Version classiqueVersion mobile

Mobilisations de victimes

 | 
Sandrine Lefranc
, 
Lilian Mathieu

Première partie. La convocation des experts

2. Engagement et expertise des droits de l’homme. Trente ans de mobilisations au nom des victimes de la dictature chilienne

Daniela Cuadros Garland

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Étudier les mobilisations au nom de victimes de crimes d’État revient, pour l’essentiel, à retracer la manière dont l’impunité de ces crimes est durablement contestée, et à saisir ce qui se joue politiquement dans les processus qui président à l’identification de « victimes ». À ces deux niveaux d’analyse la question des usages militants de l’expertise des droits de l’homme est centrale. En Amérique du Sud, il s’agit d’abord d’actions humanitaires organisées en soutien aux centaines de milliers de personnes qui se trouvent soumises à des violences d’État de haute intensité sous des dictatures militaires. Les actions judiciaires et manifestantes ne deviennent que progressivement systématiques. Ces formes d’action collective sont rendues possibles par des organisations investies dans la défense des droits de l’homme et des associations de familles de victimes, là où très précisément la pratique systématique de l’emprisonnement, la torture, l’assassinat politique et la disparition forc...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search