Version classiqueVersion mobile

Cultures enfantines

 | 
Andy Arleo
, 
Julie Delalande

Troisième partie. La sociabilité enfantine des plus jeunes aux plus âgés Opposition/rapprochement avec le monde des adultes

Les cultures enfantines dans les espaces-temps du jeu

Angela Meyer Borba

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une thèse de doctorat (Borba 2005) qui a eu pour but de comprendre comment les enfants, dans leurs relations et leurs formes d’action sociale à l’intérieur des espaces-temps du jeu, constituent leurs cultures et, en même temps, sont constitués par ces cultures. La recherche a essayé de montrer quelques-uns des principaux éléments qui définissent ces cultures au quotidien d’un groupe d’enfants de 4 à 6 ans, dans une école municipale située à Rio de Janeiro, au Brésil (Borba 2009).

Les cultures enfantines représentent l’un des sujets privilégiés des études de la sociologie de l’enfance, champ qui se construit autour d’un changement de regard sur l’enfance. Il n’est plus possible d’envisager l’enfant seulement comme un être en devenir, vu plutôt par ce qui lui manque vis-à-vis de l’adulte – incompétent, immature, irrationnel. L’enfance et les enfants deviennent des objets de recherche à part entière. Ce détour paradigmatique veut révéler l’enfant da...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search