Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Filmer l'acte de création

 | 
Pierre-Henry Frangne
, 
Gilles Mouëllic
, 
Christophe Viart

Table des matières

Pierre-Henry Frangne, Gilles Mouëllic et Christophe Viart

Introduction. Entre captation et fiction : tensions et inventions du cinéma face à l’acte de création

Le cinéma et l’enregistrement
Le cinéma et la temporalité
Le cinéma et les arts
Le cinéma et la créativité

Première partie

Vincent Amiel

Le geste inaccompli

Valentine Robert

La Belle Noiseuse, une création en deux actes : pictural et filmique

Le mouvement créateur
De l’acte de peindre à l’acte de filmer
La création picturale dissimulée
La création filmique révélée
Fabienne Bonino

La singularité de l’approche de l’acte de création dans l’œuvre de Luc de Heusch

Magritte ou la leçon des choses, le refus conscient de filmer l’artiste en train de peindre
Dotremont-Les-Logogrammes, filmer l’acte de création et sa destruction
Alechinsky d’après nature, l’acte de création dans sa spontanéité

Deuxième partie

Cécile Falcon

Quand Wiseman filme la Comédie-Française : L’Amour joué. Jeux de montages et démontages de jeux

Filmer les conditions institutionnelles du processus de création au théâtre
Un montage « mosaïque » : restituer l’acte de création
Jeux d’écho : un « récit sans histoire » sur la création théâtrale
Filmer ce qui anime l’acte de création
Carole Guidicelli

Léo et son double : Arnaud Desplechin entre théâtre et cinéma

Unplugged ou le mystère de la présence de l’acteur
Léo ou le cinéma des objets
Léo hanté par Unplugged et Hamlet ou l’effet-spectre du théâtre au cinéma
Nicolas Thély

Après-coup : les possibles de l’acte de création (À propos de Malus de Mathieu Amalric)

Filmer l’acte de création, c’est choisir en amont le support de diffusion
Filmer l’acte de création, c’est enquêter sur les différents possibles de la création
Filmer l’acte de création, c’est privilégier le temps de la post-production
Filmer l’acte de création, c’est donner une certaine image de l’artiste au travail

Troisième partie

Roxane Hamery

Art, science et politique : Jean Painlevé ou le dialogue du geste et de l’esprit

Penser l’acte de création
L’héritage scientifique : un cinéma expérimental
La vaste question du mouvement
La figure du non achèvement
Valérie Vignaux

Henri Focillon et le cinéma, une archéologie du documentaire sur l’art

Henri Focillon et le cinéma
Des documentaires sur l’art

Quatrième partie

Jean Cléder

Filmer l’écriture dans le cinéma de fiction

Exposition ou analyse de l’acte
Codification d’un protocole et dissémination du geste
Reconversion de l’écrivain
L’écrivain cinéaste
Anne Kedraon

L’œuvre en procès dans le cinéma de fiction

Topiques
Dispositifs
Crises
Marion Denizot

Molière ou la métaphore de la création théâtrale selon Ariane Mnouchkine

Création théâtrale et collectif
La fondation
La communauté théâtrale
L’institutionnalisation
Création et tradition
L’héritage de Jacques Copeau
L’héritage des cultures populaires
L’engagement corporel
La répétition par imitation
Molière, grimacier
Conclusion : autorité et charisme
Marie-Noëlle Masson

Amadeus ou l’utopie de la création

Le dispositif fictionnel
La mise en œuvre de la narration
L’allégorie de la musique
Le mythe de la création
Pierre-Henry Frangne

Conclusion. Les cercles de l’acte créateur : le cinéma et les arts à la croisée de leur regard

Le cercle de la réflexion
Le cercle de l’intérieur et de l’extérieur
Le cercle de l’objet et de l’événement
Le cercle de l’originalité et de l’exemplarité
Le cercle de l’altérité des arts