Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Matin (1884-1944)

 | 
Dominique Pinsolle

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au cours de ses soixante années de parution, Le Matin n’existe pas en tant que journal autonome. Ses rapports avec les affaires et la politique sont fusionnels : il ne s’agit pas d’un grand quotidien détourné de ses objectifs par des forces corruptrices extérieures, mais d’un instrument de profit, d’une feuille d’influence et d’un organe de combat qui trouvent leur raison d’être dans les affaires et la politique. Le Matin ne peut pas être le quotidien vertueux et indépendant que ne cessent de promouvoir ses propriétaires successifs car il n’est que la créature et l’instrument de forces qui le dépassent.

L’histoire du Matin ne peut donc se comprendre qu’en abandonnant le modèle théorique d’une presse libérée par la loi de 1881 et avant tout contrainte de répondre aux attentes du public. Ces dernières ne sont prises en compte que dans la mesure où elles sont compatibles avec les objectifs poursuivis par les propriétaires du journal : il faut donner au lecteur ce qu’il veut, à condition...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540