Version classiqueVersion mobile

La fabrique interdisciplinaire

 | 
Michel Offerlé
, 
Henry Rousso

1re partie. Croisements

2. Penser les mutations de l’engagement : un dialogue entre histoire et sciences sociales

Axelle Brodiez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En sociologie comme en science politique, avec certes des variables entre ces deux disciplines, entre chercheurs voire entre travaux d’un même auteur, l’engagement est le plus souvent analysé de façon synchronique ou sur un laps de temps générationnel ; il tend à être l’alpha et l’oméga de la démonstration, au service de la compréhension de mutations sociétales de courte ou moyenne durée. Même dans les analyses sur le temps long, l’histoire de l’organisation reste un déterminant secondaire et apparaît avant tout comme une résultante des strates engagées. La majorité des historiens produisent au contraire des études diachroniques d’ampleur, mais relevant de l’histoire des organisations ou visant à appréhender des phénomènes sociétaux (l’Éducation populaire, le caritatif, etc.). L’analyse concrète des modalités de l’engagement y est alors réduite à portion congrue, ou bien archétypée par quelques grandes figures militantes qui, pour être exemplaires, n’en sont pas moins non représenta...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search