Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Matin (1884-1944)

 | 
Dominique Pinsolle

Quatrième partie. Déclin et dérive politique (1932-1944)

Déclin et dérive politique (1932-1944)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jusqu’à la fin des années 1920, l’équilibre est précaire, mais suffisant pour que Le Matin se maintienne au rang de grand quotidien national. Les années 1930, au contraire, sont celles d’un déclin aussi brutal qu’irréversible. Le journal de Bunau-Varilla dérive de plus en plus vers l’extrême droite en même temps qu’il sombre commercialement. Le déficit ne cesse de se creuser, les tirages sont divisés par deux. Dans le contexte de radicalisation politique qui est celui de la France des années 1930, Le Matin choisit son camp. Chaque nouveau scandale, chaque nouvelle élection, chaque nouvelle grève le pousse un peu plus vers la droite, au point de voir dans le fascisme et le nazisme des solutions séduisantes. Bunau-Varilla noue notamment des liens particulièrement étroits avec l’Allemagne, et prouve ainsi que le déclin de son journal ne lui ôte pas toute son influence. Au moment où la Seconde Guerre mondiale éclate, Le Matin est ainsi idéologiquement prêt à collaborer. Sa reparution pr...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540