Desktop versionMobile Version

La fabrique interdisciplinaire

 | 
Michel Offerlé
, 
Henry Rousso

1re partie. Croisements

1. L’échange histoire moderne (XVIIe-XVIIIe siècles)/sociologie politique

L’exemple des relations centre-périphérie

Marie-Laure Legay

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Cette contribution part d’une recherche historique sur les États provinciaux dans la construction de l’État moderne en France aux XVIIe et XVIIIe siècles1. Après avoir mis en avant les principaux résultats de cette étude, elle s’attache à présenter l’intérêt d’un échange interdisciplinaire entre l’histoire moderne, époque à laquelle la potestas s’incarne définitivement dans l’État, et la sociologie politique. Deux enjeux heuristiques majeurs sont en cause.

D’une part, cet échange interroge la réalité de la représentation politique intermédiaire (entre le local et le « national ») et la nature de l’investissement, ou de l’engagement des représentants (de la province, de la région). Sous l’Ancien Régime, les représentants de la province sont fondés en droit, par les franchises, les constitutions particulières du « pays » primitif, à exercer le pouvoir intermédiaire. Inscrit dans les chartes, ce dernier peut être un pouvoir législatif attentatoire à la cohésion nationale portée par le d...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search