Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les classes populaires à l'école

 | 
Christophe Delay

Deuxième partie. Les classes populaires face à l’école : un monde étranger et étrange qui désoriente mais qu’il faut s’approprier

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est temps à présent de se demander comment les familles des classes populaires que l’on a interviewées perçoivent en retour l’institution scolaire et comment elles s’y mobilisent concrètement. Dans cette deuxième partie, les classes populaires ne sont plus constituées en « classes objet », c’est-à-dire parlées par les divers agents scolaires ; elles tiennent ici un discours à propos de l’école et ses agents scolaires, elles se positionnent par rapport à l’institution, y placent leurs espoirs, vivent souvent des déceptions et des formes de souffrance qu’il s’agira de mettre en évidence. On montrera que loin d’être « démissionnaires » les familles s’investissent dans l’école et y fondent souvent tous leurs espoirs. Mais cette mobilisation générale se fait sur fond de mécompréhension du système scolaire, l’institution éducative étant perçue et vécue comme un monde « étranger » et « étrange » qui désoriente par ses filières hiérarchisées, par les valeurs qu’elle privilégie, les verdi...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540