Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cultures enfantines

 | 
Andy Arleo
, 
Julie Delalande

Première partie. Réflexions sur la notion de culture enfantine Définitions, contenus

L’enfant en culture

Sortir de l’invisibilité statistique

Sylvie Octobre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La sociologie n’a pris en compte l’enfant comme sujet que tardivement, de même que la sociologie de la culture, particulièrement dans ses aspects quantitatifs1. Cette absence a une histoire théorico-pratique qui mérite d’être analysée au prisme d’expériences d’enquêtes récentes.

CE QUE LA SOCIOLOGIE QUANTITATIVE A FAIT DE L’ENFANT

Le constat d’une absence

La statistique publique a dessiné, dans le champ culturel comme dans bien d’autres, un homo statisticus de plus de 15 ans. Les enquêtes sur les pratiques culturelles que réalise régulièrement depuis 1973 le Département des études, de la prospective et des statistiques du Ministère de la culture et de la communication ont permis de documenter sur le plan culturel la notion de « jeunesse » : en explorant les pratiques des grands adolescents et des jeunes adultes2, elles ont confirmé l’existence d’un « univers culturel3 » propre aux « jeunes », sans qu’on dispose d’éléments sur sa construction dans le jeu des socialisations familiale, sc...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540