Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Manoirs et châteaux dans le comté de Rennes

 | 
Michel Brand’Honneur

Bibilographie

Entrées d'index

Géographique :

France

Texte intégral

Bibliographie nationale

Affolter É. et Voisin J.-C., L’habitat seigneurial dans le département de la Haute-Saône (xie-xviie siècles), thèse, dact., Nancy, 1982, 2 tomes.

Affolter É., Pegeot P. et Voisin J.-C., L’habitat médiéval fortifié dans le nord de la Franche-Comté, Montbéliard, 1986.

Angot A., Généalogies féodales mayennaises du xie au xiiie siècle, Laval, 1942.

L’architecture normande au Moyen Âge, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (28 sept-2 oct 1994), dir. par M. Baylé, Caen/Condé-sur-Noireau, 1997, 2 tomes.

Aubenas R., « Les châteaux forts des xe et xie siècles. Contribution à l’étude des origines de la féodalité », Revue historique de droit français et étranger, t. 17, 1938, p. 548-586.

Autour du château médiéval, Rencontres historiques et archéologiques de l’Orne, Mémoires et documents, n° 1, 1998.

Aux marches du palais. Qu’est-ce qu’un palais médiéval ? dir. par A. Renoux, Publications de l’Université du Maine, Le Mans, à paraître.

Barthélemy D., Les deux âges de la seigneurie banale. Pouvoir et société dans la terre des sires de Coucy (milieu xie-milieu xiiie siècle), Paris, 1984.

  • Le Vendômois du xe au xive siècle : institutions seigneuriales et société, thèse d’État, dactyl., Paris I, 1991, 3 tomes.
  • La société dans le comté de Vendôme de l’an mil au xive siècle, Paris, 1993.
  • « Qu’est-ce que la chevalerie en France aux xe et xie siècles ? », Revue historique, n° 587, 1993, p. 15-74.
  • La mutation de l’an mil a-t-elle eu lieu ? Servage et chevalerie dans la France des xe et xie siècles, Paris, 1997.

Benoît-Cattin R., « Le manoir en Haute-Normandie xiie-xiiie siècles) », Histoire de l’Art, t. 9-10, 1990, p. 33-59.

Bloch M., La société féodale, Paris, 1982, (1re éd. 1939).

Bois G., La mutation de l’an mil, Lournand, village mâconnais de l’Antiquité au féodalisme, Paris, 1989.

Borremans R., « Fouilles et prospections de mottes féodales entre Dendre et Dyle (Belgique), Derentiacum », Revue de la Société Drancéenne d’Histoire et d’Archéologie, n° 3, janvier 1979, p. 1-7.

Boüard M. de, « Quelques données françaises et normandes concernant le problème de l’origine des mottes », Château-Gaillard (Colloque de Büderich, 20-27 juin 1964), t. 2, 1967, p. 19-26.

  • « La motte », Archéologie du village médiéval, Centre belge d’histoire rurale : publication n° 5, Louvain et Gand, 1967, p. 35-55.
  • « Quelques données archéologiques concernant le premier âge féodal », Annales du Midi, t. 80, 1968, p. 383-404.
  • « Quelques données archéologiques concernant le premier âge féodal », dans Les structures sociales de l’Aquitaine, du Languedoc et de l’Espagne au premier âge féodal, Paris, 1969, p. 41-62.
  • « De l’aula au donjon. Les fouilles de la motte de La Chapelle à Doué-la-Fontaine (xe-xie siècles) », AM, t. 3-4, 1973-1974, p. 5-110.
  • Manuel d’archéologie médiévale. De la fouille à l’histoire, Paris, 1975.
  • Le château de Caen, Caen, 1979.

Bournazel É. et Poly J.-P., La mutation féodale (xe-xiie siècles), Paris, 1980.

Boussard J., « Le comté de Mortain au xie siècle », Le Moyen Âge, t. 58, 1952, p. 253-279.

  • « Services féodaux, milices et mercenaires dans les armées, en France, aux xe et xie siècles », dans Ordinamenti militari in occidente nell’alto mediœvo, Settimane di studio del centro italiano di studi sull’alto mediœvo, Spolète, t. 15, 1968, p. 131-168.

Boyer J.-F., « Les circonscriptions civiles carolingiennes à travers l’exemple limousin », Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 155, 1996, p. 235-261.

Bucur I., Dufournier D., Goulpeau L. et alii, « La céramique à « œil de perdrix » et la production de la Hardelière à Laval (Mayenne) », AM, t. 14, 1984, p. 169-215.

Bur M., La formation du comté de Champagne (vers 950-vers 1150), Lille, 1977.

  • Inventaire des sites archéologiques non monumentaux de Champagne, n° 1, Vestiges d’habitat seigneurial fortifié du Bas-Pays Argonnais, Cahier des lettres et sciences humaines de l’université de Reims, 1972.
  • Inventaire des sites archéologiques non monumentaux de Champagne, n° 2, Vestiges d’habitat seigneurial fortifié des Ardennes et de la vallée de l’Aisne, Cahier des lettres et sciences humaines de l’université de Reims, 1980.
  • « Vers l’An Mil, la motte, une arme pour une révolution », L’Information Historique, t. 44, 1982, p. 101-108.

Burnouf J., La motte castrale : structure particulière de l’habitat seigneurial dans le paysage rural en Alsace au Moyen Âge, thèse, dact., Strasbourg, 1978, 2 tomes.

  • « Les châteaux sur motte dans la seigneurie épiscopale de Strasbourg », La Lorraine, 103e Congrès des Sociétés Savantes, Nancy-Metz, 1978, éd. 1980, p. 165-191.
  • « Géographie et toponymie des mottes castrales en Alsace », Archéologie Dauphinoise, 108e Congrès des Sociétés Savantes, Grenoble, 1983, éd. 1983, p. 191-219.

Butenhein. Une motte castrale en Alsace. Bilan de quatre campagnes de fouilles archéologiques, dir. par J. Burnouf, Mulhouse, 1986.

Castelui G., « Les mottes castrales du Roussillon. Inventaires et problèmes soulevés (Pyrénées orientales) », Archéologie du Midi-Médiéval, t. 2, p. 15-26.

La chasse au Moyen Âge, Actes du colloque de Nice, 20-22 juin 1979, Paris, 1980.

Châteaux et peuplements en Europe occidentale du xe au xviiie siècle, 20-22 septembre 1979, Colloque international d’Histoire de Flaran 1, Auch, 1980.

Château et territoire. Limites et mouvances, Ire rencontre internationale d’archéologie et d’histoire du Périgord, Périgueux, 23, 24, 25 sept. 1994, Besançon, 1995.

Chédeville A., Chartres et ses campagnes (xie-xiiie siècles), Rennes-Paris, 1973.

« Les Chroniques des fouilles médiévales en France », dans AM, depuis 1971.

Chouquer G., « Les mottes féodales », Initiation à l’archéologie et à la préhistoire, n° 6, mai 1979, p. 23-38.

Colardelle M. et Mazard C., « Les mottes castrales et l’évolution des pouvoirs dans les Alpes du Nord. Aux origines de la seigneurie », Château-Gaillard, Colloque de Karrebæksminde, 30 août-4 septembre 1982, t. 11, 1983, p. 69-89.

  • « Premiers résultats des recherches sur les « mottes » médiévales en Dauphiné et en Savoie », AM, t. 9, 1979, p. 65-95.

Colardelle M. et Verdel É., Chevaliers-paysans de l’an mil, Paris, 1993.

  • « L’habitat immergé de Colletière à Charavines (Isère). Village ou château ? Un exemple de difficultés de l’interprétation archéologique », Château-Gaillard (Colloque de Najac, 29 août-3 septembre 1988), t. 14, 1990, p. 77-93.
  • Chevaliers-paysans de l’an mil, Paris, 1993.

Colin A., Chronologie des oppida de la Gaule non méditerranéenne. Contribution à l’étude des habitats de la fin de l’âge du Fer, DAF, n° 71, Paris, 1998.

Debord A., « Castrum et Castellum chez Adémar de Chabannes », AM, t. 9, 1979, p. 97-113.

  • « Les fouilles du castrum d’Andone », Aquitania, t. 1, 1983, p. 173-197.
  • « À propos de l’utilisation des mottes castrales », Château-Gaillard, (Colloque de Karrebæksminde, 30 août-4 septembre 1982), t. 11, 1983, p. 91-99.
  • La société laïque dans les pays de la Charente xe-xiie siècles, Paris, 1984.
  • « Hébergements, repaires et maisons-fortes de l’Angoumois au Moyen Âge », Actes du 111e Congrès national des Sociétés Savantes, Poitiers, 1986, p. 205-222.
  • « Châteaux et résidence aristocratique, Réflexions pour la recherche », Château Gaillard (Colloque de Wageningen, 31 août-6 septembre 1986, 1987), t. 13, 1987, p. 41-51.
  • « Remarques sur la notion de bourg castral », dans Cadre de vie et société dans le midi médiéval, Hommage à C. Higounet, Toulouse, 1990, p. 55-61.
  • « Remarques à propos des châtelains normands aux xie et xiie siècles », dans Recueil d’études offert à G. Désert, Cahier des Annales de Normandie, n° 24, 1992, p. 327-336.
  • Aristocratie et pouvoir. Le rôle du château dans la France médiévale, Paris, 2000.

Decaëns J., Les enceintes circulaires d’origine médiévale en Normandie. Contribution archéologique aux recherches de l’habitat fortifié, thèse, Caen, 1968.

  • « L’enceinte fortifiée de Sébécourt (Eure) », Château-Gaillard (Colloque de Blois, 2-7 septembre 1974), t. 7, 1975, p. 49-65.
  • « La motte d’Olivet à Grimbosq (Calvados). Résidence seigneuriale du xie siècle », AM, t. 11, 1981, p. 167-201.
  • « La motte de Rivray à Condé-sur-Huisne (Orne) », Les Cahiers Percherons, vol. 4, 1992, p. 16-45.
  • « De la motte au château de Pierre dans le Nord-Ouest de la France », dans Manorial Domestic Buildings in England or Northern France, The society of antiquaries of London, t. 15, 1993, p. 65-81.
  • « De la motte de conquête (xie siècle) à la seigneurie châtelaines (xiie siècle). L’exemple de Rivray à Condé-sur-Huisne (Orne) », Château-Gaillard (colloque de Luxembourg, 23-29 août 1992), t. 16, 1994, p. 109-120.

Delacampagne F., « Seigneurs, fiefs et mottes du Cotentin », AM, t. 12, 1982, p. 175-207.

Demolon P. et Barbieux J., « Les origines médiévales de la ville de Douai. Rapport provisoire des fouilles de la “Fonderie des canons” », Revue du Nord, Douai et le Douaisis, t. 61, avril-juin 1979, p. 301-329.

Devailly G., Le Berry du xe au milieu du xiiie siècle, Paris-La Haye, 1973.

Duby G., La société aux xie et xiie siècles dans la région mâconnaise, Paris, 1988 (1re éd. 1971).

  • Les trois ordres ou l’imaginaire du féodalisme, Paris, 1978.
  • Le moyen âge, 987-1460, Paris, 1987.
  • La société chevaleresque, Paris, 1988.

L’Église et le château. xe-xviiie siècle, dir. A. Chastel, Les Cahiers de Commarque, 1988.

Eygun F., « La Garnache », Gallia, t. 17/2, 1959, p. 481-482.

Famille et parenté dans l’occident médiéval, Actes du colloque de Paris (6-8 juin 1974), dir. par G. Duby et J. Le Goff, École Française de Rome, Paris.

Fixot M., Les fortifications de terre et les origines féodales dans le Cinglais, Caen, 1968.

  • « Les fortifications de terre et la naissance de la féodalité dans le Cinglais », Château-Gaillard (Colloque de Battle, 19-24 septembre 1966), t. 3, 1969, p. 61-66.

Flach J., Les origines de l’ancienne France, Paris, 1886-1917, t. I.

Flori J., L’essor de la chevalerie, xie-xiie siècles, Genève, 1986.

« Les fortifications de terre en Europe occidentale du xie au xiie siècle », AM (Colloque de Caen, 2-5 octobre 1980), t. 11, 1981, p. 5-123.

Fossier R., La terre et les hommes en Picardie jusqu’à la fin du xiiie siècle, Paris-Louvain, 1968, 2 tomes.

  • Enfance de l’Europe, xe-xiie siècle. Aspects économiques et sociaux, Paris, 1re éd. 1982, 1989, 2 tomes.

Fournier G., « Vestiges de mottes castrales en Basse-Auvergne. Inventaire provisoire et essai de classement », Revue d’Auvergne, t. 75, 1961, p. 137-176.

  • Le peuplement rural en Basse-Auvergne durant le haut Moyen-Âge, Paris, 1962.
  • Le château dans la France médiévale, Paris, 1978.
  • « La mise en place du cadre paroissial et l’évolution du peuplement », Settimane di studio del centro italiano di studi sull’alto mediœvo, Spolète, t. 28, 1980, p. 495-564 et 565-575.

Ganshof F.-L., Qu’est-ce que la féodalité ?, Paris, 1982, (1re éd. de 1944).

Garaud M., « Les vicomtes de Poitou (ixe-xiie siècles) », Revue historique de droit français et étranger, t. 16, 1937, p. 426-449.

  • « L’organisation administrative du comté de Poitou au xe siècle et l’avènement des châtelains et des châtellenies », Bulletin de la société des Antiquaires de l’Ouest et des musées de Poitiers, t. 2, 1952, p. 441-454.
  • « La construction des châteaux et les destinées de la « Vicaria » et du « Vicarius » carolingien en Poitou », Revue historique de droit français et étranger, t. 31, 1953, p. 54-78.

Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, Études réunies par M. Bourin et P. Chareille, Tours, 1992-1995, 4 tomes.

Genicot L., La noblesse dans l’Occident médiéval, Variorum reprints, London, 1982.

Giuliato G., Châteaux et maisons fortes en Lorraine centrale, DAF, n° 33, Paris, 1992.

Grand R., « Quelques survivances régionales d’une communauté de famille ou de clan dans la pratique coutumière (xie-xive siècle) surtout en France et en Suisse normande », Revue historique de droit français et étranger, t. 30, 1952, p. 178-194.

Guéguen A., « La demeure seigneuriale des Murailles, aula des xie et xiie siècles », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 19, 1996, p. 5-38.

Guillot O., Le comte d’Anjou et son entourage au xie siècle, Paris, 1972, 2 tomes.

Guillot O., Rigaudière A., Sassier Y., Pouvoirs et institutions dans la France médiévale, t. 1, Des origines à l’époque féodale, Paris, 1994.

Les habitats du lac de Paladru (Isère) dans leur environnement. La formation d’un terroir au xie siècle, dir. M. Colardelle et É. Verdel, DAF, n° 40, Paris, 1993.

Héliot P., « Les demeures seigneuriales dans la région picarde au Moyen Âge », dans Mélanges C. Brunel, Société de l’École des Chartes, Paris, 1955, t. 1, p. 574-583.

Histoire de la France urbaine, dir G. Duby, Paris, 1980, t. I, La ville antique, t. II, La ville médiéval.

Histoire de la vie privée, dir. P. Ariès et G. Duby, Paris, t. 2, De l’Europe féodale à la Renaissance, 1985.

Histoire militaire de la France, dir. P. Contamine, Paris, 1992, t. I, Des origines à 1715.

Lefevre S., « Haies, bois clos, défens et garennes dans la région parisienne, au Moyen Âge », La Forêt privée, n° 148, 1982, p. 73-87.

Le Jan R., Famille et pouvoir dans le monde franc (viie-xe siècles) ; essai d’anthropologie sociale, Paris, 1995.

Le Maho J., « L’apparition des seigneuries châtelaines dans le Grand Caux à l’époque ducale », AM, t. 6, 1976, p. 5-148.

  • « De la curtis au château : l’exemple du Pays de Caux », Château-Gaillard (Colloque de Bad Münstereifel, du 30 août au 4 septembre 1976), t. 8, 1977, p. 171-183.
  • « Genèse d’une fortification seigneuriale. Les fouilles de la motte de Mirville (xie-xiie siècle) », Château-Gaillard, (Colloque de Karrebæksminde, 30 août-4 septembre 1982), t. 11, 1983, p. 183-191.
  • « Observations sur la topographie des parcs et des vergers seigneuriaux dans le Pays de Caux, xie et xiie siècles », dans La Normandie, Actes du 105e congrès des sociétés savantes, Cæn, 1980, éd. 1983, p. 171-182.
  • La motte seigneuriale de Mirville (xie-xiie siècles). Recherches historiques et archéologiques, Rouen, 1984.

Lemarignier J.-F., Recherches sur l’hommage en marche et les frontières féodales, Lille, 1945.

  • « La dislocation du pagus et le problème des consuetudines (xe-xie siècles) », Mélanges L. Halphen, Paris, 1951, p. 401-410.
  • « Quelques remarques sur l’organisation ecclésiastique de la Gaule du viie à la fin du ixe siècle principalement au nord de la Loire », dans Agricoltura e mondo rurale in occidente nell’alto mediœvo, Settimane di studio del centro italiano di studi sull’alto mediœvo, Spolète, t. 13, 1966, p. 452-486 et 571-583.

Lemesle B., La société aristocratique dans le Haut-Maine (xie et xiie siècles), Rennes, 1999.

Longnon A., Les noms de lieu de la France, Paris, 1920-1929.

Lorans É., Le Lochois du haut Moyen Âge au xiiie siècle. Territoires, habitats et paysages, Tours, 1996.

Louise É., Recherches sur le château à motte de Hordain (Nord), Archeologia Duacensis, t. 2, 1989.

  • La seigneurie de Bellême (xe-xiie siècles), Dévolution des pouvoirs territoriaux et construction d’une seigneurie de frontière aux confins de la Normandie et du Maine à la charnière de l’an mil, Flers, 1992.

Luchaire A., Les premiers Capétiens (987-1137), et Louis VII, Philippe Auguste, Louis VIII (1137-1226), Paris, 1901, dans Histoire de France de l’époque gallo-romaine à la Révolution, dir. E. Lavisse, t. II et III.

La maison forte au Moyen Âge, Table ronde de Nancy-Pont-à-Mousson, 31 mai-3 juin 1984, dir. M. Bur, Paris, 1986.

Manger et boire au Moyen Âge. Acte du colloque de Nice, 15-17 oct. 1982, Publications de la facultés des Lettres et Sciences Humaines de Nice, nos 27-28, 1984, 2 tomes.

Mazard C., « Châteaux à motte et évolution du peuplement : de l’ager au mandement. Quelques exemples dauphinois », Château-Gaillard (Colloque de Najac, 29 aout-3 septembre 1988), t. 1, 1983, p. 277-291.

Mélange d’Archéologie et d’Histoire médiévale en l’honneur du doyen de Boüard, Mémoires et documents publiés par la Société de l’École des Chartes, t. 27, Genève-Paris, 1982.

Mesqui J., Châteaux et enceintes de la France médiévale. De la défense à la résidence, Paris, 1991, 2 tomes.

Meulemeester J. de, « Quelques réflexions sur les résidences des princes territoriaux dans les anciens Pays-Bas méridionaux », AM, t. 25, 1995, p. 87-113.

Meuret J.-C., « Du pouvoir carolingien à la seigneurie châtelaine : l’honneur perdu de Lourzais », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 15, 1992, p. 37-49.

  • « Construction et habitat aux confins Anjou-Bretagne du xie siècle au xve siècle, des textes au terrain », dans La construction en Anjou au Moyen Âge, dir. par D. Prigent et N.-Y. Tonnerre, 1998, p. 141-176.

Millénaire monastique du Mont Saint-Michel, dir. J. Laporte et R. Foreville, P. Lethielleux, Paris, 2 tomes.

Mondes de l’Ouest et villes du monde, Mélanges en l’honneur d’A. Chédeville, textes réunis par C. Laurent, B. Merdrignac et D. Pichot, Rennes, 1998.

Morlet M.-T., Les noms de personnes sur le territoire de l’ancienne Gaule du vie au xiie siècle, Paris, 1971, 1972 et 1985, 3 tomes.

Musset L., « Recherche sur les communautés de clercs séculiers en Normandie au xie siècle », Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, t. 55, année 1959-1960, 1961, p. 9-10.

  • La tapisserie de Bayeux, Bayeux, 1989.

Nau F., « L’anthroponymie dans le Maine médiéval (1000-1250) », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 15, 1992, p. 63-86.

Naveau J, « Données nouvelles sur le château de Laval : les fouilles de 1980 », Revue de la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Mayenne, t. 4, 1982, p. 79-140.

  • « La voie romaine de Corseul au Mans et l’origine de Laval », Revue de la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Mayenne, t. 9, 1986, p. 3-52.
  • « Le territoire des Aulerques Diablintes : la cité gallo-romaine de Jublains et le pays d’Entrammes », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 18, 1995, p. 37-112.

Neveux F., La Normandie des ducs aux rois, xe-xiie siècles, Rennes, 1998.

Niermeyer J.-F., Mediæ latinitatis lexicom minus, Leiden, 1954.

Noyé G, « Les fortifications de terre dans la seigneurie de Toucy du xe au xiiie siècle. Essai de typologie », Archéologie Médiévale, 1976, t. 6, p. 149-216.

Palais médiévaux (France-Belgique). 25 ans d’archéologie, dir. A. Renoux, Le Mans, 1994.

Palais royaux et princiers au Moyen Âge, dir. A. Renoux, Le Mans, 1996.

Parisse M., La noblesse lorraine (xie-xiie siècle), Lille, 1976, 2 tomes.

Pesez J.-M., « Approches méthodologiques d’un recensement général des fortifications de terres médiévales », Château-Gaillard (Colloque de Oostduinkerke et de Floreffe, 3-9 septembre 1984), t. 12, 1985, p. 79-90.

Petit-Dutaillis C., « De la signification du mot « forêt » à l’époque franque. Examen critique d’une théorie allemande sur la transition de la propriété collective à la propriété privée », Bibliothèque de l’École des Chartes, t. 76, 1915, p. 97 à 152.

Les Peuplements castraux dans les Pays de l’Entre-Deux : Alsace, Bourgogne, Champagne, Franche-Comté, Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre, dir. M. Bur, Nancy, 1993.

Pichot D., « Cheval et société : l’exemple du Bas-Maine (ixe-xiiie siècle) », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 15, 1992, p. 51-61.

  • Le Bas-Maine du xe au xiiie siècle : Étude d’une société, Laval, 1993.
  • « Moulins et société dans le Bas-Maine, xie-xiiie siècles », La Mayenne, archéologie, histoire, t. 19, 1996, p. 39-53.
  • Le village éclaté. Villages, paroisses, seigneuries dans l’Ouest français (xe-xiiie siècle), PUR, Rennes, à paraître.

Pilet C., Les premières églises rurales. L’évangélisation de la Normandie, Les Dossiers d’Archéologie, t. 144, janvier 1990.

Poisson J.-M., « Église et château sur le site de Villars, Ain : archéologie et histoire », Papauté, monachisme et théories politiques, 2, 1994, p. 763-775.

Pouëssel J., « Les structures militaires du comté de Mortain », Revue de l’Avranchin et du pays de Granville, t. 58, 1981, n° 306, p. 11-74 et n° 307, p. 81-156.

Renoux A., « L’enceinte fortifiée d’Audrieu (Calvados), (xiie-xive siècles) », t. 2, AM, 1972, p. 5-88.

  • Fécamp. Du palais ducal au palais de Dieu, Paris, 1991.

Richard J., « Châteaux, châtelains et vassaux en Bourgogne aux xie et xiie siècles », Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 3, 1960, p. 433-447.

Le roi de France et son royaume autour de l’an Mil, dir. M. Parisse et X. Barral I Altet, Paris, 1992.

Rouche M., L’Aquitaine des Wisigoths aux Arabes (418-781), Paris, 1979.

Salch C.-L., Dictionnaire des châteaux de l’Alsace médiévale, Strasbourg, 1978.

  • Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, Strasbourg, 1987.

Sites défensifs et sites fortifiés au Moyen Âge entre Loire et Pyrénées, Actes du 1er colloque Aquitania du 20-22 mai 1987, 1990.

Sot M., Un historien et son Église. Flodoard de Reims, Paris, 1993.

Verbruggen J.-F., « Note sur le sens des mots castrum, castellum et quelques autres expressions qui désignent des fortifications », Revue Belge de philologie et d’histoire, t. 28, 1950, p. 147-155.

Werner K.-F., Les origines, dans Histoire de la France, dir. par J. Favier, t. I, Paris, 1984.

  • « Du nouveau sur un vieux thème. Les origines de la “Noblesse” et de la “chevalerie” », Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Comptes Rendus, janvier-mars 1985, Paris, 1985, p. 186-200.
  • « L’acquisition par la maison de Blois des comtés de Chartres et de Châteaudun », dans Mélanges de numismatique, d’archéologie et d’histoire offerts à J. Lafaurie, Société française de Numismatique, Paris, 1986, p. 265-272.
  • Naissance de la noblesse, Paris, 1998.

Zadora-Rio É., « L’enceinte fortifiée du Plessis-Grimoult, résidence seigneuriale du xie siècle », Château-Gaillard (Colloque de Hindsganl, 1-6 septembre 1970), 1972, t. 5, p. 227-239.

  • « Construction de châteaux et fondation de paroisses en Anjou aux xie et xiie siècles », AM, t. 9, 1979, p. 115-123.
  • « Les essais de typologie des fortifications de terre en Europe : bilan et perspectives », AM, t. 15, 1985, p. 191-196.

Bibliographie concernant la Bretagne

Amiot C., « Les donjons quadrangulaires du duché de Bretagne avant les guerres de succession (1050-1350) », MBSHAB, t. 69, 1992, p. 43-76.

  • « Le château d’Aubigné et les châteaux à motte avec construction de pierre en Bretagne », BMSAIV, t. 96, 1994, p. 37-88.
  • « Le château de la Roche Montbourcher. Un exemple de postérité des donjons quadrangulaires en Bretagne après 1350 », MBSHAB, t. 71, 1994, p. 381-409.
  • Lignages et châteaux en Bretagne avant 1350, thèse, dact., Université de Rennes II, 1999, 4 tomes.
  • « Nouvelles observations sur le logis du château de Fougères en Bretagne », MBSHAB, t. 78, 2000, p. 401-434.

Atelier de potiers médiévaux en Bretagne, dir. par F. Fichet de Clairfontaine, DAF, n° 55, Paris, 1996.

Aumasson P., « Bain-de-Bretagne-Fortifications médiévales au Coudray - La Haute Ville. Fouilles d’août 1977 », Archéologie en Bretagne, n° 15, 1977, p. 22-25.

  • « Pancé, l’enceinte circulaire du xiiie siècle de la Saudrais », Archéologie en Bretagne, nos 20 et 21, 1978-1979, p. 77-80.
  • « L’enceinte médiévale du bois de la Saudrais en Pancé-Poligné », Archéologie en Bretagne, n° 28, 1980, p. 13-15.

Banéat P., « Communication sur la motte de Gourmalon en Goven », BMSAIV, t. 22, 1893, p. XXXVI-XXXVIII.

  • « Les Mottes de Bourgbarré. La Motte du Chalonge. Levées de terre du Bois de Labeau », BMSAIV, t. 28, 1899, p. 297-309.
  • Le vieux Rennes, Rennes, 1973 (1re éd. 1911).
  • Le département d’Ille-et-Vilaine. Histoire-Archéologie-Monuments, Paris, 1973, (1re éd. de 1927), 4 tomes.

Banéat P. et Harcouët de Keravel J., « La Douve, les forts de Pouez, le camp de Ferchaud, fortifications anciennes », BMSAIV, t. 27, 1898, p. 281-285.

Beuchet L., « Plélan-Le-Grand. La Motte Salomon », Bilan scientifique de la région Bretagne, Rennes, 1993, p. 51-52.

Beuchet L., Dufournier D., Fichet de Clairfontaine F., « Les ateliers de potiers médiévaux de Fontenay, à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), du xie au xive siècle », AM, t. 28, 1998, p. 71-120.

Bézier P., Inventaire des monuments mégalithiques du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes, 1883.

  • Supplément à l’Inventaire des monuments mégalithiques du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes, 1886.
  • « Retranchements anciens et mottes dans la forêt du Theil (Ille-et-Vilaine) », BMSAIV, t. 18, 1888, p. 1-9.

Bourde de la Rogerie H., « Le pagus Racter et le clos Râtel », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 37 bis, 1927, p. 300-306.

Bouvet C., « À propos des premiers seigneurs de Châteaubriant aux xie et xiie siècles », Bulletin de la Société Archéologique et Historique de Nantes et de Loire-Atlantique, t. 122, 1986, p. 77-105.

Brand’Honneur M., La Motte de Marcillé en Gévezé, dact., Service Régional de l’Archéologie, Rennes, 1985.

  • Les mottes dans la baronnie de Vitré à la lumière de l’archéologie et des textes, Mémoire de maîtrise, dact., Université de Rennes II, 1988, 2 tomes.
  • « Le lien entre l’archéologie et l’histoire médiévale », Bulletin dInformation Archéologique, Rennes, t. 2, 1989, p. 54-55.
  • Les mottes médiévales en Ille-et-Vilaine, Rennes, 1990.
  • Rapport de sondage de la motte de Dézerseul, dact., Service Régional de l’Archéologie, Rennes, 1991.
  • « L’habitat chevaleresque du xie au xiiie siècle. L’exemple du site de Dézerseul dans le comté de Rennes », MBSHAB, t. 69, 1992, p. 77-94.
  • La Motte de Vezin. Rapport de sondage, dact., Service Régional de l’Archéologie, Rennes, 1992.
  • Rapport de fouille programmée de la motte de Dézerseul, dact., Service Régional de l’Archéologie, Rennes, 1992.
  • « Le lignage, point de cristallisation d’une nouvelle cohésion sociale. Les Goranton-Hervé de Vitré aux xie, xiie et xiiie siècles », MBSHAB, 1993, t. 70, p. 65-87.
  • Le château et la motte du ixe au xiie siècle, une clé d’analyse de la société féodale. L’exemple du comté de Rennes, thèse, Université de Rennes II, 1998, 2 tomes.
  • « La motte et le clocher : l’affrontement des symboles ? », Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 43, 2000, p. 3-31.
  • « Seigneurs et réseaux de chevaliers du nord-est du Rennais sous Henri II Plantagenêt », dans La noblesse dans l’Empire Plantagenêt (1154-1224), n° spécial des Cahiers de Civilisation Médiévale, à paraître.

Bretagne et pays celtiques. Langues, histoire, civilisation, mélanges offerts à la mémoire de L. Fleuriot, textes réunis par G. Le Menn, Rennes-Saint-Brieuc, 1992.

Briard J., La protohistoire de Bretagne et d’Armorique, Rennes, 1991.

Brune J., « Répertoire archéologique. Département d’Ille-et-Vilaine », BMSAIV, t. 1, 1862, p. 45-82.

Brunterc’h J.-P., « Géographie historique et hagiographie : la vie de saint Mervé », Mélanges de l’École française de Rome, t. 95, 1983, p. 7-63.

  • « Puissance temporelle et pouvoir diocésain des évêques de Nantes entre 936 et 1049 », MBSHAB, t. 61, 1984, p. 29-82.
  • « Le duché du Maine et la marche de Bretagne », dans La Neustrie. Les pays au nord de la Loire de 650 à 850, Sigmaringen, 1989, t. I, p. 29-127.

Caræs J.-F., « Au fil de l’Acheneau et du Tenu, mottes féodales et manoirs fortifiés », Bulletin de la société d’études et de recherches du Pays de Retz, n° 4, 1984, p. 20-27.

Caziot I., Étude comparée des céramiques de deux sites du Moyen Age, DEA, dact., université de Rennes II, 1985.

Champagne F., 35 Fougères, château fort. Rapport de fouille programmée pour 1986, dact., SRA, Rennes, 1986.

Châteaux et manoirs, dir. par M. Mauger, Châteaugiron, n° 1, 1993.

Chédeville A., « Un projet de défrichement près de Combourg à la fin du xie siècle », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 85, 1978, p. 641-645.

  • « Un millénaire : la bataille de Conquereuil (992) et sa place dans l’histoire politique et militaire de la Bretagne », MBSHAB, t. 80, 1993, p. 365-384.
  • « La naissance du réseau urbain dans l’ouest de la France au xie siècle et le rôle du pouvoir », dans Die frühgeschichte der Europäischen stadt im 11. jahrhundert, herausgegeben von Jörg Jarnut und Peter Johanek, Köln Weimar Wien, 1998, p. 119-134.

Chédeville A. et Guillotel H., La Bretagne des saints et des rois ve-xe siècle, Rennes, 1984.

Chédeville A. et Tonnerre N.-Y., La Bretagne féodale xie-xiiie siècle, Rennes, 1987.

Copy J.-Y., Art, Société et Politique au temps des Ducs de Bretagne. Les gisants haut-bretons, Paris, 1986.

Couffon R., « Les « Pagi » de la Domnonée au ixe siècle d’après les hagiographes bretons », MBSHAB, t. 24, 1944, p. 1-23.

  • « À quelles dates Dol et Guérande ont-elles été ravagées par Olaf Haraldson ? », MBSHAB, t. 29, 1949, p. 25-33.

Cucarull J., « Le logis du château de Fougères (xie-xviiie siècles). Essai d’analyse archéologique », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 18, 1990, p. 67-89.

Cucarull J. et Leprêtre B., « L’évolution du château de Saint-Aubin-du-Cormier (xiiie-xve siècles). Bilan de trois années d’études archéologiques », MBSHAB, t. 69, 1992, p. 129-162.

Cucarull J. et Leprêtre B., « Organisation et évolution du château d’Aubigné (Ille-et-Vilaine) d’après l’analyse de ses vestiges », Revue archéologique de l’Ouest, t. 14, 1997, p. 187-206.

Daucé F. et Levitré J., « Le site archéologique du Château-Maugis en La Chapelle-Chaussée (Ille-et-Vilaine) », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 1964, t. 71, p. 161-173.

Deceneux M., « La résidence des évêques de Dol à la fin du Moyen Âge », Annales de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de St-Malo, 1978, p. 232-237.

  • Manoirs gothiques bretons de 1364 à 1420. Essai sur quelques structures particulières d’habitat, thèse d’histoire de l’art, dact., Université de Rennes II, 1982, 2 tomes.

Devailly G., « Une enquête en cours : l’application de la réforme grégorienne en Bretagne », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 75, 1968, p. 293-316.

Duine É., « La métropole de Bretagne », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 32, 1917, p. 24-50, 217-237, 409-432, 509-529 ; t. 33, 1918-1919, p. 155-169, 242-265 et 557-581.

Fichet de Clairfontaine F., Champagne F. et Cucarull J., « Le premier château de Fougères vers 1020-1166 », dans La Bretagne et l’Europe préhistoriques, mémoires en hommage à Pierre-Roland Giot, Revue Archéologique de l’Ouest, suppl. 2, 1990, p. 333-337.

Frotier de la Messelière Vicomte, « Contribution à l’armorial monumental breton. Documents héraldiques du département de l’Ille-et-Vilaine », Association bretonne, t. 54, 1944-1945, p. 97-211.

Garnier A., Notice historique sur Châteaugiron, Rennes, 1902.

Gautier M., Leroux G., Meuret J.-C. et Naas P., Enclos gaulois et gallo-romains en Armorique, Rennes, 1999.

Goulpeau L., « Les monnaies gauloises armoricaines de l’oppidum d’Orange à Vieux-Vy-Sur-Couesnon (I.-et-V.) », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 18, 1990, p. 53-60.

Guigon P., L’architecture pré-romane en Bretagne. Le premier art roman, Rennes, 1993.

  • Les sépultures du haut Moyen Âge en Bretagne, Rennes, 1994.
  • Les fortifications du haut Moyen Âge en Bretagne, Rennes, 1997.

Guillotel H., « Les vicomtes de Léon aux xie et xiie siècles », MBSHAB, t. 51, 1971, p. 29-51.

  • « Les premiers temps de l’abbaye de Saint-Sulpice-la-Forêt », t. 51, MBSHAB, 1971, p. 60-62.
  • « Du rôle des cimetières en Bretagne dans le renouveau du xie et de la première moitié du xiie siècle », MBSHAB, t. 52, 1972, p. 5-26.
  • « La pratique du cens épiscopal dans l’évêché de Nantes, un aspect de la réforme ecclésiastique en Bretagne dans la seconde moitié du xie siècle », Le Moyen Âge, t. 80, 1974, p. 5-49.
  • « L’action de Charles Le Chauve vis-à-vis de la Bretagne de 843 à 851 », MBSHAB, t. 53, 1975-1976, p. 5-32.
  • « Une famille bretonne au service du Conquérant : les Baderon », Droit privé et institutions régionales, Études historiques offertes à J. Yver, 1976, p. 361-367.
  • « Les origines du ressort de l’évêché de Dol », MBSHAB, t. 54, 1977, p. 31 à 68.
  • « Les origines du bourg de Donges. Une étape de la restitution des pouvoirs ecclésiastiques et laïques aux xie-xiie siècles », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 84, 1977, p. 541-552.
  • « Le premier siècle du pouvoir ducal breton (936-1040) », dans Actes du 103e Congrès national des Sociétés savantes (Nancy-Metz, 1978), Paris, 1979, p. 63-84.
  • « Les origines de Guingamp. Sa place dans la géographie féodale Bretonne », MBSHAB, t. 56, 1979, p. 81-100.
  • « Les évêques d’Alet du ixe au milieu du xiie siècle », Annales de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de St-Malo, 1980, p. 251-266.
  • « La place de Châteaubriant dans l’essor des châtellenies bretonnes (xie-xiie siècles) », MBSHAB, t. 66, 1989, p. 5-46.
  • « Des vicomtes d’Alet aux vicomtes de Poudouvre », Annales de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Saint-Malo, 1990, p. 201-215.
  • « Administration et finances ducales sous le règne de Conan III », MBSHAB, t. 68, 1991, p. 19-43.
  • « “Bretagne et papauté au xie siècle”, dans L’Église de France et la papauté (xe-xiiie siècle) », dans Actes du colloque historique franco-allemand organisé en coopération avec l’École nationale des Chartes par l’Institut historique allemand de Paris (Paris, 17-19 octobre 1990), éd. par R. Grosse, Sonderdruck, 1993, p. 265-286.
  • « De la vicomté de Rennes à la vicomté de Porhoët (fin du xe-milieu du xiie siècle) », MBSHAB, t. 73, 1995, p. 5-23.

Guillotel H. et Meuret J.-C., « Chartrel et Carcraon : les enjeux d’une mise en valeur dans la vallée de la Seiche entre Moutiers et Visseiche, au xiie siècle », BMSAIV, t. 97, 1995, p. 35-69.

  • « Combour : proto-histoire d’une seigneurie et mise en œuvre de la réforme grégorienne », dans Family Trees and the Roots of Politics. The prosopography of Britain and France from the tenth to the twelfth century, éd. par K.-S.-B. Keats-Rohan, Woodbridge, 1997, p. 269-298.

Guillotin de Corson A., Les grandes seigneuries de Haute-Bretagne, Rennes, 1897-1899, 3 tomes.

  • Pouillé historique de l’archevêché de Rennes, Paris-Rennes, 1880-1884, 6 tomes.

Hamel-Simon J.-Y., Langouët L., Nourry-Denayer F. et Mouton D., « Fouille d’un retranchement d’Alain Barbetorte datable de 939, le camp des haies à Trans (Ille-et-Vilaine) », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 7, 1979, p. 47-74.

Hinguant S., Les mottes médiévales des Côtes-d’Armor, Rennes, 1994.

Irien J., « Fouilles d’un site archéologique médiéval : la motte de Lezkelen en Plabennec », Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, t. 105, 1977, p. 127-143.

  • « Le site médiéval de Lezkelen en Plabennec : le castel Saint-Ténénan », Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, t. 109, 1981, p. 103-119.

Jones M., « Notes sur quelques familles bretonnes en Angleterre après la conquête normande », MBSHAB, t. 58, 1981, p. 73-97.

  • The Family of Dinan in the middle ages, Dinan, 1987.

Jones M., Meirion-Jones G.-I., Guibal F. et alii, « The seigneurial domestic buildings of Brittany : a provisional assessment », The Antiquaries Journal, t. 69, 1989, p. 73-110.

Jones M., Meirion-Jones G.-I., Pilcher J., et Guibal F., « Un des grands manoirs bretons : le château de Hac au Quiou », Le Pays de Dinan, t. 10, 1990, p. 171-205.

Jones M., Meirion-Jones G.-I., « Seigneurie et résidence dans la Bretagne médiévale : un bilan des recherches récentes », Seigneurs et seigneuries au Moyen Âge, Actes du 117e congrès national des Sociétés savantes, Clermont-Ferrand, 1992, p. 437-460.

Keats Rohan K.-S.-B., « Le problème de la suzeraineté et la lutte pour le pouvoir : la rivalité bretonne et l’état anglo-normand 1066-1154 », MBSHAB, t. 69, 1991, p. 45-69.

  • « Crime et châtiment à la manière du xie siècle ? Note sur une charte bretonne en faveur du Mont-Saint-Michel », MBSHAB, t. 73, 1995, p. 25-30.
  • « Le rôle des Bretons dans la politique de colonisation normande de l’Angleterre (vers 1042-1135) », MBSHAB, t. 74, 1996, p. 181-215.

Kernevez P., Les fortifications médiévales du Finistère. Mottes, enceintes et châteaux, Rennes, 1997.

La Borderie A. de, « Essais de géographie féodale, le régaire de Dol et la baronnie de Combourg », BMSAIV, t. 2, 1863, p. 150-234.

  • « La ville de Vitré et ses premiers barons », Revue de Bretagne, de Vendée et d’Anjou, t. 18, 1865, p. 433-447.
  • « Les paroisses de Vitré. Leurs origines et leurs organisations anciennes », Association Bretonne, 1877, p 97-158.
  • « L’architecture militaire du Moyen Âge en Bretagne », Association Bretonne, 1886, p. 149-197.
  • Histoire de Bretagne, Rennes-Paris, 1899, 5 tomes.

Langouët L., Hamel-Simon J.-Y. et Vilbert L-R., « Les mottes castrales dans l’arrondissement de Dinan », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 9, 1981, p. 1-26.

Lanoé P., Les limites de la Bretagne au haut Moyen Âge et la frontière franco-bretonne du ve siècle à 851, Mémoire de maîtrise, université de Rennes II, 1985.

Lanos P., « La métallurgie ancienne du fer dans le Nord de la Haute-Bretagne », dans La prospection archéologique en Haute-Bretagne, ses rapports à l’histoire du milieu rural dans l’Antiquité, Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, n° G, 1984, p. 147-170.

  • « Les mottes castrales de l’arrondissement de Saint-Malo », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 10, 1982, p. 73-105.

Lavallée L., « Hypothèse d’un camp romain à Saint-Médard-sur-Ille », BMSAIV, t. 19, 1889, p. 137-141.

Le Badézet N., Mottes et enceintes castrales dans la seigneurie du Kéménet-Héboé, Mémoire de maîtrise, dact., Université de Bretagne-Sud, Lorient, 2000.

Le Boulanger F., L’évolution du peuplement dans la région de Tinténiac au Moyen Âge. Archéologie du parcellaire - Activités humaines, Mémoire de maîtrise, dact., Université de Rennes II, 1988.

Le Bouteiller Vicomte, Notice sur l’histoire de la ville et du pays de Fougères, Rennes, 1912, 4 tomes.

Lefort des Ylouses É., « Armes et armures des chevaliers bretons d’après les sceaux », MBSHAB, t. 69, 1992, p. 185-200.

Leguay J.-P., La ville de Rennes au xve siècle à travers les comptes des Miseurs, Paris, 1969.

Leguay J.-P. et Martin H., Fastes et malheurs de la Bretagne ducale, 1213-1532, Rennes, 1982.

Le Patourel J., « Henri II Plantagenêt et la Bretagne », MBSHAB, t. 58, 1981, p. 99-116.

Le Roux C.-T., « Informations archéologiques », Gallia préhistoire, t. 18, 1975, p. 511.

Leroux G. et Provost A., L’Ille-et-Vilaine, Carte archéologique de la Gaule, t. 35, Paris, 1991.

Liffré, Carrefour de Verrières (Ille-et-Vilaine), Sondage à l’emplacement de la découverte d’un trésor riedone et relevé topographique du site, dir. par A. Villard, rapport SRA, Rennes, 1998.

Maître L., « La tour de Soulvache », Bulletin de la Société Archéologique et Historique de Nantes et de Loire-Inférieure, t. 59, 1917-1919, p. 7-9.

Le Manoir en Bretagne, 1380-1600, dir. C. Mignot et M. Chatenet, Cahiers de l’inventaire, Paris, 1993.

Mare É., Cour médiévale du château de Châteaubriant (Loire-Atlantique). Campagne de sondages 1991, dact., Service Régionale de l’Archéologie, Nantes, 1992.

Marguerie D., Le site de Dézerseul (Liffré, Ille-et-Vilaine). Dosages de phosphates, rapport du Laboratoire d’anthropologie, préhistoire, protohistoire et quaternaire armoricains, Université de Rennes I, dact., 1994.

  • La motte de Dézerseul, étude anthracologique, rapport du Laboratoire d’anthropologie, préhistoire, protohistoire et quaternaire armoricains, Université de Rennes I, dact., 1995.
  • La Motte Beaucé (Vezin-le-Coquet, Ille-et-Vilaine), étude anthracologique, rapport du Laboratoire d’anthropologie, préhistoire, protohistoire et quaternaire armoricains, Université de Rennes I, dact., 1995.

Maupillé L., « Notices historiques et archéologiques sur les paroisses du canton d’Antrain », BMSAIV, t. 6, 1868, p. 140-241.

  • « Notices historiques et archéologiques sur les deux cantons de Fougères », BMSAIV, t. 8, 1873, p. 213-409.
  • « Notices historiques et archéologiques sur les paroisses du canton de Louvigné-du-Désert », BMSAIV, t. 11, 1877, p. 257-386.
  • « Notices historiques et archéologiques sur les paroisses du canton de Saint-Brice », BMSAIV, t. 13, 1879, p. 213-409.

Meuret J.-C., Les mottes dans la baronnie de La Guerche, La Guerche, 1988.

  • « Le paysage métallurgique et minier ancien au Sud-Est de l’Ille-et-Vilaine », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 96, 1989, p. 145-159.
  • « La métallurgie ancienne au sud-est de l’Ille-et-Vilaine », MBSHAB, t. 66, 1989, p. 355-375.
  • Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne (des origines au Moyen Âge), Laval, 1993.
  • « Le poids des familles seigneuriales aux confins de l’Anjou et de la Bretagne : Martigné-Pouancé-La Guerche », MBSHAB, t. 70, 1993, p. 89-129.

Millon A., « Camp romain d’Orange en Vieux-Vy-sur-Couesnon », BMSAIV, t. 29, 1900, p. 287-295.

Miyamatsu H., Bourgs et bourgeois dans l’Ouest de la France (xie-xiiie siècles), thèse, Université de Rennes II, 1986, 2 tomes.

Nassiet M., Noblesse et pauvreté. La petite noblesse en Bretagne, xve-xviiie siècle, Rennes, 1997.

Noblesses de Bretagne du Moyen Âge à nos jours, dir. J. Kerhervé, Rennes, 1999.

Ogée J.-P., Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne, Rennes, 1843 (1re éd. Nantes, 1778-1780), 2 tomes.

Oheix A., Etude juridique sur les sénéchaux de Bretagne des origines au xive siècle, Paris, 1913.

  • « Date de la mort d’Alain III, duc de Bretagne », Bulletin de la Société d’Émulation des Côtes-du-Nord, t. 51, 1913, p. 93-100.

Orain A., Géographie pittoresque du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes, 1882.

Orieux É. et Vincent J., Histoire et géographie de la Loire-Inférieure, Nantes, 1895.

Paris-Jallobert P., Journal historique de Vitré, Vitré, 1880.

Le passé vu du ciel. Les révélations archéologiques de la sécheresse de 1989 en Haute-Bretagne, fascicule d’exposition, sans date.

Pichot D., « La grange du Fayel et la mise en valeur du pays de Vitré au xiie siècle », BMSAIV, t. 79, 1976, p. 23-30.

Planiol M., « L’assise au comte Geffroi. Étude sur les successions féodales en Bretagne », Nouvelle revue de droit français et étranger, t. 11, 1887, p. 117-162 et 652-708.

Pocquet du Haut-Jussé B., « De la vassalité à la noblesse dans le duché de Bretagne », Bulletin Philologique et Historique, Paris, 1966, p. 784-800.

Quaghebeur J., Comté de Poher et terre de Cornouaille. Mémoire et pouvoirs, début ixe siècle, début xiiie siècle, thèse, dact., Paris I, 1994, 2 tomes.

  • « Stratégie lignagère et pouvoir politique en Cornouaille au xie siècle », MBSHAB, t. 68, 1991, p. 5-18.

Quentel P., « Les noms en Lok et le culte de St-Michel en Bretagne », MBSHAB, t. 51, 1971, p. 11-22.

Rouanet-Liesenfelt A.-M., « La civilisation des Riedones », Archéologie en Bretagne, supplément n° 2, Brest, 1980.

Rouleau D., Détermination des ossements d’un site fortifié : la Motte de Vezin à Vezin-le-Coquet, rapport dact., Laboratoire d’Anatomie des Animaux Domestiques, École Nationale Vétérinaire de Nantes, 1993.

Rulon C., Images du passé de Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), Rennes, 1964, 3 tomes.

Souillet G., « Noyelle et Noyal », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, t. 61, 1954, p. 343-371 ; t. 62, 1955, p. 395-412 ; t. 63, 1956, p. 154-170.

Tonnerre N.-Y., Naissance de la Bretagne. Géographie historique et structures sociales de la Bretagne méridionale (Nantais et Vannetais) de la fin du viiie siècle à la fin du xiie siècle, Angers, 1994.

Tournier F., « Vitré. Place du château », rapport de sondages, SRA, Rennes, 1996.

Vandenbroucque R., « Contribution à l’étude des fortifications de terre en Armorique. Oppidum d’Orange », Celticum, t. 73-75, 1961, p. 229-234.

Villard A. et Gruel K., « Le trésor du Carrefour de Verrières en Liffré », dans Nos ancêtres les Gaulois. Aux marges de l’Armorique, exposition et catalogue, dir. par M.-H. et J. Sautrot et J. C. Meuret, Nantes, 2000, p. 105.

Vincent N., « Twyford under the Bretons 1066-1250 », Nottingham Medieval Studies, vol. 41, 1997, p. 80-99.

Vivet J.-B., « Paléométallurgie du fer à l’est de la Rance et dans le Combournais. Bilan interprétatif des données de prospection », Dossier du Centre de Recherche Archéologique d’Alet, t. 25, 1997, p. 57-89.

Wheeler M., Carnets inédits, manuscrit, Université d’Oxford, 1938, 5 tomes.

© Presses universitaires de Rennes, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540