Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les déportations en héritage

 | 
Aurélie Campana
, 
Grégory Dufaud
, 
Sophie Tournon

Les auteurs

Texte intégral

1Svetlana Akkieva, docteure en histoire, chercheure à l’Institut des sciences humaines de Kabardino-Balkarie et de l’Académie des sciences de Kabardino-Balkarie, experte pour le réseau de suivi ethnologique et de prévention précoce des conflits EAWARN
asisma@yandex.ru

2Aurélie Campana, Professeure adjointe, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits identitaires et le terrorisme, Département de science politique, Université Laval, Québec.
aurelie.campana@pol.ulaval.ca

3Juliette Denis, Doctorante en histoire à l’Université de Paris X-Nanterre, Institut de l’Histoire du Temps Présent (IHTP)
juliette.denis@gmail.com

4Grégory Dufaud, Assistant en histoire au Collège universitaire français de Moscou.
gregorydufaud@gmail.com

5Marc Elie, Directeur adjoint du Centre franco-russe en sciences humaines et sociales de Moscou (USR CNRS 3060).
marc.elie@centre-fr.net

6Aude Merlin, Centre d’étude de la vie politique, Université Libre de Bruxelles, Chargée de cours à l’Université Libre de Bruxelles et à Science Po Paris.
Aude.merlin@ulb.ac.be

7Alexander Osipov, Centre for Independent Social Research, Saint-Pétersbourg et Centre de défense des Droits de l’Homme « Memorial », Moscou.
aosipov1@gmail.com

8Pavel M. Polian, Géographe, Institut de géographie, Académie des sciences de la Fédération de Russie, Moscou.
polian@aha.ru

9Sophie Tournon, Centre de recherche russe et euro-asiatique (CRREA), Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris.
sophietournon@gmail.com

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540