Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La jeunesse n'est plus ce qu'elle était

 | 
Jacques Hamel
, 
Catherine Pugeault-Cicchelli
, 
Olivier Galland
, 
et al.

Défection et retrait dans les modes d’être et d’agir juvéniles

Sébastien Schehr

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet article se propose d’explorer et d’analyser la place qu’occupent dans les modes de vie juvéniles contemporains un certain nombre de comportements caractérisés par la défection, la fuite et le retrait. Deux idées-forces guideront cette contribution. Nous insisterons tout d’abord sur le fait que la défection ne peut plus être considérée de nos jours comme une tactique ponctuelle et circonstanciée, c’est-à-dire comme une forme d’agir marginale et marginalisée : elle tend au contraire de plus en plus à se banaliser, au point d’apparaître dans certains modes de vie juvéniles comme une habitude ou un trait commun. Ensuite, nous essayerons de montrer que la défection n’est pas seulement, comme on l’avance trop souvent, une forme d’agir aux effets sociaux délétères ou un mode d’action qui relèverait principalement de l’opportunisme et du calcul à court terme : elle est aussi en certaines circonstances un « faire positif », c’est également une compétence dans une société différenciée. Da...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540