cité dans la traduction française, Paris, Gallimard, 1967.

The Augustan aristocracy, Oxford, Oxford University Press, 1986.

SZNYCER (M.), Les passages puniques en transcription latine dans le « Poenulus » de Plaute, Paris, Klincksieck, 1967, coll. Etudes et commentaires, 65.

TAPIO (H.), Organization of Roman Brick production in the First and second Centuries A. D. (an Interprétation of Rom and Brick Stamps), Helsinki, 1975.

TAYLOR (L. R.), The Voting Districts of the Roman Republic, Rome, 1960 = VD.

TCHERNLA (A.), « Les amphores romaines et l'histoire économique », Journal des savants, 1967, p. 216-234.

Le vin de l'Italie romaine, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, 1986.

« L'interprétation des inscriptions sur les amphores Dressel 20 », Epigrafia délia produzione e délia distribuzione, Rome, E.F.R.-Palais Farnèse, coll. EFR.-217, p. 133-156.

THEBERT (Y.), « Economie, société et politique aux deux derniers siècles de la République romaine », Annales E. S. C., 1980, II, p. 895-911. Cf. « Réponse », à : ANDREAU.

THEVENOT (E.), « La marque d'amphores "Sesti" », Revue archéologique de l'Est et du Centre-Est, V, 1954, p. 234-243.

THOMASSON (B. E.), Laterculi praesidium. 1/Liste des gouverneurs ; 2/Tables synchroniques, Göteborg, 1972-1984.

THYLANDER (H.), Etude sur l'épigraphie Latine. Dates des inscriptions, noms et dénominations latins, noms et origine des personnages, Lund-Rome, 1952.

« La dénomination chez Cicéron dans les lettres à Atticus », Opuscula romana, XVIII, Rome, 1954, vol. I.

© Presses universitaires de Rennes, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search