Desktop versionMobile Version

Les classes populaires à l'école

 | 
Christophe Delay

Troisième partie. Des pratiques socialisatrices peu orientées vers des buts pédagogiques

Chapitre 7. L’éducation en milieu populaire : un modèle statutaire autoritaire adouci

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Ce chapitre explore le modèle d’autorité privilégié par les familles de notre échantillon pour se faire obéir de leurs enfants. On se souvient que les enseignantes qui appartiennent aux nouvelles classes moyennes défendent dans leur pratique professionnelle et personnelle un modèle d’autorité où prime la norme du gouvernement par le discours. Qu’en est-il des classes populaires ? Comment se représentent-elles la « bonne éducation » ? Comment se font-elles respecter de leurs enfants en cas de désobéissance au quotidien ?

Avant de répondre à ces questions, un détour par la perspective historique – en reprenant les travaux féconds d’Ariès (1973) et Prost (2004) [1981] – permettra de montrer que le rapport à l’éducation a beaucoup évolué en l’espace d’un siècle au sein des sociétés occidentales.

HISTORIQUE DU RAPPORT DES CLASSES POPULAIRES À L’ÉDUCATION DES ENFANTS1

Parler du rapport des classes populaires à l’éducation suppose que l’enfance soit perçue comme une période de temps bien défi...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search